21 février 2012

Test du Caca Marron de Lush

Apparemment, chez les english, la tablette de shit pour se colorer la touffe s’appelle caca.

C’est pas moi qui l’ai inventée.

lush-copie-1.jpg

Ça devait faire un moment que ça me titillait la caboche, après mon lissage permanent de l’an dernier, puis une colo semi-permanente, c’était pas encore trople résultat que je recherchais.

Il me fallait quelque chose qui nourrisse et me donne une autre allure, j’avais juste envie de changer de couleur, d’aller dans la profondeur.

 

Je suis rapidement tombée sur le henné, et de blog en blog, j’ai eu envie de celui de chez Lush. Le genre de magasin qui fait tout à la main, et intrigue rien qu’avec ses boules pour le bain et ses soins capillaires.
La vendeuse était compétente, elle aurait pu me faire acheter la boutique.

Bref, j’ai payé mes carrés de chocolat 15 euros, et je suis repartie toute contente à la maison.

 

Ceci étant dit, une fois derrière l’ordinateur, à chercher un mode d’emploi des plus simple, j’ai lu des trucs monstrueux comme « ouais moi, j’ai viré vert » ou encore « bouh, aucun effet, sert à rien ce henné » ou encore « ma nouvelle vie avec mes cheveux version homard ».

Hum, si je vire rousse, je vais passer pour un renard, moyen comme effet comique, même si ça le ferait dans mon école d’art.

Pour finir, je tombe sur l’article d’Emilie V, ses cheveux, ses astuces, et me dit qu’ayant une base plus foncée que la sienne, il n’y a pas de raisons que je me rate.

 

La séance de henné

J’ai utilisé trois carrés de la tablette (on m’avait dit qu’il en faudrait deux, mais je trouvais ça troppeu), j’ai fait cuire ça au bain marie en rajoutant de l’eau jusqu’à couvrir les blocs.

Une fois ramolli, ça ressemble à un bonne bouillasse verte, assez étrange et qui sent fortement la sauce pesto.

D’ailleurs j’ai trouvé ça aussi gras que ce que je mets dans mes spaghettis.

 

J’ai rajouté une cuiller d’huile d’olive, puis j’ai monté le tout dans ma salle de bains.

IMG-20120221-01494.jpg

J’ai étalé le catalogue de lush sur le sol, je n’avais pas d’autre journal sous la main, puis j’ai divisé mes cheveux en deux parties.

J’ai commencé par badigeonner ma tignasse des racines au pointes. D’abord un côté, puis l’autre.

(faut aller assez vite parce que tout ça devient très cracra et sèche très vite.)

Après j’ai tout rassemblé, et j’ai bien massé pour faire pénétrer comme il faut.

Je vous parle pas du carnage dans l’évier.

 

Une fois que j’avais bien tout fixé sur mon crâne, grande étape, j’ai enrubanné ma tête de cellophane.

IMG-20120221-01498-copie-1.jpg

 

J’ai fait poser environ 4h30, puis j’en ai eu marre et je suis partie rincer mes cheveux.

Enfin.

J’ai essayé.

 

Ca m’a pris vingt bonnes minutes pour arriver à ce que l’eau ne soit plus verte, et encore cinq minutes pour shampooiner comme il se doit. C’était sûrement la partie la plus casse-burnes du processus, mais j’ai tenu bon, j’avais hâte de voir la couleur.

 

Mouillés, on voyait déjà des superbes reflets, mais alors, secs, c’est comme ça ♥

J’aurai peut-être du laisser poser un chouilla plus pour pouvoir vraiment tomber dans les rouges, mais je suis déjà franchement contente du résultat.

blog22.jpg New-one-8652.JPG

C’est surtout sur les pointes qu’on voit le changement, elles sont plus douces, les cheveux brillent en veux-tu en voilà, c’est vraiment impressionnant.

Ma mère qui ne remarque jamais rien l’a vu directement quand elle est rentrée, c’est dire. J’ai aussi l’impression que le fait que ça a gainé la fibre a permis de lisser mes cheveux par la même occasion.

 

Bilan

C’est géant, même si ça coûte quand même pas mal à l’achat, j’ai vraiment eu le résultat que je voulais (prochaine fois, je mise sur encore plus rouge).

Au soleil, les reflets sont encore plus beaux, j’en boufferais.

New-one-8665.JPG New-one-8667.JPG

Ceci étant dit, si tu n’es pas patiente, ça peut vite devenir galère, mais pour une première fois, j’ai quand même bien assuré.

(et oui, je suis fière !)

 

Des bises toutes poilues

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

43 réponses à “Test du Caca Marron de Lush

  1. barbara

    ça me tente depuis longtemps de refaire une couleur, et depuis que j’ai lu l’article d’émilie j’y pense encore plus souvent, c’est surtout le prix qui me rebute
    bisous

    Répondre
  2. Copine de Londres

    Magnifique! Mais est-ce-que le temps d’attente n’est pas moins long que du vrai henné? Pourquoi est-ce-que celui de Lush est mieux en fait? (J’adore ton blog, depuis ton article en Une hier je lis plein d’articles! 🙂

    Répondre
  3. Makeupdeline

    Bonjour, je viens de lire ton article qui m’aide beaucoup car je songe depuis un bon moment à passer au henné. J’avais les cheveux chatain très très clair puis l’adolescence au milleur m’a fait violet, brune, et autre. J’ai fais une coloration chimique chatain clair pour uiformiser ma chevelure et revenir  » au naturel « . Je n’aime pas les reflets roux, donc j’hésite à me faire le henné. Je pense qu’il faudrait que je fasse le hénné brun et non marron car j’ai vu que sur des filles c’était très roux mais sur ton ça me plait.
    Quelle etait ta couleur de base ? Comment ont évolué tes cheveux ?
    Merci d’avance pour tes réponses 🙂

    Répondre
  4. Makeupdeline

    Merci pour ta réponse, j’ai fais le henne hier soir, je m’en tire avec un couleur café avec des reflets cuivres. La couleur n’est pas encore stabilisée j’attend quatre jour pour voir le final. Côté soin, fabuleux ! J’ai redigé l’article il paraîtra en février accompagné d’un dépotage photo 🙂 ton expérience m’a bien aidé à me décider à sauter le pas je te remercie

    Répondre
  5. mybeautycocon

    Coucou, moi aussi j’ai commencé les hennés avec celui de chez lush par contre je ne le trouve vraiment pas pratique, j’avais eu beaucoup de mal à couper les carrés et aussi à les faire fondre j’ai du passer 1h à préparer tout ça (et même plus) alors que maintenant avec mes poudres je met 5 min…

    Répondre
  6. amélie

    bjr, je m’intéresse également au henné de lush, j’hésitais à la teinte à prendre : j’adore ta teinte, j aimerais obtenir à peu près le même résultat mais je pense que je dois avoir les cheveux plus clairs que les tiens : je suis chatains foncés avec quelques reflets dorés. Faut-il à ton avis que je prenne le lush marron ou brun? Avec qlq carrés de rouge peut-être ? (Mes cheveux sont longs : sous les homoplates)

    Répondre
  7. Angel

    Bonjour Mona,

    Tout d’abord je trouve ton blog super. On y trouve vraiment de supers infos!
    Je voulais te demander un avis. Je voudrais testé le henné. Auparavant je faisais des couleurs chimiques là ça fait 2 mois que j’ai plus rien fait mais il me reste des résidus de mèches vu que ce n’était pas une coloration entière. Penses-tu que je puisse faire du henné? Autre chose tu le fais tous les combien le henné? Car je suppose qu’on voit des repousses après?
    Merci beaucoup

    Répondre
    1. Mona Auteur

      Bonjour,
      Tu pourras TOUJOURS faire du henné après une coloration chimique, il faut juste qu’il soit pur, sans sels métalliques, ce sont eux qui créent des résultats…aléatoires 😀
      Le mieux c’est de le faire une fois par mois s’il est colorant, pour ne pas avoir de racines (surtout si tu as des cheveux blancs), mais comme il s’agit d’une couleur adaptative, tu n’auras pas une différence aussi flagrante à la repousse qu’avec une coloration chimique 🙂

      Répondre
  8. amélie

    rebonjour,ok merci pour le conseille, je demanderais aux vendeuses quel « caca » choisir entre le brun et le marron, même si je pense que je prendrais certainement le marron.Je pense passer à l’acte bientôt dès que j’aurais trouvé le temps de passer chez le coiffeur couper mes pointes qui fourchent et je suis en quête d’une bonne huile pour cheveux, pas simple !

    Répondre
  9. audrey hep

    canonissime!! so glam!!! j espere obtenir un résultat similaire bien que moi j’essai d’estomper le rouge que j ai pour plus aller voir le joli marron chaud que tu as!!!!

    Répondre
  10. audrey hep

    bonjour, j ai recu mon henné lush marron , j hésite, car a a cause d une couleur chatain marron rouge ( un truc comme sa) je me retrouve avec des reflets roux HORRIBLES et je n en veux plus, m conseille tu de faire le marron et combien de temps de pause pour obtenir ce que tu as obtenu , pour virer le roux? merci

    Répondre
  11. sandra

    Bonjour ! Déjà, super blog, très bien construit !
    J’ai juste une question : le henné sur les blondes, ça marche ou pas ? parce que moi aussi j’ai entendu dire que ça pouvait rendre les cheveux verts et je n’ai pas vraiment envie de ressembler à du gazon…

    Répondre
    1. Mona Auteur

      il faut que tu en prennes un dont le seul ingrédient est le cassia obovata, et rajouter du citron dans ta préparation pour augmenter les reflets blonds 🙂 Ca ne rend pas les cheveux verts si le henné est de bonne qualité, donc sans sels métalliques.

      Répondre
  12. Babsiebeauty

    Article rédigé le jour de mon anniversaire hehe! (mais on s’en fout :P)

    j’ai également testé cette tablette Lush, il y a plus d’un an! Le premier henné naturel que j’ai testé. Et j’ai eu des cheveux roux, mais roux de roux!! Très brillants comme toi, lisses, gainés à fond. Ils étaient magnifiques!

    Mais je trouvais la tablette un peu chère et chiante à préparer, devoir casser les dés pour réduire en poudre…

    Répondre
  13. cat

    Bonjour,
    J’adore ta couleur, je rêverai d’avoir le même marron!
    Là je viens de faire le henné brun (lush aussi) et ça me donne un joli cendré mais j’aurai aimé que ça soit plus marron comme toi..
    Par contre j’ai horreur des reflets cuivrés, tu me conseilles quand même le henné marron ou pas?
    Si je laisse poser très longtemps, j’aurai des chances de ne pas avoir de roux tu crois?

    Merci d’avance! =)

    Répondre
    1. Mona Auteur

      reste peut-être sur le brun de chez lush, mais avec une pose plus longue pour augmenter son intensité. Tu peux sans soucis enchaîner deux hennés de suite pour avoir plus vite l’effet escompté.

      Répondre
  14. Sophie

    Coucou !

    Je tombe un peu tard sur cet article ! as-tu trouvé un henné naturel qui te donne une aussi jolie couleur de cheveux ? =) j’aimerai beaucoup obtenir une teinte chocolat mais effectivement le henné lush est assez cher et pas 100% naturel …

    Merci d’avance, bisous et j’adore ton blog !

    Répondre
    1. Mona Auteur

      regarde sur le site indigo & compagnies, ils ont plein de recettes, et aussi de conseils en photos pour arriver à la couleur que tu veux. 🙂

      Répondre
  15. Bérangère

    Coucou !
    Je trouve la couleur que tu as obtenu absolument superbe 🙂
    J’aimerais moi aussi me lancer dans la coloration au henné, et je voulais savoir si il y avait des choses à éviter après avoir rincé le henné (j’avais lu quelque part qu’il fallait éviter de se laver les cheveux pendant un ou deux jour pour que les cheveux s’imprègnent bien de la couleur).
    Dans l’attente de ta réponse, Bérangère.

    Répondre
    1. Mona Auteur

      c’est tout à fait ça, il faut laisser les pigments du henné tranquille pendant deux jours après le premier rinçage. Sinon tu risques de tout faire dégorger et c’aurait été tout un foin pour rien 😀

      Répondre
  16. Sabrina

    Hello, c’est ton article et la photo du rendu final qui m’a convaincue d’acheter le henné marron de chez lush, j’ai les cheveux un tout petit peu plus foncé que toi et le henné est en train de poser, trop pressée de voir le résultat 🙂

    Répondre
  17. Marl

    J’ai testé le produit, et JE LE DECONSEILLE TRES VIVEMENT AUX BLONDES AYANT LE TEINT CLAIR. A la base, mon cheveu est blond légèrement cendré, et je possédais quelques mèches blondes plus claires. C’est une couleur que je porte depuis toujours, et j’ai eu envie/besoin de changement.

    Chronologie des faits (heureusement que j’étais en vacances…) :
    – le samedi, je me lance dans ma coloration au henné marron Lush, dans l’espoir d’obtenir un résultat légèrement auburn et naturel, tel qu’on me l’avait indiqué au magasin. Le résultat : malgré des reflets plutôt sympas par endroits, l’effet était carrément inégal, malgré ma grande application lors de la pose du produit et de l’aide pour les mèches de derrière. Ce produit est une vraie galère à appliquer. J’étais tout simplement devenue la jumelle maléfique d’Ariel la petite sirène !!! ma chevelure était rousse, auburn, acajou… avec de grands aplats totalement blonds… et irréguliers… bref, une horreur… et c’était encore pire avec les cheveux attachés…
    – le dimanche : je tente de rectifier le tire avec les quelques carrés restant de ma tablette de la veille. Avec l’espoir d’un meilleur résultat plus homogène. Mais malheureusement, aucun changement après le rinçage… Je suis littéralement au bord de l’évanouissement, déçue, dégoûtée, et apeurée car je viens de gâcher ma belle couleur blonde pour les années à venir.
    – le lundi : je farfouille tous les blogs possibles, et je tombe sur un produit, Colour B4, qui promet de retirer les couleurs ratées. Il est précisé que cela ne fonctionne pas sur le henné. Je teste néanmoins, désespérée. Ce produit a une odeur de pet que quelqu’un aurait tenté de masquer avec du vinaigre… bref, horrible et pas du tout glamour… Le résultat : après Ariel déchue, me voici désormais la grand mère de Lilou Dallas… ce qu’il reste de cheveux blonds ressort carrément gris à côté du orange flashy. Je m’affale sur le canapé, en pleurs… une catastrophe… J’espère me réveiller d’un mauvais cauchemar !!!!
    – le mardi : nouvel essai avec le Colour B4. Même chose. Je décide de courir chez le premier coiffeur, malgré mon envie de limiter au maximum les produits chimiques et mes soucis financiers. On m’applique une coloration proche de la teinte de mes sourcils pour un rendu plus naturel, mais plus foncé, afin d’homogénéiser l’ensemble. Le résultat est plutôt rattrapé, mais je possède aujourd’hui une coloration que je n’aime pas du tout, quoique plus acceptable que le henné de base. Je ne suis ni brune, ni blonde, ni rousse… Je suis genre… auburn grisâtre… et surtout je suis dégoûtée car je vais devoir attendre que mes cheveux repoussent pour retrouver une couleur qui me plait, et effectuer une nouvelle coloration tous les mois car cela va continuer de délaver de façon très moche à chaque shampoing.

    En clair les filles, si vous êtes blondes à blondes claires, oublier tout de suite ce produit. Ne faites pas la même erreur que moi, car je me retrouve avec 135 euros de moins dépensés en henné, Colour b4 et coiffeur, pour un résultat temporaire le temps que tout repousse normalement. En fait, la cuticule de mon cheveux est désormais tachée de façon irréversible. Aucune coloration n’accroche dessus. Les pigments cuivrés ressortiront quoique je fasse.

    Je pense que le henné fonctionne très bien sur les brunes qui veulent un reflet cuivré. Les cheveux bruns laissent une plus grande « marge d’erreur » en cas d’application inégale.

    Je voulais une petite fantaisie capillaire pour l’été, et je me retrouve avec le moral dans les chaussettes car je regrette mon blond naturel. J’ai peur de ne jamais retrouver cette couleur…

    Répondre
    1. Mona Auteur

      je suis désolée pour toi, mais je pense que tu as très mal été conseillée au magasin. Tout le monde sait (dans le milieu des colos naturelles) que pour passer d’un blond à un auburn, il faut deux poses successives, une pour que le henné prenne sur le cheveux et une seconde pour assombrir l’ensemble. C’est exactement la même technique que pour quelqu’un qui a des cheveux blancs à couvrir avec cette poudre naturelle ^^ La seule chose qui fait bien dégorger le henné c’est le lait de coco, à répéter autant de fois que possible. Et dans certains cas le bicarbonate de soude, ou l’argile (la verte de préférence).

      Répondre
      1. Marl

        Oui tu as sans doute raison, j’ai été mal conseillée. D’après la vendeuse, une seule pose de 3h était suffisante pour obtenir la couleur désirée sur moi du premier coup ! Elle avait l’air si sure d’elle et si enthousiaste sur le résultat futur…
        Pourtant, avant de me lancer, j’ai fait beaucoup de recherches pour trouver les conseils nécessaires sur Internet. Et j’ai également fait plusieurs mèches de tests avec le produit quelques jours avant de me lancer car je suis une sceptique de nature !!! Au final, les mèches test et ma tête n’avaient rien à voir :-/ !!! Je n’ai pas trop compris pourquoi une telle différence malgré un temps de pause identique…
        Je pense qu’il est préférable de faire des colos au henné avec une personne expérimentée au début. Je te remercie pour ton conseil sur le lait de coco et l’argile verte, que j’ai en effet vu sur plusieurs sites.

        Bien à toi

        Répondre
        1. Mona Auteur

          Et c’est pas normal qu’elle t’ait mal conseillé, elle est censée connaître ses produits :/
          Le mieux que tu as à faire, si tu veux te lancer dans l’aventure du henné, c’est de le prendre sous forme brute (en poudre). Si tu as besoin de conseils, je veux bien t’aider, tu pourras même le faire très progressivement, pour passer du blond au châtain, puis enfin à un beau brun chaud.

          Concernant ta pose chaotique et le résultat inégal : le problème c’est que dans la tablette lush, il y a énormément d’huiles (t’as du le voir au moment de fondre les carrés). Personnellement je n’en met plus jamais quand je fais mes hennés maison, du coup, comme première expérience, je pense que ça a peut-être empêché aux pigments d’adhérer à certains endroits. Mais c’est qu’un hypothèse.

          Passe une très bonne journée 🙂

          Répondre
  18. Justine

    Chez Lush… Je suis allergique à tous leur produits, ils utilisent du paraben en plus, enfin après avoir vu un reportage sur cette enseigne j’ai moyen confiance…

    Répondre
  19. anna

    Salut ma belle
    Laisse moi te dire a quel point je trouve ta couleur a TOMBER
    Je nai jamais vu de si belle couleur honnetement
    Du coup je pense a macheter ce henne marron, mais jai lea cheveux bruns presque noir, quel resultat ca donnera sur moi ( en reflet) tu penses ?,
    Et a tu reussi a avoir plus de rouge er moin de cuivré si oui comment? Merci bisoux

    Répondre
    1. Mona Auteur

      si tu as vraiment les cheveux très foncés, tu arriveras seulement à entrevoir des reflets. Le mieux pour toi serait de tester le henné rouge de chez lush, si tu aimes ce genre de teinte.
      Sinon tapes « henné » dans la barre de recherche, j’ai fait pas mal d’article sur mes essais 🙂

      Répondre
  20. Rachel

    Coucou ! Alors d’abord, j’adore l’effet rendu sur tes cheveux ! C’est exactement l’effet que j’aimerais avoir mais les coiffeurs ne comprennent pas (ou n’écoutent pas) ce que je veux… Après avoir éclairci mon châtain foncé naturel, refoncé puis refais des mèches claires (résultats affreux), j’aimerais revenir à quelque chose d’uniforme et naturel, avec pourquoi pas quelques reflets auburn au soleil !
    Penses-tu que le henné marron de chez Lush irait ? Sachant du coup que j’ai les longueurs avec des mèches assez claires mais des racines châtain foncé, j’ai peur que ça donne un drôle de résultat.. (j’ai déjà vécu l’horreur des reflets verdâtres à cause de coloration qui n’a pas tenue)

    Répondre
    1. Mona Auteur

      je pense qu’il faut peut-être unifier ta couleur avant de te lancer dans du henné, parce qu’autrement certaines mèches rendront plus rouges/orange (dans une certaine mesure) que d’autres. Les reflets verdâtres c’est quand on utilise des hennés à la composition douteuses, celui de chez lush est très bien même si bien plus cher que du henné maison 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *