15 mai 2012

Ma poudre magique pour les cheveux

shikakai.jpg

Il y a quelques jours de ça, j’ai tapé sur mon ami G**** « soin du cheveu qui tire un chouilla la tronche, mais pas trop crade ni qui pue, un truc révolutionnaire qui fait les cheveux qui brillent, tu vois quoi« .

Et bien Gougeul il m’a sorti le mot « shikakaï », comme si de rien n’était, j’ai cru qu’il m’insultait, le traître, mais en fait pas du tout.

Je m’en vais te montrer tout ça, petit padawan.

 

Qu’est-ce-que c’est ?

Le shikakaï est une poudre (tu l’aurais jamais deviné), qui permet de laver le cheveu comme si tu l’avais passé dans une machine à laver version grand luxe.

Ca s’utilise comme un shampooing naturel, que tu peux faire à la place de celui que tu utilises d’habitude, ou uniquement en soin hebdomadaire.

http://rosecocoon.be/wp-content/uploads/2012/05/FT_trombone_shikakai_04.pngSes vertus :

  • cheveux plus brillants
  • cuir chevelu assaini
  • favoriserait la pousse du cheveu
  • limite la formation de pellicules

Quand tu achètes cette poudre, il faut bien vérifier que c’est de l’acacia concinna, et qu’il n’y a rien d’autre dans la composition (du genre un truc pour se faire pousser des pustules bleues).

 

La reuchette du chef du cheveu

Vient le moment de la préparation qui peut être pénible pour certaines.

Si vous avez deux mains gauches, il risque d’y avoir du grabuge.

Juste une petite recommandation : la poudre de shikakai est aussi fine que de la farine, et très volatile.

Il faut donc éviter d’inhaler la poudre ou de s’en mettre sur les yeux, elle peut-être irritante. (Ceci dit, si vous êtes quand même une maladroite niveau 5, rincer doucement l’oeil avec de l’eau, les picotements iront en s’estompant)

 

Il vous faut, pour une recette de base

Un bol (tout sauf du métal) + la poudre + de l’eau ou du lait + de quoi remuer tout ça.

Pour ma longueur de cheveu (en dessous des épaules)

  • je prends deux cuillères à soupe de poudre
  • je verse l’eau chaude par dessus dans le bol (il paraît que l’eau minérale c’est préférable, mais moi je le fais avec de l’eau du robinet) : pour 25 g de poudre, il faut 50 ml d’eau (j’en mets un peu plus)
  • je rajoute un peu d’hydrolat d’ylang-ylang pour l’odeur (ah oui, le shikakaï, ça sent la campagne)
  • vous pouvez également mettre une huile de votre choix pour nourrir vos pointes, mais le mieux c’est de faire un bain d’huile avant plutôt

 

Une fois que j’ai fait mon mélange et que j’ai bien remué la préparation, je la transvase dans un très grand verre d’eau (vide).

Je passe sous la douche (vous saurez rien de plus, bande de bâtards), me mouille les cheveux, puis j’applique le produit au fur et à mesure sur tout le crâne de manière uniforme.

Je masse/laisse poser 3 à 5 minutes maximum : sinon ça peut avoir l’effet contraire et assécher votre cheveu à cause de ses propriétés assainissantes.

Je rince.
Je rince bien.

 

J’en pense quoi de ma poudre magique ?

J’en pense que même si ça paraît fastidieux et qu’on a l’impression de se mettre de la boue, avec un bon coup de main, ou en le faisant juste le dimanche, c’est un soin à avoir chez soi.

Ca m’a démêlé ma touffe de manière phénoménale, mes cheveux sont brillants et douuuuuuux.

second-9749.JPG
Alors par contre, l’odeur pendant le shampoing peut être un obstacle ; personnellement je trouve que ça sent la vache qui prend l’air, mais pour ce que ça donne comme bienfaits à mes cheveux, je fais volontiers l’impasse sur ce détail.

Autre effet spectaculaire : plus de pellicules. Et quand je dis plus, c’est PLUS AUCUNE. Avant j’en avais par-ci par-là, c’était encore pire quand arrivait le jour du lavage + que je m’étais gratté le crâne pendant trois heures parce que j’avais le cuir chevelu irrité.
Ici rien, nada, ça gratte pas, y a pas une peloche qui me traîne encore sur la caboche, c’est phénoménal.

 

Le shikakai par contre est un peu léger pour enlever les résidus d’un bain d’huile.
Dans ce cas, soit vous mettez plus de poudre dans la préparation, soit vous vous tournez vers un shampooing doux qui ne décapera pas vos cheveux après leur soin, et lavera les restes d’huile.

 

En conclusion

C’est ma poudre magique, mon précieux, et même si c’est pas pratique, que ça ne se conserve pas (à moins de s’y connaître vachement en popote maison), j’ai jamais vu mes cheveux comme ça.

Enfin si, avec le henné, mais ça je t’en parlerai la prochaine fois.

 

Où la trouver – infos ?

Dans des magasins indiens, ou sur internet. Avec une moyenne de 3 euros pour les 100gr.

La fiche technique du shikakaï sur Aromazone

Un article bien sympa et des recettes chez Reo

 

Voilou les roses ! 

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

17 réponses à “Ma poudre magique pour les cheveux

    1. Mona Auteur

      c’est LE shampoing du coup 🙂 Pas besoin de se laver les cheveux avant, on masse, on verse au fur et à mesure, puis on rince et tadaaaam !

      Répondre
  1. Nephelie

    Oh !! mais c’est génial !

    Quand ils dissent « propriétés assainissantes », ça veut dire que ça pourrait aussi m’aider pour mes cheveux qui graissent en 1 jour ?

    Répondre
  2. Mon Cocooning Bio

    Bonjour!!

    Merci pour ton article! Moi fait depuis le début de l’année que je n’utilise plus que ça (enfin pas le shikakai mais le sidr mixé à de l’amla, du neem ou du kalpi tone aussi…) Mes cheveux ont pris cher suite à des années de colorations chimiques et il ya deux trois ans j’ai vu apparaître des croûtes et pellicules pas jojo plus perte de cheveux!! J’ai persisté à utiliser des shampoings conseillés par les dermatos (des imbéciles de première qui forcément te prennent pour une taré quand tu parles de poudre pour soigner tes cheveux…) Bref un jour j’ai dit stop au chimique et shampoing tradi et j’suis passé au henné et aux poudres (enfin sauf quand j’suis en voyage où j’ai des shampoings bio)! Voilà et comme tu le dis dans ton article, c’est un pur bonheur pour mes cheveux, ils m’en remercient sauf l’odeur hihi!!! Le sidr, ca sent bon les épinards… Humm, pas fan du tout!! 😉 bref faudra que j’essaye le shikakai dès que j’ai fini le sidr!! Pareil, faut aussi que je me lance dans l’écriture d’un article sur le henné, ça a révolutionné bien des choses!!

    La bise!!

    Marie

    Répondre
  3. lulu

    C’est trop joli. Alors question débile… mais vu que ca sent la campagne, apres ca sent dans tes cheveux? Et ca lave bien?
    L’effet dure combien de temps? merci

    Répondre
    1. Mona Auteur

      ça lave très bien mais en douceur, on ne sent pas que ça décape. Ca se dissipe, l’odeur, personne ne m’a fait remarquer que je sentais la campagne en me faisant la bise, donc je suppose que ce n’est pas le genre de parfum qui reste ou incommode outre-mesure une fois les cheveux secs.

      Sur moi l’effet dure plus de 4 jours.

      Répondre
  4. Silwyn

    J’en ai commandé hier sur aroma-zone, vu les louanges lues sur le gorupe du millefeuille! 🙂 hâte de tester!!

    Comme j’ai les cheveux ultra-mega sec, j’ai l’habitude de faire des bains d’huile la nuit avant de me laver les cheveux le lendemain matin (2 fois par semaine). Penses-tu que le shikakaï est compatible avec des cheveux tout gas/huileux? :p (parce que je mets la dose hein, huile de coco, avocat, beurre de karité, gel daloe vera)

    Merci! 🙂

    Répondre
    1. Mona Auteur

      non, je trouve que c’est un peu trop léger pour ôter ton masque de foudingue, faudrait faire un mini pré-sahmpoing bio puis passer au shikakai. 🙂

      Répondre
  5. Gaëlle

    Coucou,
    alors j’ai une petite question.
    Du coup à chaque fois que tu veux en faire un de shampoing tu refais ta mixture, ou ca se conserve un peu quand meme?

    Répondre
    1. Mona Auteur

      je le fais minute, mais ça va très vite hein bichette : une à deux cuiller de shikakai, puis on dilue dans un grand verre d’eau chaude, et on passe sous la douche !

      Répondre
  6. Marjo'

    J’aime beaucoup ton style, et tu as l’air de donner de bonnes astuces 🙂
    Ces poudres ont l’air géniales, et puis j’aime beaucoup tous les soins naturels pour le visage, les cheveux, etc, donc je pense que je ferai plusieurs petits tours sur ton blog !

    Répondre
  7. Manon

    Hello !
    Article trèèès intéressant. Je me lance moi aussi dans les soins homemade pour mes cheveux (henné neutre) mais cette poudre me fait de l’œil 🙂
    Petite question, est-ce que tu utilises un après-shampoing ou tu te contente juste de cette poudre magique ? 🙂
    Bisous et blog très réussi !!

    Répondre
  8. Emma scara

    Coucou! Je decouvre ton blog depuis quelques jours et je me marre bien (en plus de trouver de choses tres utiles 😉 pour ce qui est su shikakai, cela fait plus d’un an que je m’y suis mise mais ayant 2 mains gauches et étant une feignasse, j’ai concocté une recette pour que le shampoing se conserve. Si ça t’interesse, n’hesites pas a passer chez moi 😉
    http://beautynotbeauty.blogspot.com/2013/03/plus-2-mois-sans-silicones-ou-ma.html?m=1
    Bisettes et a bientot!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *