1 avril 2016

Face friday avec Ilia Beauty

ilia 0

Je me connais bien tu sais.

Même si ça fait seulement un an et demi que je m’intéresse vraiment au makeup (entendre par-là que le budget soin-maquillage est devenu sur-catastrophique), j’ai des principes de base qui n’ont jamais changé.

Je veux que le rendu soit naturel, j’applique la règle fond de teint – poudre – blush, et je n’abuse jamais.

Parce que j’ai une peau mixte, que le look caky (si on voit une seule schmut de poudre à 30 cm, ça m’énerve) ne m’emballe pas, que je connais ma peau et ses défauts (ça pèle parfois, ça te fabrique des grumeaux à d’autres moments) et que passer trois heures à rattraper des petites imperfections n’est pas mon délire.

Selon moi, le principe de se colorier le visage doit rester un amusement, un plaisir, et pas une bagarre de pomortes et pigments mal placés.

 

Ilia Beauty

Quand j’ai découvert Ilia Beauty et ses compositions, j’ai directement senti qu’on était dans la même veine que Jane Iredale : le genre de marque qui se bat pour créer des produits de qualité, avec une majorité d’ingrédients naturels et/ou d’origine naturelle, une envie de donner dans la beauté par la matière brute.

Pour être honnête, j’ai zieuté le multistick pendant des plombes sans jamais avoir réussi à passer le pas de l’achat (je jouais à « je le mets dans le panier, je le supprime du panier. JE LE REMETS DANS LE PANADOU, JE L’EN SORS »).

Pourtant je suis cette femme qui avait craqué comme craquote en s’achetant deux just kissed chez Jane, un duo de baumes à lèvres colorés à 25 euros la pièce.

J’avoue, j’ai développé une notion des prix toute personnelle et complètement biaisée par mon délire du « je veux, m’en fous du tarif », mais ça ne m’empêche pas d’être raisonnable et de me retenir d’une impulsion malheureuse.

ilia 00

Le multistick

Dedans on trouve de l’huile de tournesol, de ricin, du beurre de cacao, de la cire d’abeille, de candelilla, de l’huile de sésame, du beurre de karité, d’orange, du tapioca, de l’huile de soja, et un antioxydant naturel. Pour colorer le tout, on a mis du mica, entre autres.

Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil*, Ricinus Communis (Castor) Seed Oil*, Theobroma Cacao (Cocoa) Seed Butter*, Beeswax (Cera Alba)*, Euphorbia Cerifera (Candelilla) Wax, Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil*, Butyrospermum Parkii (Shea Butter) Fruit*, Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Fruit Butter, Manihot Esculenta (Tapioca) Starch, Glycine Soja (Soybean) Oil, Tocopherol Acetate (Natural Vitamin E). May Contain: Mica, Titanium Dioxide, Iron Oxide (Ci 77499, Ci 77492, Ci 77491), Red 7 Ci15850, Red 28 Ci45410, Yellow 5 Ci19140. *Certified Organic Ingredients. Ingrédients Certifiés Biologiques.

 

J’ai essayé de ne pas en attendre grand chose, de rester calme, stoïque, imperturbable.

Mais ce bidule est gnagnagnouh doubidou – entendre pratique et parfait.

 

Dans le domaine des blushs crémeux, j’avais déjà eu mon histoire d’amour avec le pot rouge de Bobbi, que j’avais siphonné l’été passé. Le petit pot d’RMS aussi.

Celui d’Ilia est fondant, il s’applique par touches sur les pommettes puis s’étale du bout des doigts, en tapotant un peu pour chauffer la matière.

En même pas 30 secondes, il est posé comme un charme.

Et, justement, il me ravit parce qu’il a ce petit je ne sais quoi de blush idéal de matin pressé.

 

Il ne m’a pas donné de boutons – mais mes joues sont une zone blanche, c’est rare qu’un grumeau ose y pointer son naseau.

Et concernant la tenue, il tient sans problème plus de 8h sans filer ni luire, le tout avec un rendu naturel au possible.

Pour la couleur je n’ai vraiment pas eu de mal à choisir, j’avais pris All Of Me, une teinte étrange, entre le rouge, le orange et le terre de sienne. Un chouilla dans l’esprit je me colle une brique qui a pris chaud, donc à doser avec parcimonie parce que les pigments sont bien là !

ilia 3

Los Roques Sheer vivid tinted mstrzr – multistick all of me – R04 Une Beauty rouge by Une

 

Ilia sheer vivid tinted moisturizer
Liste ingrédients ici

Concernant le second produit, on va faire un parallèle tout naturel : il est dans la même veine que le dream tint de Jane Iredale. C’est un hydratant teinté, donc pas besoin de se tartiner dessous, il est suffisamment riche pour prendre soin de la peau.

Là où j’ai un peu du mal, c’est au niveau de l’application : okay il s’étale bien, okay il unifie le visage sans apporter de réelle couvrance (tinted moisturizer oblige), mais il met beaucoup de temps à se fixer.

Dans le sens où, après une minute, si je repasse mon doigt à un endroit, une ligne apparaît parce que j’aurai déplacé les pigments.

Ca peut venir de ma peau, ou de son type, mais à moins de le poudrer, on a de quoi faire un transfert illimité sur les joues de nos proches en leur claquant la bise.

 

J’avais pris la teinte Los Roques, la plus claire, qui a un rendu un peu « plombant » parce qu’elle est un peu trop neutre/rose pour moi (là ce n’est pas un défaut en soi, juste une question de calibrage – avec du bronzer j’arrive à plus ou moins contrebalancer l’ensemble).

D’où un rendu de femme un peu malade sur ma bouille à chaque fois que je le portais, ce qui avait le don d’accentuer mon malaise.

ilia 4

De près, c’est un fini semi-mat, pas glowy, avec une tendance à un peu marquer les zones sèches ou le duvet du minois.

En soi, ce n’est pas un mauvais produit, je pense qu’il passerait bien mieux sur une peau normale sans trop d’imperfections et qui a besoin d’un coup de frais le dimanche avant d’aller au marché du coin.

ilia 2 ilia 5

Face 2ème photo – Vivid tinted moisturizer los roques Ilia – Multistick All Of Me sur les joues – Une Beauty Rouge By Une R04 sur les lèvres –
YSL mascara volume effet faux cils Baby Doll

 

Pour la crème teintée, je suis vraiment embêtée, parce que sa base d’aloe vera et la pincée d’acide hyaluronique auraient pu être un plus pour moi.

Sauf que je ne suis pas convaincue : à chaque fois que je l’ai portée, j’avais cette désagréable sensation que je ne pouvais pas faire confiance à mon teint, que tout allait foutre le camp, migrer ou se désintégrer.

 

Concernant le multistick, je l’ai utilisé non stop depuis que je l’ai reçu, c’est dire le love international. J’ai tenté l’application sur les lèvres mais vu que mes babines sont ultra-pigmentées, le rendu n’était pas uniforme. Ceci étant dit, il hydrate très bien et la couleur est belle, donc si tu as la ventouse plus claire que la mienne, il remplira son rôle multi-usage à merveille.

NB : certes le stick est vendu 35 euros, mais il y a 5 grammes de produit, c’est quasiment le double de la mesure standard

 

En gros, si vous avez la peau très claire, neutre voire rosée, et presque parfaite, le vivid devrait vous plaire (à fuir si vous avez une base plutôt jaune comme moi).

Et si vous avez un coup de mou et envie de peps jusqu’au bout des joues, BUY THE STICK, EAT THE STICK, LOVE THE COLOUR AND STICK WITH IT.

En tout cas, ne cherchez plus du clean au niveau compo, je crois qu’on est bon là, je vous ai dégoté une nouvelle marque, y a de quoi explorer les revues du web pendant un bon moment. 

Sinon, vous pouvez toujours manger du Jane Iredale, je vous ai déjà dit que c’était bon comme un cake à la banane.

 

Des bisous les Caribous !

Produits offerts par MonCornerB, à shopper sur leur site

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

8 réponses à “Face friday avec Ilia Beauty

  1. Léo

    Super article ! Moi ce qui m’intéresse vraiment chez eux c’est leur anticernes (j’attends la revue de makemybeauty), des blushs j’en ai déjà plusieurs, et le format stick ne m’attire pas trop. En ce moment je fais une grosse fixette sur le blush/bronzer de the balm, il est super beau sur peau claire à tendance jaune, je crois que j’ai trouvé un dupe plus pigmenté du tahiti de Nars

    Répondre
    1. Mona Auteur

      roh, me concernant, toutes les formes de blush sont bonnes à prendre XD T’as la peau aussi claire que la mienne dis ? (si tu te bases sur mes photos)

      Répondre
      1. Léo

        Bah, pas besoin de photos, j’ai la même teinte de fond de teint que you chez Jane iredale . J’ai testé le cushion de chez l’oreal sur l’arête de la mâchoire au monop, teinte 01, il a l’air vraiment bien, grrrrr. Après, 20,95€ pour du l’oreal ça me fait mal.

        Répondre
        1. Mona Auteur

          Ca fait mal, j’en conviens, mais j’ai pas bronché en l’achetant, vu le rendu et la facilité du bidule. Quand t’auras le money money, tu réfléchiras moins :p

          Répondre
  2. Enthusiastic Juliette

    Bonjour bonjour ! Je te lis depuis fort longtemps mais je ne suis entrée que très récemment dans ma phase « allez Juliette, tu aimes tu commentes, ça suffit les cachoteries » 🙂 Enchantée, donc !
    Bref, ce stick me tente très beaucoup, je cherchais justement un truc vraiment quali et mucho plaisir pour sortir d’une période de plusieurs mois sans folie cosmétique (OUI, PLUSIEURS MOIS).
    Dis, dans la famille des trucs sains pour le teint, tu connais Gressa Skin ? Je n’ai pas encore fini de me faire un avis dessus, suis en plein test, mais la composition et le rendu sont assez bluffants.
    Merci encore pour l’article et à bientôt !

    Répondre
    1. Mona Auteur

      enchantée juliette !
      COMMENT TU TIENS PLUSIEURS MOIS ?

      Je ne connais absolument pas, je note, et me renseignerai sur la marque 🙂

      Répondre
  3. Kiki-Gawelle

    Coucou, alors du coup plutôt Jane Iredale ou Ilya Beauty ?

    – je n’ai toujours pas Achete lé Jane Iredale mais cette fois je suis décidée:) a m’acheter un fond de teint

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *