24 mai 2012

Mon premier henné fait maison

EDIT 6/08/2012 : L’ajout d’acide au broux de noix le rend inefficace

 

Je vous avoue que quand on est novice dans le milieu du henné, on a un peu du mal à s’y retrouver.

Je vous avais déjà parlé de la tablette de chez Lush, qui elle était déjà pré-préparée et à laquelle il ne fallait rien rajouter à part de la bonne volonté.

Elle m’avait permis de faire deux sessions de coloration végétale, environ, mais j’avais envie de quelque chose de plus roots.

 

Ni une ni deux, je me suis dit que je pouvais aussi le faire maison, surtout que 15 euros la tablette chez Lush, c’est onéreux par rapport au prix du henné en boutique spécialisée qui revient à peine à deux ou trois euros.

Puis, je suis une wonder woman, tout le monde sait ça, alors j’ai mis mes mains dans le cambouis pour mon plus grand plaisir.

 

Bien choisir son henné

J’ai un peu traîné sur aromazone il y a une semaine et j’ai acheté :

  • du henné neutre : pour l’entretien de mes cheveux
  • du henné d’égypte : c’est du henné naturel colorant, le plus basique
  • du broux de noix : pour amener une petite touche plus foncée au henné d’égypte qui est connu pour rendre très roux

 

Il est impératif de prendre du henné naturel composé de Lawsonia Inermis uniquement, sous peine d’avoir de mauvaises surprises.

L’autre jour, j’avais acheté une boîte de henné que je pensais « fiable », mais qui était en fait du henné renforcé, et contenait du sodium picramate, un produit à bannir pour éviter tout risque de réaction du cuir chevelu. Du coup, je ne l’ai pas utilisé.

 

Comme je suis une novice du henné maison, j’ai un peu fait à la « one again », au feeling, étant donné que beaucoup de recettes traînent sur le net et que j’avais du mal à choisir.

Donc voici la mienne pour un premier essai.

 

Recette henné et broux de noix

Il vous faut du henné et du broux de noix (waouw)

henne.jpg

Il vous faut des citrons (mais en fait non, CF édit en début d’article)

citron.jpg

Des gants, pour éviter de se tacher les mains

gants.jpg

 Et du film type cellophane pour après la pose du henné

film.jpg

 

J’ai préparé la pâte la veille, histoire qu’elle repose pendant la nuit, et que les pigments se libèrent.

 

J’ai pesé : 180 gr Broux de Noix + 120 gr Henné d’égypte pour mes cheveux longs

J’ai mélangé: avec du jus de citron (environ 5 citrons), mais tout liquide acide peut faire l’affaire, cela permet essentiellement d’aller vers une couleur plus profonde et qui tient plus longtemps que la méthode sans acide.

Je n’ai pas utilisé d’ustensiles en métal (que cela soit bol ou fouet, il paraît que c’est déconseillé), et j’ai rajouté de l’eau chaude à la préparation car la quantité de jus n’était pas suffisante

J’ai obtenu : une pâte ferme, type purée de pomme de terre, sans grumeau et très compacte, très agréable à manipuler

 

Le lendemain…

J’avais laissé poser la pâte pendant la nuit, et dans une pièce à 21°c, en ayant couvert le pot de cellophane

henna.jpg

 

J’ai rajouté :

  • deux cuillères à soupe d’huile d’olive pour que le henné n’assèche pas trop mes cheveux
  • encore 3 citrons et de l’eau chaude, pour arriver à une pâte plus lisse et moins ferme. (j’avoue que le nombre de citrons utilisés peut paraître énorme, mais j’avais pas choisi les plus juteux, faut croire)

 

henna2.jpgTADAAAAAAAAAAAM !

Dans la salle de bain :

  • on change de tenue, fringues pourries obligatoires
  • on se badigeonne le contour du visage jusque dans la nuque, en suivant la racine des cheveux : un produit bien gras empêchera le henné d’adhérer à la peau au cas où vous débordez un peu sur le visage et le cou

 

L’application :

J’ai toujours fait comme elle, c’est la technique la plus simple pour les cheveux longs.

A la fin, elle se met un élastique, mais en enroulant simplement vos cheveux sur le dessus du crâne, ça tient tout seul.

 

Le carnage 

be.jpg

Tu admireras l’astuce du jour : j’ai mis du papier journal sur le sol et DANS la baignoire. Une fois que j’avais fini, j’ai tout remballé, et il ne restait plus que deux/trois pâtés à rincer, rien de bien méchant.

 

Le rinçage

Tu le fais comme tu veux, moi je suis une adepte de la version « faire couler un petit bain, et faire tremper ses cheveux dedans ». La technique du trempage des cheveux dans un seau d’eau chaude pour enlever le gros, et qu’on vide ensuite dans les WC pour éviter de boucher les canalisations de la douche est aussi valable.

 

Le résultat

Ce matin, mes cheveux étaient comme ça,

head.jpg

Une base châtain foncé avec de bons reflets roux sur les pointes.

head2.jpg

 

Et voici le résultat après 4h30 de pose…

36-copie-1.jpg

J’ai réussi à faire ce que je voulais, plus ou moins. C’est-à-dire avoir des reflets roux mais pas roux pisseux, d’un toux plus profond. Finalement mettre beaucoup de citron ça a du bon.

 

Et à la lumière du jour ça donne ça (pas de soleil, il a déserté) :

32.jpg 33.jpg

Je trouve que pour une première popote maison, je m’en suis fichtrement bien sortie.

J’essayerai avec de l’indigo la prochaine fois, histoire de garder mon roux mais de le faire encore plus profond, et de foncer mes cheveux un chouilla.

Je vous avouerais que je suis plutôt fière d’avoir réussi à avoir un résultat proche de ce que je voulais, j’avais plutôt peur de me retrouver avec des cheveux oranges, genre comme un cul de carotte, mais je l’ai échappé belle.

 

Si vous êtes une frileuse de la tignasse, il est possible (même souvent recommandé), de tester sur une mèche de cheveu pour avoir une idée du résultat.

Ce que j’ai fait hier, c’est que j’ai pris un bout de carton, je me suis coupé un peu de cheveu (la méthode moins hard c’est de les récolter sur ta brosse, he oui), j’ai collé la moitié de la mèche avec du papier collant, et sur l’autre partie j’ai mis le mélange.

J’ai laisse poser toute la nuit, et au matin, j’ai rincé le bout imprégné de henné.

Du coup j’avais un avant (sous le collant) et un après.

L’idée valait la peine d’être partagée 🙂

 

Les liens en plus !

Les vidéos d’ibrej cosméto pleines de bonnes infos, partie 1, partie 2, partie 3

Le site de Henne Indigo et Compagnie, avec une boutique en ligne, et des tests de recettes et résultats en photo

Le pdf de Henna for hair en français, avec encore plus d’astuces

La boutique d’henné de Centifolia en ligne

Le jardin d’isa et No, du henné aux soins capillaires en général

 

Voilou les roses !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

25 réponses à “Mon premier henné fait maison

  1. Kimie (de Mots et Emaux)

    Le résultat est superbe sur toi !
    Je rêve toujours d’avoir des reflets rousses, mais avec mes cheveux blonds, les couleurs ne tiennent pas et au bout de 3 semaines, je me retrouve avec du jaune pisseux…
    Le henné, c’est uniquement pour les bases foncées ou ça marcherait aussi pour moi ?

    Répondre
    1. Mona Auteur

      oui ! faut juste prendre la poudre d’une plante qu’on appelle « cassia obovata », qui est communément appelé henné blond. Si c’est le seul ingrédient sur le paquet, c’est bingo. A mélanger avec du citron au moment de al préparation pour renforcer les reflets dorés 🙂 Tu peux aussi voir sur le site de henné indigo & compagnie, ils ont beaucoup d’avant après en photo.

      Répondre
  2. Néphelie

    Wouah, le résultat est top !

    Dis moi (‘fin si tu as pas envie, tu n’es pas obligée ;] ), est ce que tu as vu une différence sur tes cheveux les + foncés ? Parce que les miens son très brun, j’ai peur de ne pas pouvoir changer de couleur au final..

    Bises!

    Répondre
  3. lilitu

    J’adore la couleur que tu as obtenu, moi je suis en pleine recherche en ce moment pour voit quel mélange je pourrais faire. En fait, j’aimerai bien la même intensité que toi, on voit bien mais c’est pas non plus flash^^ sauf que je voudrais plus un roux/rouge.
    Mais si je fais ça tout de suite, j’ai un peu peur, car avant je faisais des colo chimiques, et là j’ai 3cm de racines ( je n’ai pas fais de colo chimique depuis 1 mois et demi), et du coup j’imagine qu’on va voir la démarquation avec la racine, du coup jme tate à dabord faire un henné moins intense pour déjà tout unifier, et puis encore faire la couleur que je veux vraiment

    bref voilà haha^^ je verrais bien 🙂

    Répondre
  4. Joe

    Magnifique, ta couleur °0° j’adore!
    Je fais du henné, mais mes racines sont toujours plus foncées à cause d’une colo chimique précédente 🙁 beurk.
    tu as déhà testé les mélanges Shiraz? Je testerais bien le henné blond d’AZ (celui que je fais déjà) avec le henné shiraz châtain: risqué ou pas, selon toi? Je voudrais les avoir une nuance plus foncée!
    Et je pensais que le citron, c’étit pour éviter des reflets rouges, mais je vois dans plusieurs sites des infos différentes: soit ça rend la couleur plus profonde, soit ça augmente les reflets rouges et évite les reflets roux. Qui croire? 🙂

    Répondre
    1. Mona Auteur

      faut croire tes cheveux 😀 Sur moi, je laisse poser longtemps, donc le citron + le long temps de pose participent à une couleur plus intense.

      Tu peux toujours faire des mélange, mais le henné c’est surtout une histoire d’expérimentation vu que la couleur s’adapte aux pigments de base du cortex du cheveu.

      Répondre
  5. Joe

    Vraiment, j’adore ton blog 🙂
    Allez, je reviens avec mes questions sur le henné.
    J’ai des racines plus foncées! J’en arrive a avoir les cheveux roux de mes rèves, mais avec 4-5cm de racines châtain clair. Beurk.
    Tu crois que je peux mettre le henné que sur les racines? Tu crois que ça prendra? Ou je dois me faire à l’idée, et prendre un henné plus foncé pour donner la même couleur aux racines + longueurs?
    Merci de tes réponses et conseils et coaching 😉

    Répondre
    1. Mona Auteur

      tu peux très bien concentrer le henné sur les racines. Long temps de pose, puis rinçage. Puis enchaîner sur un henné sur toute la chevelure pour bien unifier la zone des racines avec les longueurs. Et ca devrait le faire sans problèmes !

      Répondre
  6. Clara

    Tu as de beaux cheveux ^_^
    Je compte faire un mélange de henné noir et de henné chatain Henné Natur (Hennedrog) pour foncer mes cheveux tout en restant brune =$ Je file chez Dame Nature demain! Je ne sais pas trop les doses ni rien, je verrai =$ On est obligée de le préparer la veille? =$
    Bisous

    Répondre
    1. Mona Auteur

      Le henné noir contient normalement de l’indigo, c’est un henné à préparer à la minute car cette poudre n’est active que très peu de temps après avoir fait la mixture (40 mn plus ou moins)

      Répondre
  7. Clara

    Merci beaucoup, c’est vraiment gentil et ça m’aide =D
    Voilà comment j’ai les cheveux et comment j’aimerais les obtenir http://bouhdefox.blogspot.be/2012/09/comme-une-envie-de-foncer.html =$
    Je me demandais si je devais aussi faire un henné neutre avant pour que le henné noir adhère mieux? =$ Je me disais bien que je devais mettre plus de henné chatain que noir pour foncer tout en restant brune =) Merci beaucoup! Je vais filer chez Dame Nature!
    J’aime beaucoup ton blog, bisous =D

    Répondre
  8. Loufoca

    Je n’est pas vraiment compris, l’astuce du citron c’est pour faire plus de reflet ou justement les foncés et les atténué ?
    comment faire pour avoir le même résultat en plus foncé ?

    Répondre
    1. Mona Auteur

      comme dit en début d’article il ne faut pas le mettre, parce qu’il désactive l’effet fonçant du broux de noix. Le mieux est que tu te diriges également vers de l’indigo, mais l’un comme l’autre sont durs à manier (il ne sont actifs que pendant 30 minutes sur la tête), et parfois il faut s’y prendre à plusieurs fois pour vraiment foncer.

      Si tu veux rester dans les tons bruns foncés, prends du henné de rajhastan et mélange le avec du broux de noix ou de l’indigo, en ne mettant pas trop de henné pour essayer d’avoir la couleur la plus foncée possible. J’espère que ça t’aide.

      Répondre
  9. Florenza

    Bonjour,

    Je suis tombée sur ton article en fouinant un peu sur le net pour de plus amples informations sur le henné.
    Du coup je voulais te demander en passant (peut-être pourras tu m’aider) : je suis châtain (entre clair et foncé), et je souhaiterai ravivé ma couleur, lui donner un petit coté soleil avec de jolie reflet un peu cuivre et chocolat. J’ai pensé à faire : Henné d’Egypte + Henné Chatain miellé + Henné brou de noix qu’en penses-tu ?

    Belle journée à toi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *