24 octobre 2012

Clarisonic, oui ou non ?

J’ai toujours clamé : « Clarisonic tu ne m’auras point, tes poils sont des grenades pour ma peau, je résisterai jusqu’à la fin ».

Tu parles d’une volonté d’oiseau boiteux, à peine plus de 5 mois après en avoir entendu parlé pour la première fois, j’en suis à décortiquer toutes les revues que je peux trouver sur le sujet, à essayer de comprendre COMMENT ce fichu engin fonctionne sur la peau et si oui ou non c’est un brol magique pour l’épiderme.

clarisonic-mia-brush

Pas de conclusion hâtive, tout le monde se tirait tellement dessus sur la toile, que je ne savais plus quoi penser.

Parfois je me disais : JE VEUX. Puis la seconde d’après, je tombais sur la vidéo d’un pauvre homme plutôt mignon mais horrifié par le résultat d’une des brosses de la Clari sur son visage et j’en voulais plus.

Baby wombat was lost.

 

Du coup, en glanant des informations par-ci par-là, j’ai pu faire un mapping de ce qui revient le plus souvent histoire de m’aider à y voir plus clair (et de vous aider si vous aussi, vous êtes indécis comme une toupie).

Ils ont une politique de marketing aussi bien rodée que celle de l’entreprise à la pomme, sauf qu’ici tout l’intérêt est de prendre soin de sa peau et que donc ça me touche tout à fait.


Il y a ceux qui sont totalement pour
:

  • parce que ça rend le nettoyage plus efficace qu’à la main
  • qu’ils sentent leur peau plus douce
  • que ça donne de l’éclat au teint
  • que ça permet de plus vite venir à bout de boutons ponctuels

 

Et il y a ceux qui sont plutôt contre :

  • parce que ça « pourrait » provoquer un relâchement cutané
  • qu’ils trouvent ça trop agressif (phrase qui revient souvent, de la part des utilisateurs comme non utilisateurs)
  • que ça pourrait être pire à l’arrivée
  • et qu’ils redoutent un effet purge dans les premiers temps

 

Ce qui est contradictoire dans les témoignages CONTRE c’est que souvent, l’utilisateur ne remet pas en cause le nettoyant qu’il utilise avec la clarisonic ni même la brosse, qui pourrait ne pas être adaptée au type ou à la sensibilité de la peau.


Si je devais classer les avis trouvés
:

  • les personnes qui en sont contentes sont généralement des personnes qui ont une peau mixte à grasse avec quelques boutons ponctuels
  • ceux qui ne voient pas la différence ont souvent une peau normale
  • quant à ceux qui crient au scandale ils ont souvent la peau sèche donc très fine, une peau hypersensible, ou irritée (grosse acné)
Clarisonic-Mia-2

Le mythe du « je vais régler tous mes problèmes de peau grâce à la clarisonic » est également tenace, surtout qu’on associe souvent ce produit à une sorte d’exfoliant, alors qu’il s’agit plutôt d’un accessoire de nettoyage profond de l’épiderme plutôt qu’un appareil de gommage.

Alors quoi ?

 

Je pense qu’avec tous les facteurs qu’on peut avoir en main à savoir…

  • une visite préalable chez son dermato pour EXACTEMENT définir son type de peau
  • un bon choix de brosse
  • une utilisation adaptée (que ça soit une fois par semaine pour les super-frileux, à 2 fois par jour comme recommandé)

 

…normalement on doit pouvoir en être relativement satisfait.

 

Si vous l’utilisez mal, avec un nettoyant trop fort (à proscrire, ceux avec des grains), en pressant trop, en faisant plus d’une minute, en insistant sur des zones lésées, c’est à vos risques et périls.

Mais toujours est-il que pour se faire un avis concret, c’est comme pour les soins de la peau basiques, il FAUT TESTER, car chaque peau peut réagir différemment.

 

Je pense que je vais craquer (NO, REAAAALLY ?), mais pour la « mia 3 », à savoir le nouveau modèle ARIA qui vient de sortir, tout beau tout blanc et sexy au possible.

La différence majeure avec ses prédécesseurs c’est ses 3 positions d’intensité et aussi la possibilité de la charger via une clef usb (c’est du nec plus ultra).

 

Evidemment elle est déjà hors stock depuis sa sortie, impossible de mettre la main dessus même en traînant dans les souks de la toile.

Mais je suis au taquet, vu que j’aimerais au moins l’avoir pour mon anniversaire, et que je pense qu’après la lecture méthodique il est temps de passer à l’action.

Fingers crossed.

 

Des bisous les Caribous !

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

20 réponses à “Clarisonic, oui ou non ?

  1. lulu

    Au niveau des cotons oui on en utilise c’est vrai. Après moi à l’étape 3 je ne mets pas de sérum uniquement des lotions, des hydrolats et je trouve pour le moment que ca va niveau financier…

    Répondre
  2. myël

    Ah ah en blanc ça fait encore plus « marque à la pomme » !
    J’attends ton crash test pour me faire un avis plus précis… étant dans la catégorie de peau potentiellement satisfaite de cette engin… 🙂

    Répondre
  3. Chloé

    Mouhahaha que tu es faible!!! Il me semblait bien avoir lu il n’y a pas si longtemps « clarisonic, ah non jamais! »! Perso pour moi ça ne me tente pas, je pense que pour tout type de peau c’est quand même « agressif » comme procédé…
    Sinon grace à toi j’avais adopté le démaquillage à l’huile puis nettoyant, et cherchant encore et tjs à simplifier l’étape salle de bain, encore grace à toi j’ai succombé à l’huile Liérac, et j’en suis très contente (et ma peau aussi!)!! Alors encore une fois, mercii! Ton blog est une mine d’or 😉

    Répondre
  4. Cassandre Paon

    Premier commentaire sur ton blog !

    Mais je suis tout à fait d’accord pour tester la Mia moi ! Sauf que le test fait un peu cher… En fait, faudrait des échantillons de Mia 😛

    Répondre
  5. Ca-Fruitila

    Coucou !
    Moi j’ai la sirius sonic, qui serait un dupe non rotatif (vibrations, mais pas de centre rotatif). Je l’utilise depuis 3 mois, et j’en suis bien contente. Évidemment, je n’ai pas la peau acnéique, mais mixte avec imperfections. Et je te rejoins sur tes commentaires : sur les boutons enflammés, ca fait plus de mal que de bien. Mais sur les points noirs, avec un bon nettoyant compact (genre HadaLabo) ça désincruste vraiment bien. Après, faut aussi la motivation pour s’en servir tous les soirs….

    Répondre
  6. eveange66

    Ouf, je suis « sauvée » alors : peau fine, déshydratée à tendance sèche. Je ne serais donc pas tentée par la fièvre acheteuse et consommatrice (bon je préfère le cachemire,aucun rapport…). Et puis mes deux mains (ouiiii c’est invraisemblable, croyez le, c’est exceptionnel, DEUX mains), suffisent amplement pour faire mes soins. On comprendra à ma prose que le machin sonic là me fait rire, je trouve que c’est pas franchement utile et consommateur d’argent (sic) et d’énergie. Et comme déjà je n’utilise plus d’eau pour me démaquiller (sous peine de gros dégâts, comme ceux récoltés quand j’ai voulu faire le millefeuille et écouter les augures « bien intentionnés et bien informés ouais »). Au début des années 90, voire avant, il existait déjà des brosses pour le visage, mais non électrique : visiblement, la fée électricité est indispensable, on ne sait plus faire sans elle et nos mains sont devenues des outils quasi inutiles. Pardon pour cette diatribe un peu enflammée (est-ce une redondance ?) et souhaite que tu puisse trouver le Graal avec le machin sonic pour ton anniversaire. Enfin j’ajoute que je trouve cela incompatible avec une démarche naturelle et vraiment eco responsable mais bon, joie du marketing.

    Répondre
  7. Marie RZ

    Bonjour,

    Personnellement, cette brosse me fait un peu peur !

    Pour palier à ma frayeur, je me suis tournée vers la brosse TOSOWOONG ( wishtrend ) qui est supppppppppper douce !

    Bon elle est « manuelle » et ne fait surement pas la moitié de ce que la clarisonic propose, mais bon… elle nettoye bien, n’assèche pas…

    Elle est bien moins chère aussi…

    Bonne continuation!

    Répondre
  8. Ellen A Paris (les Fleurs Rebelles)

    Hello,
    Alors c’est marrant parce que d’habitude, je suis friande de nouveautés en cosméto, mais là, cette brosse je l’ai sous le nez depuis des mois et pourtant je ne craque pas 😉 Je deviens forte lol Il faut dire que j’y vais assez mollo sur tout ce qui est exfoliants mécaniques : je fais moins de gommages qu’avant, j’essaie de plus en plus de traiter ma peau avec « douceur » 😉
    Bisous

    Répondre
  9. Little Parisienne

    Hum, hum, moi j’avoue j’ai craqué. Après des mois comme toi à me jurer que non, je ne céderai pas aux sirènes de Clarisonic, j’ai finalement abandonné toute volonté. Et pour le moment j’en suis très contente. La brosse est extrêmement douce et ce n’est pas un mouvement de poncage à la barbare comme certaines le laissent entendre, pas du tout!
    Cela dit cela en fait qu’une semaine que je l’ai, et à raison d’un nettoyage par jour, je ne peux pas encore mesurer les résultats. J’ai juste une peau bien nette, plus lisse, et pas plus de boutons envue pour le moment… Je pense que tout dépend de ses besoins et de sa peau..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *