21 mai 2016

La mirette lisse et pulpeuse passe par un contour des yeux

ABOUT
Avst eye gel Environ
Toleriane ultra contour yeux La Roche-Posay
eye contour

La méthode pour hydrater ses yeux à l’ancienne, c’est d’utiliser sa crème de jour ou de nuit jusqu’au plancher orbital et de donner la surdose d’eau à la mirette pour pouvoir gambader sans craindre de finir avec un regard de bovin.

Puis, on a commencé à vous dire que le visage était un patchwork, où chaque zone avait droit à son soin spécifique, de la ridule du contour de ventouse aux sourcils, de la bajoue au bout des cils.

Ca s’appelle le démembrement cosmétique, toutes les parties du corps n’ont pas les mêmes besoins, on creuse donc pour trouver des bidules qui conviennent uniquement à 3cm carrés de notre physique.

Est-ce que c’est nécessaire ? Non.

Est-ce que c’est inutile ? Non plus.

 

Me concernant, j’ai la mirette sensible. Je dois donc faire attention à ne pas me mettre un doigt dans l’oeil quand je me démaquille, à toujours bien ôter tout le mascara pour ne pas avoir les paupières gonflées au réveil. En gros, il me faut du simple, bien actif, doudou si possible pour le soir et énergisant pour le matin.

 

La Roche-Posay Tolériane ultra yeux

Ca, c’est de l’or en barre passé de main en main, le petit tube qui réconforte juste au bon moment.

Je suis quasiment occupée à tester toute la gamme tolériane, et ce, pendant la saison où le pollen danse dans les airs comme un ballet de rats blancs poilus. Sans ça (et mes cachets du bonheur, les antihistaminiques), je pense que tu aurais pu me trouver au fond d’un trou avec un vague souvenir d’un masque d’Elephant Man sur le visage.

J’adore la campagne, mais je la hais profondément.

aqua, glycerin, squalane, propanediol, butylene glycol, shea butter, pentylene glycol, niacinamide, dimethicone, polymethylsilsesquioxane, polysorbate 20, glyceryl acrylate/acrylice acide copolymer, dimethiconol, aluminium starch octenylsuccinate, ammonium polyacryldimethyltauramide / ammonium polyacryldimethyl taurate, disodium edta, citric acid, acetyl dipeptide – 1 cetyl ester

En gros, c’est une formule cocoon, histoire de protéger l’oeil (avec des silicones, bah oui), et quelques agents hydratants dont l’eau thermale LRP et du squalane, de la nutrition avec le beurre de karité et du niacinamide pour restructurer et réduire les effets inflammatoires de l’environnement sur l’oeil.

 

DIRECT, J’ACHETE. Il sort comme un fluide crème et s’étale comme une bombe d’eau – j’ai presque l’impression d’être une magicienne qui change la matière à l’aide de ses doigts.

On sent un soulagement immédiat, et c’est surtout dans ce but là que je l’utilise. J’en avais profité, les premières fois, pour le tartiner en couche épaisse le soir et le laisser poser comme un masque histoire d’avoir un maximum de détente de la mirette.

Je le mets directement dans la catégorie des « ouf, j’ai plus mal, quel bonheur », avec le SVR palpébral que j’avais également adoré. A dégainer quand ça pique, ça gratte, ça gonfle, qu’on ressemble à un hibou qui chouine.

Je le déconseille juste le matin – ou en mini mini dose, parce qu’il laisse une couche protectrice en surface qui prend son temps pour se faire oublier.

 

Le tonique AVST eye gel d’Environ Skincare

Là, on entre dans la cour des grands, avec une bombe dans un tube.

J’ai eu l’occasion de recevoir une celebration box de la marque (OH YEAH), avec plein de produits dedans (la goumiche a été très gâtée et fort contente). Et dans le tas, il y avait ce contour des yeux.

J’avais déjà testé la gamme AVST, la cleansing lotion m’avait grandement ravie (sauf que sa pompe coupait toute envie avait même d’attaquer le nettoyage), et j’étais allée jusqu’au niveau 2 avec l’hydratant – j’aurais du persévérer, mais l’idée du même traitement toute l’année m’a calmée. JE SUIS FRIVOLE, m’voyez.

Bon, le bidule pour la mirette est tout aussi sexy que le reste de la gamme – on n’achète d’ailleurs rien chez Environ pour sentir la rose et courir dans les pâquerettes, c’est du discours sérieux qui sort de la ventouse de M’sieur Fernandez Olé Olé, et personne n’est là pour contredire le fondateur de ces flacons tout-puissants.

 

Dedans il y a… BEAUCOUP de choses, et j’avais la flemme de mettre la composition en entier.

Retiens juste que c’est un vrai bain chimique bourré d’actifs (enfin pas de la joyeuse tambouille de silicone sur silicone posé sur du silicone non plus. Y en a pas dans la compo d’ailleurs)(juste un polymère). Donc ce n’est pas naturel, mais ce n’est pas de la liste d’ingrédients bouche-trou, ils ont bossé dur au labo.

En gros, on retrouve des actifs anti-âge reconnus (le matrixyl est aussi utilisé chez Avène), la vitamine C pour booster la luminosité, et toute une ribambelle de joyeux lurons qui vont vous retaper la charpente en moins de deux.

INGRÉDIENTS ACTIFS

  • Vitamine A (Retinyl palmitate) : normalise toutes les fonctions cellulaires et cutanées
  • Vitamine C (Ascorbyl Tetra Isopalmitate) : puissant antioxydant, stimule la production de collagène et  d’élastine, renforce les vaisseaux capillaires, éclaircit le pigment
  • Vitamine E, Provitamine B5 : antioxydants, hydratent
  • Extrait de thé vert, de thé  Honeybush et de thé  Rooibos, resvératrol et bêtacarotène : flavonoïdes, antioxydants
  • Matrixyl®, Dermaxyl® : peptides, stimulent la production de collagène et d’élastine
  • Thym, lupin : effet raffermissant et liftant

Alors voilà, au début je l’ai utilisé tous les jours, deux fois. Puis de temps en temps juste une application nocturne, mais j’ai été relativement assidue.

Le gel est très facile à appliquer, il ne laisse pas de trace de bave d’escargot sous l’oeil (hin hin), ça pénètre vite et bien, puis on peut vaquer à ses habitudes quotidiennes. Aussi, le maquillage ne doit pas forcément attendre des plombes vu que c’est vite bu par la zone.

Au hasard j’ai pris une photo de moi vieille de quelques mois qui traînait dans mes archives (genre septembre de l’année passée), et celle de droite, qui date d’aujourd’hui.

eyechange

Gauche, maquillée / genre septembre 2015 – Droite, peau nue, no makeup / aujourd’hui

J’ai une ridule naturelle sous l’oeil, elle a toujours été là (je ris beaucoup, je vais pas non plus me figer pour ne pas vieillir)(puis même, les cellules s’en branlent, elles continuent à pulluler).

Sur la gauche, je suis maquillée, donc c’est censé être atténué, mais on la voit quand même pas mal. Sur l’autre photo, ça a été effacé sur le bout comme par magie. Et ça fait que deux mois que je m’applique à suivre le traitement. Si la partie plus proche de l’oeil est encore visible, c’est surtout parce que je suis un caribou téméraire mais pas fifou, et que je n’ose jamais aller trop près des paupières avec un produit cosmétique.

Mais bon, tu avoueras qu’on a déjà un fameux mieux, surtout quand on tient compte du fait que mes yeux sont les zones les plus « marquées » de mon visage, la faute à mon expressivité faciale.

 

Ce produit est noté à 4,6 sur 5 sur makeupalley (5 revues, 5 happy people), il ne coûte que 37 euros les 15 ml et dure des plombes.

JE SAIS que si tu comptes tes sous, c’est un budget de dingue, mais vu tout ce qu’ils ont mis dans le flacon, on est vraiment face à une excellente affaire.

Et puis, la marque ne vient pas de nulle part, je vous avais déjà parlé de pas mal de produits, j’utilise encore le revival mask avec régularité, et le LACM1 aussi. Si vous voulez de l’efficacité, il faut parfois choisir de douiller un peu plus pour des flacons qui sont bourrés de bonnes choses.

 

Et ne viens pas avec tes grands sabots pour me dire « oui mais Moni Mona, l’huile d’avocat/d’argan/de jus de pied ça change tout ». J’ai la peau sujette aux grains de milium si j’utilise une crème trop grasse sous les yeux, donc nope, ça ne change pas tout. Les huiles végétales sont riches en bénéfices (je suis la première à le dire), mais ma couenne y est récalcitrante JUSTE à cet endroit-là.

 

Tout ce tintouin pour dire que OUI, parfois, sortant hirsute d’un buisson, un petit contour de l’oeil peut vraiment faire du bien au regard, d’un point de vue cutané ou esthétique.

Si tu es de la team allergique, je te conseille le LRP à 100%, rien que pour le soulagement total qu’il procure (je parle d’un terrain rouge, où y a le déluge, des crevasses, que ça chauffe).

Par contre, si tu veux juste paraître plus réveillée (« non moi je préfère paraître crevée, ça ajoute un certain cachet à ma visibilité sociale » – Jeanne-Paulette Ducoussin), et dégommer de manière honnête les taches / zones d’ombres légères / ridules, alors, va falloir tester l’AVST.

Mraaah, cette année cosmétique me plaît vraiment, je retourne à mes petits pots.

 

Des bisous les Caribous !

Tolériane Ultra Contour Yeux, reçu par la marque
AVST EYE GEL Environ, reçu par la marque également, à shopper chez Kroonen & Brown

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

9 réponses à “La mirette lisse et pulpeuse passe par un contour des yeux

  1. Léo

    Mais Mona, l’huile d’avocat c’est la viiiiiieeee… Ça va je rigole, patapépatapé.
    À 22ans, je m’en occupe pas trop (je sais, le préventif, toussa toussa, il faudrait… Bla-bla-bla), j’ai essayé les huiles (pas cher pas cher), mais les grains de milium m’ont découragée.
    Actuellement je monte ma crème hydratante jusqu’aux yeux, ça passe et ça casse pas. J’avais testé le contour des yeux de chez Lush (oui je sais, encore Lush), j’avais adoré, il hydratait super bien et repulpait à fond les ballons, mais je n’ai toujours pas sauté le pas (rapport que quand t’es étudiant(e) tu comptes tes sous, encore plus en ce moment parce que j’ai deux mois de stage à Londres cet été, je vais douiller).

    Répondre
    1. Mona Auteur

      haha 😀 TAPAY TAPAY !
      Oh tu sais, tu pourras toujours me parler de Lush, je suis fan 😀
      C’est super pour ton stage à Londres, ça fait des plombes que j’aimerais y retourner 🙂

      Répondre
  2. thara

    Merci pour cete article. J’utilise en ce moment celui de clinique baume all about eyes rich. Il hydrate mais au bout de 4 ans d’utilisation, mes ridules sont la et d’autres aussi. Pour le AVST, la vitamine A et C me font peur. Ca ne pique pas les yeux? car oui, j’ai les yeux trop trop sensibles. Je ne supporte pas celui a l’avocat de kiehl’s, :/

    Répondre
    1. Mona Auteur

      je l’avais essayé en échantillon, le clinique, il m’avait tout juste rendu le contour de l’oeil rouge et irrité, je l’ai vit fait arrêté…
      justement, Environ crée toujours des dosages spécifiques selon ses produits, et crois-moi, malgré mes yeux sensibles jusqu’au trognon, y pas de pique-pique ou de gratouille 🙂

      Répondre
  3. Eve

    Ca fait des mois que je n’étais pas revenue sur la blogo… Et des mois que je n’avais pas lu tes articles, avec une routine quotidienne assez restreinte (quasi inexistante en fait)
    Et bah voila que j’ai envie de prendre le gel Environ… Bravo. Bien ouej. Je m’en rappellerai hein.

    Répondre
  4. eveange66

    Ah mais, malgré mon « grand âge » (sic), je n’utilise plus de contour des yeux depuis au moins un an… et pourtant j’en ai qui attendent dans mes tiroirs, non ouverts. En fait, depuis que j’applique mon huile et crème hydratante jusqu’à l’os orbital aucun besoin pour moi de faire plus.
    Au contraire, j’ai remarqué, en faisant le test plusieurs fois tant cette idée même me surprenait (me choquait je pourrais, tant on nous bassine avec le truc « contour des yeux o-bli-ga-toire sinon tu décède de la face en papier peint qui dégouline – mal collé), j’ai vraiment constaté que, le fait de mettre un contour des yeux matin et soir me creusait justement les rides le matin au réveil. Beaucoup trop riche pour moi tout ça ; et pourtant, j’atteins le demi siècle, j’ai des rides d’expression un peu au coin des yeux (oui je ris avec les yeux). Mais ma crème me suffit bien avec mon huile végétale. Quand j’ai évoqué cela sur un groupe FB de mille fouille, je me suis quasi faite lynché, traité de dingue, de n’importe nawak, de honte à la cause millefeuillesque, de pas normale, limite je simulais. Ben oui quoi, cela va à l’encontre du ‘plus is good ». Bon, j’ai aussi vu que d’autres personnes avaient le même avis mais tout cela a disparu au milieu des autres remarques. Et, pour autant, mon tour de l’oeil n’est ni plus fripé, ni déshydraté ou sec, au contraire ! Pourtant ma peau désormais est du genre déshydratée et à tendance sèche, la saleté, vive les hormones !.

    Répondre
    1. Mona Auteur

      tope-là, je ris aussi avec les yeux 😀
      Z’ont pas à lyncher les gens, tu fais comme tu veux, et comme il te convient. Si, empiriquement parlant, tu constates qu’avec ton huile+crème ça te réussit, y a pas de raison de changer de système 🙂

      Répondre
  5. Powersanté

    C’est vrai que chaque partie du visage a des besoins différents des autres, et le contour des yeux ne fait pas exception. C’est difficile de trouver le bon produit, avec la multitude de produits que l’on peut voir. Mais le contour des yeux est l’une des premières parties du visage à être marqué par le temps, et il est important d’en prendre soin. Je vous conseille les sites de parapharmacie en ligne tel que Powersanté pour trouver les soins les plus adaptés : https://www.powersante.com/visage/yeux/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *