4 avril 2016

Deux baumes de printemps

2balm

Tu sais qu’au début de ma « vie cosmétique », je me démaquillais avec des lingettes et des eaux micellaires, parce que ça ne coûtait pas cher et que je m’intéressais fort peu au pouvoir du toucher.

J’ai suivi un chemin plus huileux depuis, plus gras, plus baumesque, jusqu’à amener mon lectorat à une surdose écoeurante de textures épaisses pour enlever la pollution de son minois le soir venu.

Je sais que tu m’en veux, un peu – je suis navrée, parce que toi aussi, au début, tu aurais voulu te contenter d’un bête coton et d’un splash d’eau. Tu peux, dans l’absolu. Ta salle de bain, ta bouille, tes choix.

Mais crois-moi quand j’affirme qu’une simple texture change le sens d’une journée, il y a des soirs où le nettoyage du visage me permet de mieux dormir parce que j’ai utilisé des soins plaisir.

 

Deux baumes

Sachant que je suis un Caribou poilu de la mirette et que je tiens à mes précieux cils, je me les pré-démaquille avec une eau micellaire pour aller vite, en en prenant une bien efficace qui nécessite 3 passages maximum (la garnier puractive pour peaux mixtes est PARFAITE).

Ca peut paraître étrange, sachant que j’utilise des baumes avec une forte base huileuse, tout devrait partir en un seul geste.

Non, j’aime me rendre la vie compliquée parce que :

  • de un, l’eau micellaire enlève tout sans voile
  • de deux, j’utilise souvent des baumes qui nécessitent un double nettoyage, et j’ai les noeils plus sensibles qu’avant
  • de trois, je me concentre mieux sur le massage du visage en évitant mes yeux, ça me permet les garder ouverts sous la douche, et donc d’être consciente d’où je mets les pieds
2balm2

Honey Magic 2-en-1 Funny Bee

Je ne suis pas DU TOUT une fan des odeurs sucrées, de bonbon. Je suis pourtant un haribo sur pattes, mes guiboles sont des carambars et je parle en toussant des fraises tagada.

J’aime m’empiffrer de bonbecs mais leur parfum dégouline, ça peut m’empêcher d’utiliser un produit juste parce que je n’arrive pas à passer au-dessus de cette odeur.

 

Pour le Honey Magic, j’ai fait de gros efforts.

Dedans on trouve :

Caprylic/Capric Triglyceride (une huile estérifiée commune en bio, pas entière mais bon), Glycerin (hydratante), Simmondsia chinensis seed oil* (de la jojoba, équilibrante cutanée), Prunus Amygdalus dulcis oil (de l’amande douce pour son côté adoucissant), Perilla ocymoides seed oil* (excellente huile pour les peaux sensibles, agressées) , Sucrose laurate, Parfum, Mel* (du miel, hydratant et nettoyant naturel), Triticum vulgare germ oil (de l’HV de germe de blé, pour adoucir les squames), Aqua, Helianthus annuus seed oil (de l’HV de tournesol, émolliente), Tocopherol, Squalane, Beta-sitosterol, Dehydroacetic acid, Benzyl alcohol.
* ingrédients bio
99,8% des ingrédients sont d’origines naturelle dont 19,1% sont issus de l’agriculture biologique

La composition est plus que bonne, mais comme d’habitude, je suis ronchon parce que le premier ingrédient est toujours une bonne vieille huile estérifiée. A QUAND une huile végétale en haut de liste pour enfin valider un vrai esprit nature jusqu’au bout ?
Le nom est également trompeur sur les bords, la dose d’honey est assez minime.

 

La texture est une sorte de mix entre celle du miel et d’une huile épaisse. Elle fond avec la chaleur des mains et de la peau et se transforme en doudou cutané.

 

Concernant l’efficacité, je l’ai déjà testé avec un bon makeup bien épais sur les cils, mais il a fallu un peu de temps avant de vraiment venir à bout de mon mascara.
Ils suggèrent que sa puissance est totale sur du waterproof, je préfère modérer leur enthousiasme en disant qu’il fonctionne bien, mais sur un maquillage léger des mirettes.
Au niveau du visage, c’est un autre discours, tout se dissout en deux secondes chrono.

Au rinçage, il faudra un muslin cloth ou s’armer d’un nettoyant pour retirer la sensation de gras qui ne part pas « juste à l’eau ».

Une fois sèche, la peau est douce et souple, donc on est dans le bon.

2balm33

Sensational Soft Cleanser de Rituals

ALORS CA !

Il s’avère que chez Rituals, certains produits visage ont une composition plus que correcte, j’étais sur mon fessier en découvrant la chose.

Il faudra un peu faire le tri, parce qu’on est dans un mix « cosméto conventionnelle et non conventionnelle », mais des deux soins que j’ai testé pour l’instant, je peux vous dire qu’on est dans une catégorie de doudoux à bon prix avec des ingrédients pas mal.

 

Dedans il y a :

Caprylic / capric trygliceride (la même huile estérifiée que pour le honey magic), Glycerin (hydratante), eau, sucrose laurate, sucrose palmitate, panthénol (réparateur et apaisant), jus de feuille d’aloes vera (hydratant et cicatrisant), huile de graine de tournesol (émolliente), Poria Cocos Extract (dérivé d’un champi, anti-inflammatoire cutané), Phragmites Kharka Extract (traitement des problèmes de peau), sucrose Stearate, Tocopherol, acide citrique, citrate de sodium, benzoate de sodium, phénoxyéthanol, Ethylhexylglycerin, parfum.

Ce qui me frappe, c’est que, les conservateurs mis à part, on a une petite dizaine de composants dans la recette, la plupart tournés vers le soin des peaux sensibles. Quand je l’ai lue pour la première fois, je me suis dit : « en v’la un bon nettoyant pour une chieuse de couenne ».

 

Sur leur site, l’utilisation n’est pas claire, ni même sur le tube, où l’usage diffère selon qu’on parle français ou anglais – hin hin.

De mon point de vue, il peut s’utiliser comme démaquillant du minois, en ayant à l’esprit qu’on ne doit pas être pomponnée comme la Kim Kardashiante, sinon on va vider deux bouteilles comme on s’enquille du pinard pour fêter une victoire.

En suivant mon rituel d’eau micellaire sur les yeux et de baume sur le visage, j’ai les pores nettoyés et l’épiderme en bonne forme. Je l’utilise d’ailleurs plutôt les jours où je ne suis pas fort maquillée, juste histoire de rafraîchir la façade et d’honorer son rôle de nettoyant (mais t’inquiètes, il enlève très bien le barbouillage de couleur du matin).

 

Il faudra l’appliquer sur peau sèche (ils disent sur peau mouillée dans la version française, mais n’y crois pas), bien masser, puis le rincer. Il part mieux que le honey magic, et laisse une sensation moins grassouilleuse, mais je conseille quand même le passage d’une lotion au coton ou deux étapes (le baume rituals + un cleanser normal) pour être sûr.

Ou simplement de l’ôter avec un linge humide, à l’ancienne.

 

J’ai testé pas mal de baumes ces derniers mois, et ces deux-ci sont ceux que je mettrais facilement dans la catégorie « basique », parce qu’ils sont simples, ont une bonne compo et qu’ils ne coûtent pas SI cher (respectivement 25 et 13 euros).

Après, de mon point de vue, je préfère le Rituals, parce qu’il a une texture plus inédite (un gel-baume qui ne déshydrate pas du tout), et qu’il sent le propre. Mais là, on parle de moi.

NB : le sensational cleanser utilisé en nettoyant voudrait dire qu’on se démaquille, qu’on se sèche la bouille, puis qu’on enchaîne avec lui. Je trouve ça tiré par le cheveux, pour ça que je le considère comme un démaquillant doux/cleansing balm, un hybride du côté soft de la force.

 

Si vous êtes plus dans un délire d’odeurs sucrées, il est clair que le honey magic vous conviendra mieux. Mais si vous cherchez quelque chose d’économique et qu’au quotidien, vous ne vous maquillez pas comme une truite au bal des harengs, le Rituals est plus adapté.

Il n’y a pas de mauvais produits, tu sais. C’est comme pour choisir un resto, tout est une question de goût.

En tout cas, les deux s’emportent facilement en weekend avec un muslin cloth, ça réduira les bagages de certaines 😉

 

Des bisous les Caribous !

Honey Magic, offert par Sebio, à shopper ici
Sensational soft Cleanser Rituals, offert par RP rituals, à shopper en boutique ou sur leur site

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

4 réponses à “Deux baumes de printemps

  1. Isil Elwing

    Ah la funny bee! Je l’ai davantage aimée en masque qu’en démaquillant car chiante à émulsionner et rincer. En masque, sympa mais pas de quoi frétiller non plus. Pas rachetée. Je vais rester sur mon huile démaquillante Emma Noël dont je t’ai parlé récemment. Pour le masque mon chouchou absolu c’est le peeling aux céréales Joveda (et j’en ai testé…) qui fait à la fois masque et gommage.

    Répondre
  2. Léo

    Rituals a vraiment des bonnes petites surprises ! En ce moment j’utilise un de leurs gommages, la compo est bonne, le pot et énorme et ils sont bien SCRATCH SCRATCH DANS TA FACE comme j’aime ! Seul bémol pour certaines personnes, l’odeur reste bien sur la peau. J’ai le orange, l’odeur est vraiment vivifiante, et elle me rappelle un produit que ma mère achetait quand j’étais petite, c’est une madeleine de proust…
    Pour les produits visages j’essaye de me fournir exclusivement en magasin bio donc je pense que mon prochain baume sera le nouveau de Sanaflore, histoire de voir ce qu’il a dans le ventre.

    Répondre
    1. Mona Auteur

      j’en ai déjà testé trois chez eux, et jamais été déçue, ça scratch scratch bien comme tu dis, et laisse la peau toute douce 😀

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *