2 septembre 2012

Timotei Bio délice ou le petit supplice capillaire

second-2284.JPG

J’ai commencé il y a presqu’un an à me laver les cheveux avec des produits sans silicones. J’ai banni les parabens peu de temps après, et jusque là c’était du roule ma poule, pas de casse-pipe sur le voie rapide.

J’ai vite dévié vers la poudre indienne de shikakai, ce qui a fortement embelli mes cheveux et contribué à les rendre plus souples et débarrassés des principales cochoncetés qui les enveloppaient.

Malgré tout, je n’ai jamais fait l’impasse par exemple sur des produits lavants avec des SLS, ou ALS, ou autres sulfates, les ultra doux me convenaient en shampoo tout prêts quand il fallait être rapide, et ma popote ayurvédique quand j’avais le temps de me chouchouter.

Puis je me suis dit : quand même, faudrait tester des shampooing bio, encore un peu moins remplis de produits chimiques, bien plus biodégradables, et respectueux du cheveu.

Malgré mes essais, je suis toujours dans le regret.

 

TIMOTEI BIO DELICE, ou l’histoire d’un petit supplice capillaire

azf-copie-1.jpg

J’avais acheté mes premiers shampooings bio, de la marque Timotei, il y a de cela une semaine et demi, voire deux,.

VRAI, il ne sont pas parfaits, c’est pas des produits avec rien que des ingrédients naturels dedans, m’enfin on est quand même pas mal au niveau de la compo, en tout cas mieux qu’avec un Ultra-Doux si on recherche plus safe.

 

Premier Shampooing : Timotei vert

Une vraie catastrophe.

Ca m’a fait le même effet que la première fois que j’utilisais du shikakai, avec en plus le produit qui ne se répandait pas du tout sur le crâne. Ca moussait assez mal mais c’était peu dérangeant, je voulais surtout que tout S’ETALE !
J’ai donc refait un essai, après avoir rincé une première fois : ça moussait un peu mieux mais c’était toujours pas l’extase.

Je n’ai pas séché mes cheveux ce jour-là, je suis allée dormir avec ma touffe essorée, et le lendemain RE-DEPIT : j’avais les cheveux super bouclés mais avec la même tête qu’une tignasse dont on a très mal rincé l’après-shampooing.

Bref, j’ai dit PLUS JAMAIS.

 

Second essai : Timotei rose

Mais j’étais chiffonnée, je me suis dit que si ça réussissait à tant de monde de se laver le corps et l’esprit avec du Bio, c’est qu’il devait y avoir une TECHNIQUE que je n’avais pas encore saisie.

Je suis retournée sous la douche avec le timotei vitalité et nutrition, le tube rose.

zafraf.jpg

Cette fois le shampooing s’étalait un peu mieux, j’ai bien massé mon crâne, puis mes longueurs, j’ai rincé, croisé les doigts. Bah non, c’était toujours la cata.

J’ai du mal à vivre sur un échec quand même, surtout qu’avec mes cheveux longs, il y a intérêt à ce que les soins assurent sinon je suis vite dépourvue de toute féminité naturelle au profit d’une coupe désordonnée à là « je me suis pris le capillaire dans les branches d’un arbre, mais je le vis bien ».

  • Second shampooing deux jours plus tard : je change de tactique, je ne mets du produit que sur mon crâne et en fait profiter mes longueurs au rinçage. Ah tiens, on perd un peu le côté poisse, et je commence à avoir un volume assez conséquent à la racine, je trouve ça génial.
  • Troisième shampooing : ça va encore mieux, le côté gras part une fois que les cheveux sont bien secs (donc après quelques heures quand même), et j’ai une belle touffe toute vivante sur le crâne.
  • Quatrième shampooing, celui du désespoir : on est toujours dubitatifs timotei et moi, y a rien qui change, même si certes, mes longueurs sont belles, à certaines endroits de mon crâne il y a comme des dépôts gras au toucher, mais invisibles à l’oeil nu. Ça me donne l’impression de m’être mal lavée, pas le top en définitive.


Bilan général, interview du tif à poil

second-2276.JPG

Je ne comprends pas de ce qui est arrivé dans ma salle de bains ces derniers jours, mais clairement, parfois je me demande s’il ne faut pas disposer d’un mode d’emploi type IKEA pour savoir comment faire pour se laver les cheveux correctement.

Je m’attendais à avoir des cheveux beaux et en bonne santé : sur ce point ils le sont, même plus qu’avec mon Ultra Doux aux 5 plantes.

Je m’attendais à des longueurs qui ne soient pas sèches : encore une fois il gère, mais entre un léger effet poisseux et un rendu sec, on n’a toujours pas trouvé le juste milieu.
Je m’attendais à des racines saines : rien à dire, y a du volume, j’ai jamais eu ça avec aucun shampooing à part ceux que j’utilisais dans ma jeunesse mais qui n’étaient clairement pas Bio.

Je m’attendais à rincer mes cheveux plus rapidement : on prend trois heures à le faire, et même quand on a bien frotté et qu’on est sûr d’avoir tout ôté, il y a quand même l’arrière du crâne qui reste poisseux.

 

Je ne sais pas quoi vous dire.

Mes cheveux sont magnifiques mais comme mal lavés, et le mal lavé ne se voit pas (est-ce clair ??).

Du coup, je ne sais pas sur quel pied danser, je continue à l’utiliser en me disant qu’il faut peut-être vraiment du TEMPS pour que ce genre de shampooing soit effectivement efficace.
Mis à part ça, le rose sent meilleur que le vert, il nourrit bien le cheveu et le rapport qualité/prix est (a priori) intéressant.

Encore faut-il que j’en sois vraiment contente, mais j’ai pas encore eu l’envie de rouler une pelle à Timotei, c’est dire l’entente.

 

Un bon dimanche à tous et à toutes !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

17 réponses à “Timotei Bio délice ou le petit supplice capillaire

  1. Odile

    Moi aussi je suis au bio depuis 1 an. J’avais commencé par les LUSH, comme j’ai les cheveux court, j’ai mis un an à les finir et à la fin, c’est comme si mes cheveux s’étaient habitués donc ils régressaient à mort.

    Alors j’ai acheté le Lovea Bio au monoi. Une vraie cata, tous les 2 jours je devais me laver les cheveux car trop gras. Donc en vacances, j’ai profité d’avoir accès aux marques française pour chercher un autre shampoing bio. J’ai hésité à prendre ce Timotei dont tu parles (ouf que je l’ai pas pris) puis à la dernière minute je me suis ravisée et j’ai pris un So Bio Etic à l’argile verte.

    Une vraie tuerie !
    Bon il sent pas super bon, un peu une odeur de pharmacie, mais il fonctionne trop bien ! Puis tu as vraiment l’effet argile car quand tu rince, l’eau est laiteuse, comme avec de l’argile quoi.

    Si tu as l’occaz de le tester je te le conseille

    (bon moi je l’adore, parce que j’ai les cheveux à tendance grasse, et celui là il est top pr moi, je sais pas quel type de cheveux tu as)

    Mais quelle tartine je viens de t’écrire !
    Du coup, je vais en faire un article tiens

    Bizoukes

    Répondre
  2. Flora

    Je comprends tout à fait ce que tu entends par l’impression d’avoir les cheveux « mal rincés », et les racines grasses au toucher mais pas à la vue. Depuis que j’utilise des shampooings à la composition plus saine, j’ai la même sensation. Non seulement je passe un petit moment à les démêler, ce que je ne faisais pas avant, mais j’ai cette sensation de « gras » au-dessus du crâne. Malgré tout mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux et la sensation de « gras » s’estompe peu à peu les jours suivant le shampooing.
    Je me dis que ce n’est qu’une apparence car avant d’utiliser ce genre de shampooing, j’avais les cheveux réellement gras et j’étais contrainte de les laver quasiment tous les jours. Aujourd’hui malgré cette impression de cheveux mal rincés, mes cheveux ne sont finalement pas si gras puisque j’ai clairement espacé les jours de shampouinage. J’ignore d’où vient ce problème, je comprends que cela puisse déranger, mais ça ne reste qu’une sensation « au toucher » en ce qui me concerne et mes cheveux semblent vraiment aller mieux donc je passe outre.
    En tout cas, tu as des cheveux magnifiques…

    Répondre
  3. Ageha

    J’ai testé aussi le shampooing timotei parce qu’il était pas cher pour du bio, je recherchais un shampooing sans silicones, parabens et sulfates. Même constat que toi, je l’ai pas utilisé bien longtemps car j’avais l’impression que mes cheveux regraissaient plus vite (j’ai testé le tube vert).

    J’utilise depuis le shampooing Melvita (bio) pour cheveux gras, ça fonctionne plutôt bien et j’utilise à la suite un après shampooing bio de marque biopha qui démêle super bien les cheveux!

    Répondre
  4. cherrylou

    Merci pour ce crash test. Je suis moi aussi à la recherche du shampoing miracle bio ou le plus naturel possible et c’est loin d’être gagné. J’ai acheté un shampoing caudalie et c’est un résultat dans le même genre: aucune mousse, difficulté à savoir si c’est propre ou pas… Bref, la recherche continue!
    Bon dimanche 🙂

    Répondre
  5. Lulu

    Coucou la Rose!
    Pour moi c’est clair, je me fais maintenant mes shampoings barre moi-même pour éviter les cochoncetés. Mais surtout j’alterne: shampoings Bio Lavera, poudre ayurvédique shikakai, et mon shmpoing solide. Et j’ai des cheveux tout beaux, sur lesquels je fais régulièrement des bains d’huile parce qu’ils sont secs (bouclés).

    Répondre
  6. Nathalie scrap

    Moi j’utilise cosmo naturel usage fréquent : que du bon que du naturel, le seul qui rend les cheveux aussi soyeux …. En alternance j’utilise le so bio etic anti pelliculaire moins naturel car avec als …. Je te dirais que comme tout, les shampoings bio ne se valent pas tous comme les chimiques ! Et timotei et moi on est relativement fâchée je t’invite à tester une autre marque et de faire de l’alternance 🙂

    Répondre
  7. Scherbat'

    Ca me rassure pour celui au Thé vert, je suis pas la seule à ne pas l’aimer. Et encore, j’ai un carré avec les cheveux à tendance grasse, donc moins chiant que toi à laver, mais j’étais heureuse quand j’avais les cheveux déjà dégueu le lendemain matin du shampoing. (alors que je tiens habituellement 3 jours sans les laver)

    Bref, mon désespoir shampouinesque ne va pas s’arrêter maintenant.

    Répondre
  8. Mini

    Le bio de supermarché, c’est un peu comme être végétarien et retirer le steack du hamburger chez macdo. Y’a plus la viande, mais ça reste du macdo.

    Comparaison pourrie mise à part, il vaut mieux utiliser un bon shampooing, Coslys ou Logona, car les Timotei sont encore pas tip top, leur avantage majeur c’est leur prix. Mais à moi aussi ils m’ont poissée les cheveux >

    Répondre
  9. marigami

    Comme le dit une personne dans un commentaire ci-dessus, mais enfin du Timoteï Bio, enfin voyons quelle bête idée… Du Bio comme ça, c’est évident qu’il ne faut rien en attendre, surtout pour quelqu’un qui fait son truc au shikakai… ! Logona, Lavera, Sante, Coslys, Centifolia et j’en passe de nombreuses autres marques bio dont le bio est le métier, pas de le critère de vente comme le Timot…chose hybride là. S’il m’arrive d’acheter du bio en nourriture au supermarché, en cosmétiques, c’est même pas la peine d’y penser. Et si tu peux, étant en Belgique, tentes les shampooing allemand ou néerlandais, bio bien sur.

    Répondre
  10. cecile

    je viens de lire ton avis et decouvre ton blog;) Depuis une quinzaine de jours je me suis remise a prendre soins de ma tignasse, les pointes seches c’était une cata. les bains d’huile de monoi temps en temps ne suffisait plus. bref, j’ai pris les choses en mains j’ai decouvert le shikakai mis differentes huiles en bains. les cheveux métamorphosés… aujourd’hui ayant trouver ce shampooing a carrouf j’ai testé puis voulu quand meme lire des avis pr etre sur de la qualité bio ;)(jutilisais des shampoing ultra doux et lush jusque là) Je n’ai pas eu de soucis de mon coté, effectivement il mousse peu mais j’ai bien reussi a répartir je fais mousser une noisette de shamp ds mes mains avant de l’appliquer. rincage un peu long mais j’ai des cheveux brillants, sans noeuds,…comme rarement. dc plutot satisfaite a voir après plusieurs shampoing… par contre j’ai été étonné que l’odeur du shikakai ressorte sur mes cheveux qui séchaient alors que je l’ai fait y’a deja deux shampoings en arrière? tu as une explication? merci en tout cas . cécile

    Répondre
  11. cécile

    merci rosecocoon pour ta réponse 😉 pour revenir sur le shampooing j’ai aimé le résultat direct mais au bout de 24h le cuir chevelu me démange alors que je ne suis pas sujette comme quoi. lol. je vais retenté mais sinon je laisserai moi aussi tombé.

    Répondre
  12. Aurore

    Moi j’ai ce soucis mais avec tous les shampoings bio (sauf shikakai) mes racines sont parfaitement propres, mais mes longueurs sont à certains endroits poisseuses, mèche collées entre elles.
    Du coup je me suis dit que c’était sans doute je mettais trop de produit, je lave seulement mon cuir chevelu mais l’effet poissex est toujours là même si cela le fait moins qu’avant.
    Du coup je suis totalement désespérée =/ je ne peux pas profiter de mes cheveux, vu qu’ils font sales.

    Répondre
  13. lapoule quidort

    Ayant des pb de cheveux depuis 2 shampooings que j’utilise Timotei( démangeaisons, cheveux qui graissent …) j’ai cherché des infos sur le net et je suis tombée sur votre blog qui m’éclaire ! Donc je change illico de shamp ! Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *