24 avril 2011

Des oeufs dans les yeux

Ce matin, j’avais oublié que c’était un jour spécial pour certains enfants, et l’effervescence de mes petits frères m’a sorti d’un coma assez profond pour me faire dire « mais qu’est-ce qui se passe ? »

J’ai même eu droit à une ritournelle absolument délicieuse, alors que je m’extirpais de ma couette. Les yeux mi-clos parvenait à mes oreilles une phrase délicieuse qui me donnait le statut d’une reine :


« Monseignor, il est l’or, l’ooooor de se réveiller »

Les morveux m’ont réveillée alors qu’ils ne m’avaient même pas attendue pour la chasse.

Les oeufs avaient tous été trouvés, et tu penses bien que pour leur en extirper un de leurs menottes j’aurai pu y aller à la tenaille.

L’après-midi est arrivée une carriole comme dans un livre de merveille, puis après avoir attaché le cheval pour lui faire brouter l’herbe haute, on s’est assis à l’ombre pour profiter d’un dimanche encore tropcourt.

 

Jaune et bleu, le soleil est rouge certains soirs.

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *