16 septembre 2016

Le masque à la tourbe

ABOUT
Turbliss Toning & Firming mask
mud-mask

Je suis une fille curieuse, cela va sans dire (tu peux me lancer sur le sujet de l’homme aux mains d’écorce, j’en ai pour 3h).

Je peux passer des plombes sur internet juste pour m’informer sur les bienfaits du rooibos, quitte à avoir 40 onglets ouverts – ma moyenne générale, et ressortir de cette séance de learning intense avec l’impression d’avoir une tête en forme d’orange pelée et les mains éreintées à force de pianoter sur le clavier.

Etudier me fait suer.

 

Quand je suis tombée sur un masque à la tourbe il y a deux petits mois, je me suis largement imaginée me barbouiller de terre humide avec des restes d’asticots qui la parsème, le bonheur du pré sur la couenne sans me douter du potentiel énergétique de la masse brune.

Je pense que, dans le monde cosmétique comme dans le monde humain, il faut savoir faire preuve d’indulgence et ne pas trop baver d’a priori sous peine de finir avec une bavette trempée par les clichés. La découverte les yeux fermés a souvent plus de mérite et de goût que les « caca-beurk, c’est noir, on dirait de la merde fermentée ton truc ».

Plonge avec moi dans l’univers des plantes, et apprends.

 

La petite explication boueuse

mud-mask-turbliss

A mon avis, ça a du démarrer comme suit : « on a vu que la tourbe avait préservé des anciens corps pendant des millénaires, on veut tous rester figer dans notre peau de la vingtaine, on va vendre des milliers de pots avec cet ingrédient incroyable histoire de booster le collagène du peuple et finir par se mouvoir dans un monde de teenager de 60 piges ».

En résumé (et pour faire un schéma archi-simple), la terre a évolué depuis des siècles et accumulé la décomposition naturelle biologique dans ses sols. Tout ce toutim résulte en de la tourbe, une matière humique (tu sais bien, tout ce qui est terreux et humide à la fois), qui elle-même est composée d’acide fulvique et humique – qui permettent la bonne décomposition des végétaux.

 

Ces deux petites merveilles ont un pouvoir antioxydant hors du commun, le pouvoir antibactérien d’un Monsieur Propre déchaîné, d’apaiser les inflammations tout en réactivant la micro-circulation (apparemment le même effet que l’arnica et l’immortelle combinés), et de stimuler la régénération et le nettoyage naturel de la peau.

Tout ça dans une boue brune. Ca te donnerait presque envie d’aller retourner la forêt en face de chez toi par un soir de pleine lune.

 

Turbliss (la marque sur laquelle j’ai craqué) est d’origine nordique et propose de la tourbe dans des flacons mignons comme tout, histoire de ne pas trop te dégoûter avant même de soulever le couvercle.

A toutes les personnes à qui j’ai montré le produit, y en a pas une qui n’a pas soulevé le naseau dans un geste de refus total – malgré tous les bienfaits avancés sur la gadoue merveilleuse.

« Mona, s’il-te-plaît, arrête de tester des trucs dégueulasses, y a des soins plus fancy sur le marché, non ? ». Oui. Mais non.
(Fais pas ta fine bouche d’ailleurs, je ne l’ai pas encore ramené avec un billet sur la bave d’escargot)

 

Pourquoi c’est topissime

mud-mask-turbliss-2

A la première application, j’étais en mode guignol sur snapchat, le temps de pose avait largement été dépassé (j’avais tablé sur 5 petites minutes – peau sensible oblige) et je n’avais pas humidifié mon visage correctement. Résultat, après un rinçage brun caca et un séchage minutieux, j’ai moins rigolé en observant ma couenne.

Dans le miroir, je voyais le reflet d’une goumiche qui avait deux plaques rouges sur les joues, comme si elle s’était pris deux bonnes claques sans les avoir vu venir. J’ai un peu pris peur (j’avoue, je craignais l’allergie), mais j’ai quand même retenté le schmilblick.

Au deuxième essai, j’ai rectifié le tir avec 3-4 minutes de masque et une bombe d’eau thermale que je sprayais dès que je voyais que cela devenait sec et rocailleux.

ET LA, miracle de la vie (l’envie de tendre à bout de bras le roi lion sur un rocher surplombant la jungle) : plus de rougeurs, le teint frais et fringant, la mine défroissée et prête à parader, et surtout, des pores resserrés et propres comme des cuves récurées.

 

Clairement, son pouvoir pour réactiver la microcirculation est assez dingue, parce qu’on sent réellement que la peau est revivifiée, que le terrain se réveille comme après une bonne séance de massage facial.

Sauf qu’on n’a pas levé un seul doigt.

Les gens (et moi compris) oublient souvent que la base d’un teint frais réside surtout dans son apport en oxygène. Il suffit de voir la bonne bouille reposée qu’on a quand on vient d’aller manger des kilomètres au grand air, on a le visage rosé et vivant d’un fermier.

C’est un peu ce que j’ai retrouvé avec cette boue sans devoir m’enquiquiner d’une balade à l’extérieur pour aller chasser des Pokémons, des vaisseaux sanguins faciaux qui dansaient la samba au rythme de ma bonne humeur.

 

Il existe 5 versions du bidule

Celle que j’ai, le firming et toning mask, qui contient de la tourbe, de l’eau de rose (tonifiante), de mélisse (apaisante et adoucissante) et deux conservateurs.
peat (turvas)**, rose water distillate (roosi lillevesi)*, melissa water distillate (melissi lillevesi)*, potassium sorbate, sodium benzoate

Un autre pour les peaux à problèmes (avec des hydrolats astringents pour les peaux mixtes), un pour tous types de peaux (avec uniquement de la tourbe dedans), un pour les hommes (avec du tea tree purifiant et de l’HE de menthe poivrée), et enfin, celui avec de l’or (histoire d’augmenter encore un peu plus l’effet tenseur).

Celui que j’ai choisi avait une composition assez douce et tournée vers les bouilles sensibles, d’où mon choix, mais si vous avez le cuir résistant à toute épreuve, autant prendre le All Skin Types directement.

 

En bref, il ne résoudra pas vos problème d’acné, ni ne sera une solution miracle si vous fumez-faites la bringue-ne dormez pas assez-mangez des cochonneries, mais il va clairement booster votre épiderme en lui donnant une bonne claque cosmétique comme on les aime.

Si vous avez déjà la couenne de Cendrillon, passez votre chemin, mais si l’éclat manque parce que votre sang n’arrive plus jusqu’au cerveau, je vous ai rencardé sur le produit qu’il faut.

Celui qui donne l’impression qu’une plante s’est rincé les pattes dans votre lavabo, avec le côté régressif des jeux de gosses dans la boue.

 

Des bisous les Caribous !
Toning & Firming Mask de Turbliss, acheté 17 euros les 60 ml (aussi dispo en 180)
Sur le site – qui te ruine – de Love Lula

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

6 réponses à “Le masque à la tourbe

  1. PILAR C.

    Normalement je suis forte et ne moutonne pas. Jamais. Masi là il y a eu quelque chose qui m’a vraiment parlé. Résultat, lo gros pot de masque tant qu’à faire (t’as vu comme je te fais confiance!) et deux petits trucs de plus, rien que 82 euros quoi. Avec le code de réduc parce que first time bien sûr, j’en aurais eu pour quelque 100 sinon… J’ai hâte de le recevoir maintenant, quel a été le délai de réception pour toi? Je viens juste de commander.
    Et toujours merci pour tes post, je commente rarement mais je suis là et j’apprends 😉
    Bon week end, merci, bisous!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      FAIS-MOI CONFIANCE, OUAIS 😀 Quand tu le reçois :
      – armes-toi d’un spray
      – le laisse pas trop poser, 3-4 minutes c’est suffisant

      J’ai reçu ça très vite, commandé un jeudi, reçu le mardi matin 🙂 (et j’habite en Belgique), j’espère que tu auras tout ça très vite !

      Répondre
  2. Touti-Paris

    Chouette …..de la bouillasse !!!
    ça me rappelle un masque acheté à Buenos Aires « Tierras del Volcàn » vendu avec une Agua Termal
    à vaporiser pour qu’il ne sèche surtout pas trop vite….Mais il ne sentait pas la rose ( le souffre et l’humus)

    Un peu trop fort pour moi, et a me rendre « trop rose » pour quelques heures.
    Ma soeur en a été ravie, de l’avoir, elle a une peau plus sujette aux pimples,
    je note pour elle et lui envoie le lien de ton blog, elle va faire des provisions.

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *