31 mai 2012

Desperate Housewives, c’est fini.

J’ai fait « nooooooooooon », j’ai arraché l’écran de mon ordinateur, j’ai pensé un instant à prendre une photo de moi et de la dernière scène, moment déchirant, en veux-tu en voilà.

(Mais comme j’avais arraché l’écran, c’était un peu compromis, tu vois?)

dh-copie-1.jpg

Puis j’ai pleuré, j’ai passé mes vêtements à la moulinette, j’en ai fais des torchons pour me pendre, bref, je me suis rendue la vie plus dure qu’elle ne l’est.

J’ai fini Desperate Housewives il y a une semaine.

Et depuis, je râle sec.

 

J’ai toujours adoré le format des séries

Ca se rapproche directement des livres que je lisais quand j’étais môme, dont j’exigeais que l’histoire se présente en plusieurs tomes histoire d’avoir l’impression de ne jamais voir le bout.

Le must avait été la publication des Harry Potter, j’en avais eu pour mon argent avec ces 7 bouquins que je regardais briller dans ma bibliothèque comme des trophées.

Non je ne suis pas une fétichiste du livre, juste un peu possessive.

 

Quand Marc Cherry a créé Desperate Housewives, j’avais 17 ans.

J’étais une ado un peu larguée, avec une face boutonneuse, des cheveux moyens, un statut de bonne copine à l’école, fallait pas m’en demander plus.

home.jpg

J’ai directement accroché à cet univers tout lisse, tout propre, aux pelouses trop bien entretenues, à ces voisins qui se souriaient mais cachaient des secrets à la morale douteuse dans leurs caves ou leurs greniers.

C’était jouissif de voir les liens apparaître en surface, tout ça mêlé dans un humour qui m’a souvent fait rire aux larmes.

 

Je crois que les personnages auxquels j’ai le plus accroché étaient ceux de Gaby et Carlos.

Parce qu’ils étaient excellemment interprétés par Eva Longoria et Ricardo Chavira, et que, surtout, ils représentaient le couple par excellence : pétillant, avec ses dissensions, un amour à la fois chaud et froid mais très explosif.

eva.jpg

J’ai aussi beaucoup aimé Susan et sa gaucherie légendaire; chaque gaffe était pour sa poire, ça rendait les scènes encore plus drôles à voir tellement c’était crédible.

Mais bon, malgré ça, elle s’est quand même bien rattrapée, c’est quand même elle qui s’est fait le plus beau plombier du quartier (c’est sûr qu’on en voit pas tous les jours des comme ça débarquer chez soi).

sus.jpg

Enfin voilà, j’ai quitté Wisteria (Mysteria) Lane il y a une semaine.

Le dernier épisode était vraiment un épisode de fin de série (contrairement à celui de Dr House qui m’a déçue): touchant, avec des flash-backs bien choisis, deux beaux évènements, et une certaine nostalgie.

Je ne vais pas spoiler, je déteste quand on me fait ça.

Mais vraiment, j’ai adoré cette dernière saison.

 

Je fais des poutoux à Marc Cherry pour m’avoir tenue en haleine pendant presque 7 ans, parce que oui ça valait la peine.

J’attends la relève maintenant, ça risque de faire mal aux yeux.

 

Voilou les roses !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

6 réponses à “Desperate Housewives, c’est fini.

  1. Anah

    Punaise j’ai fini aussi.. J’avais grave les boules xD Quand ça a commencé j’avais 10 ans et j’ai regardé depuis le début c’est dingue xD Je me suis finalement attachée à tout les personnages, Susanne qui agace son monde, Lynette qui veut tout diriger, Bree qui veut être parfaite, Gaby qui est parfaite.. Ah la la elles me manquent trop celles là

    Répondre
  2. Elo

    Moi aussi j’ai adoré cette saison et ce dernier épisode 🙂 La fin d’une époque…. Par contre, j’aurais aimé savoir ce que devient Susan 🙂 et moi j’adorais Bree et j’étais sure qu’elle ferait de la politique (j’espère que tes lectrices qui n’ont pas vu la fin e lisent pas les commentaires :s) Bisous!

    Répondre
  3. Mrs C

    Il y a beaucoup de séries que se termine en ce moment..Et je suis d’acord c’est bien dommage, si tu trouves un série bien pour remplacer Desperate Housewives, fait moi signe 😉

    Répondre
  4. Samira

    Moi, au contraire, j’ai été déçu de la fin, car je trouve qu’il n’ y avait pas assez d’information ! On connaît seulement l’avenir des Desperates Housewives, mais pas des personnages secondaires comme Julie, Kathryn, Porter, Tom etc … Bref, je voulais avoir plein de renseignement !
    Mais j’ai toujours aimé DH et je l’aimerai toujours !

    Répondre
  5. Bull'Elodie

    Je suis d’accord avec toi !
    Au début on le sait bien que toute bonne chose à une fin, mais on ne s’y fait toujours pas 🙁
    Je crois que c’est la série pour laquelle j’ai le + pleuré (meuhh non je ne suis pas prout, prout !)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *