1 décembre 2012

Mon sérum doudou pour passer l’hiver, le midnight recovery concentrate

00

Quand, en septembre, j’avais découvert la marque Kiehl’s (oui, ça va, je suis pas non plus AU COURANT de TOUTES les marques qui existent en Europe), j’étais devenu un peu obsédée par le concept.

Que cela soit les petites bouteilles, les packagings un peu old school, très « botaniste qui se la pète », j’avais eu du mal à lâcher l’affaire.

Il faut dire que la marque sait très bien jouer avec les codes, en se baladant du côté du souvenir, et de ces fioles et élixirs de beauté qu’on aurait retrouvé dans la cave de Monsieur Kiehl’s (ou pas loin).

Du coup, des jours après avoir parcouru le site de long en large, j’ai jeté mon dévolu sur un sérum, le premier de toute ma vie, et vu comment il ne se vide pas, j’en ai jusqu’à mes 70 ans avant de le finir.

 

La petite fiole bleue

Ce puissant élixir botanique œuvre toute la nuit pour régénérer, réparer et reconstituer la barrière cutanée pour une peau d’apparence plus jeune au réveil.

Il fournit à la peau les nutriments essentiels pendant la nuit, au moment où elle est le plus réceptive.

 

Le flacon est présenté dans une bouteille en verre teinté qui contient 30ml de produit, et une pipette permet de bien doser la quantité.

Alors, je sais combien les sérums qui ont un packaging en verre sont une vrai catastrophe pour les filles maladroites, mais là pour le coup, ça a tout son intérêt, car à mon avis ça préserve surtout mieux les huiles et leurs principes actifs.

 

Voici la liste des ingrédients :

Caprylic/Capric Triglyceride, Dicaprylyl Carbonate, Squalane, Rosa Camina Fruit Oil, Oenothera Biennis Oil/Evening Primrose Oil , Simmondsia Chinensis Oil/Jojoba Seed Oil , Coriandrum Sativum Oil/Coriander Seed Oil, Tocopherol, Lavandula Angustifolia Oil/Lavender Oil, Pelargonium Graveolens Flower Oil, Linalool, Rosmarinus Offininalis Leaf Oil/Rosemary Leaf Oil, Citronellol, Geraniol, Lavendula Hubrida Oil, Cucumis Sativus Extract/Cucumber Fruit Extract, Curcuma Longa Extract/Turmeric Root Extract, Limonene, Citral, Sclareolide, Rosa Spp/Rose Flower Oil, Jasminum Officinale Extract/Jasmine Extract, Helianthus Annuus Seed Oil/Sunflower Seed Oil.

 

Il y a énormément d’huiles pures dedans, pas de parabènes, de parfums, ni de silicone (pas d’huile minérale non plus).
On retrouve l’huile d’églantier, d’onagre, de Jojoba, de l’huile de coriandre, de Lavande, de Romarin, de Concombre, de l’extrait de Jasmin et j’en passe.

1-copie-2.jpg

Il est recommandé de ne l’utiliser que le soir.

Je recommande de prélever de deux à trois gouttes, de les mettre sur le dos de la main.
Ensuite, de venir tapoter du bout des doigts de l’autre main, et d’appliquer le produit par pressions sur le visage et le cou.
Rien à voir avec l’application à la barbare (celle qui consiste à se barbouiller le visage) ou avec la technique de s’en mettre directement de la pipette à la peau.

Le fait de faire pénétrer le produit par pressions augmente son absorption mais également limite la perte de produit.

2-copie-1.jpg

Même s’il y a des huiles dedans, il s’agit d’une texture assez légère et qui pénètre très bien la peau.
La note de Lavande se démarque le plus des autres, mais s’estompe après plusieurs minutes.

5-copie-1.jpg

On peut très bien l’utiliser seul, ou mettre une crème par-dessus, cela dépendra de l’état de votre peau.

C’est aussi un produit à utiliser en cure plutôt que pendant un très long laps de temps.

 

Mon avis

Cela fait deux mois et demi que j’utilise ce sérum, et même si je n’ai aucun point de comparaison avec un autre produit du genre, je suis quand même franchement bluffée par son action.

Avant, j’avais toujours des plaques de sècheresse autour du nez, sur les narines, et elles revenaient sans arrêt quoique je fasse, même en hydratant et nourrissant comme il faut.
J’avais aussi un teint très brouillé le matin, pas franchement frais ni reposé, ni même d’une couleur qui respire la santé.

Depuis que j’utilise ce sérum, le problème du nez est résolu.

Le plus impressionnant fut le vrai coup de flash au premier réveil après l’utilisation du sérum, je n’avais jamais eu un si beau teint au réveil.
http://rosecocoon.be/wp-content/uploads/2012/01/Kiehls-Midnight-Recovery-Concent.jpg
Même si après deux mois, l’effet est moins flagrant, j’arrive quand même à voir une différence quand je fais l’impasse dessus ou pas, et pour l’instant, avec le froid qu’il fait, ma peau ne souffre pas du vent en journée ce qui est plutôt pas mal.

 

La texture me plaît énormément, elle n’est pas grasse et convient à ma peau mixte sans me créer de points noirs.

Je n’ai fait aucune réaction, mais il est possible que si vous êtes intolérant à un des actifs cela vous fasse une petite poussée de derrière les fagots : n’hésitez donc pas à demander un échantillon en boutique, les vendeurs Kiehl’s sont les plus A-DO-RABLES au monde.

Comme j’utilisais plutôt pas mal la jojoba avant, je pense que mon épiderme se délecte du produit et que ça l’aide à ne pas faire de poussées trop conséquentes.

 

Le plus gros point positif dans tout ça, c’est la durée du produit :

Kiehl’s a sorti un nouveau flacon qui contient 50ml à 55 euros, mais le mien (toujours commercialisé) était à 39 euros les 30ml.
Alors, ça peut paraître cher payé pour un produit pour le visage MAIS, ça se vide tellement lentement que c’est un excellent rapport quantité/qualité/prix.

En 2 mois et demi, j’ai utilisé à peine 1/6 du total. Même un peu moins, donc il me durera facilement un an.

What else ?

 

Pour trouver ce sérum

Vous pouvez directement l’acheter en ligne sur la boutique de Kiehl’s (France ici, Belgique là)
Et si vous voulez connaître les revendeurs, que vous viviez en Belgique ou en France, c’est par ici.

J’ai acheté le mien chez Senteurs D’ailleurs à Bruxelles, dans la boutique de haute cosmétique (pas celle qui vend les parfums), on y trouve aussi des marques comme Aésop.

 

Voilou les caribous, des bisous !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

3 réponses à “Mon sérum doudou pour passer l’hiver, le midnight recovery concentrate

  1. Delphine

    Bonjour,
    petite question de sérum: ma peau et déshydratée (ailes du nez, parfois les joues) et à la fois mixte.
    Du coup, j’ai un sérum hydratant et un équilibrant pour ma zone T.
    Ma question: quand appliquer ces deux sérums?
    Car je préfère ne pas les mettre ensemble…vaut il mieux équilibrer le soir ou le matin? idem pour l’hydratation!

    A plus long terme, je me dirige vers corriger de pranarom (qui hydrate et corrige) et le midnight pour les cures de l’hiver!! Mais il me faut finir mes 2 autres sérums avant!!!

    Merci et bonne journée!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *