23 avril 2014

Rms Beauty : transformer son lipshine en lip2cheek

rms00-copie-1.jpg

Je ne suis pas du tout rouges à lèvres (je suis la même fille qui réplique « j’ai pas une tête à chapeau », à chaque fois qu’on essaye de la poursuivre avec une casquette).

A la limite les baume teintés sont mon dada, ça colore la bouche et fait l’affaire pour donner un peu plus de matière au visage, surtout quand t’as l’oeil torve et la mine défaite par une mauvaise soirée la veille, mais je ne suis jamais allée plus loin.

 

C’est aussi pour ça que lorsqu’on m’a proposé de choisir un produit de la marque RMS, je me suis dit « ah QUE tu vas essayer quelque chose de plus funky, darling » (j’avais une mouche tsé-tsé coincée dans le nez).

J’ai tapé dans la couleur la plus peps, rouge, brillante, en gros je me promettais un suicide cosmétique, mais mon envie était guidée par les revues que j’avais pu lire à son sujet.

Et je l’ai aimé depuis notre premier regard, mon lipshine, je le trimballe partout avec moi.

 

LipShine par RMS Beauty 

Rms est une marque qui propose des petits pots en verre et au capuchon blanc qui renferment des ingrédients purs qui permettent à la fois de prendre soin de sa peau mais également d’embellir les femmes.

RIGHT !

Donc les produits contiennent uniquement des ingrédients naturels, certains sont certifiés bio, mais de manière générale, tout vaut le coup d’oeil, ne serait-ce que pour l’absence de crapougnasseries.

 

Le lipshine a une composition assez basique, de l’huile de coco, de ricin et de la cire d’abeille (régénérantes et adoucissantes), du beurre de karité, de l’huile de jojoba (protective), du beurre de cacao (réparateur intense), de l’huile d’argan (riche, assouplit), un antioxydant, de l’huile de tournesol, de l’extrait de propolis (cicatrisant), de centella (raffermissante) et de romarin (on le sent pas)

*Cocos Nucifera (Coconut) Oil, *Ricinus Communis (Castor) Seed Oil, *Cera Alba (Beeswax), *Butyrospermum Parkii (Shea Butter) Fruit, *Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, *Theobroma Cacao (Cocoa) Seed Butter, *Argania Spinosa (Argan) Oil, Tocopherol (non-GMO), Helianthus Annus (Sunflower) seed Oil, Propolis Extract, Centella Asiatica Extract, *Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Extract, and may contain: [+/-Titanium Dioxide CI 77891, Mica CI 77019, Iron Oxide CI 77491, CI 77492] *CERTIFIED ORGANIC In addition to above ingredient deck, the smile lip2cheek also contains the following pigments: [+/- Red 30 CI 73360, Red 6 Lake CI 15850]

 

Maintenant regardez cette compo-ci, il s’agit de celle du lips2cheek en smile de la même marque :

*Cocos Nucifera (Coconut) Oil, *Ricinus Communis (Castor) Seed Oil, *Cera Alba (Beeswax), *Butyrospermum Parkii (Shea Butter) Fruit, *Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, *Theobroma Cacao (Cocoa) Seed Butter, *Argania Spinosa (Argan) Oil, Tocopherol (non-GMO), Helianthus Annus (Sunflower) seed Oil, Propolis Extract, Centella Asiatica Extract, *Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Extract, and may contain: [+/-Titanium Dioxide CI 77891, Mica CI 77019, Iron Oxide CI 77491, CI 77492] *CERTIFIED ORGANIC In addition to above ingredient deck, the smile lip2cheek also contains the following pigments: [+/- Red 30 CI 73360, Red 6 Lake CI 15850]

 

Elles sont identiques.

Alors qui dit copie conforme sur papier ne dit pas que dans les faits les mêmes quantités sont utilisées dans la formule, mais une aussi grosse ressemblance valait vraiment la peine de tenter le coup.

J’ai donc avoué que je voulais plutôt prendre le produit pour lèvres que pour joues & lèvres, et bon, si je peux faire gagner 10 euros à certaines personnes, ça vous fera Nowel au printemps.

rms3.jpg

Le lipshine porte extrêmement bien son nom, un fois le pot ouvert, on découvre un baume éclatant qui est d’ailleurs très sensible aux températures supérieures à 20 degrés, donc rangez-le dans un coin sûr, et pas sur une table en plein soleil.

Ce sur quoi j’ai tiqué en le swatchant, c’est sa brillance : forte, liquide, comme la bouche dégoulinante des poupées qu’on voit sur les papiers laqués. PAS DU TOUT MON TRIp! En même temps, j’ai fait ma Josette jusqu’au bout, j’ai fini par m’en tartiner la ventouse et le résultat était assez dingue.

En couche fine, il s’applique comme un baume léger pour les lèvres, qu’on doit bien étaler du bout des doigts, mais chaque couche qu’on met rajoute en intensité. Mes lèvres sont déjà très pigmentées dès le départ pourtant l’effet flash est bien là.

 

Et c’est ici qu’on retrouve totalement Totoche et son esprit déluré, j’en ai aussi mis sur les joues.

Tu me croiras ou pas, mais tu ne regarderas plus jamais RMS beauty par le même objectif : j’ai l’honneur de t’annoncer que les lipshine conviennent également à cet usage (même principe que le rouge à lèvres sur les pommettes).

Plus estompé que sur les lèvres, le produit devient superbe sur une peau très claire comme la mienne, et ajoute une touche de « j’ai couru dans le champmais chut, ne le dit pas à papa Ingalls ».

rmm.jpg

 

J’adore

  • sa couleur : un framboise/rouge intense complètement modulable, qui tire vers le « oh regarde j’ai mordu ma bouche », un classique qui me plaît
  • sa texture : autant vous dire que ce sera un raté pour certaines mais pas pour moi, à l’application il a un rendu satiné, mais une fois absorbé par mes lèvres il reste confortable tout en ne brillant quasiment pas (oui, pas de shine sur moi). Je suppose que je les ai tellement sèches que ça joue, mais même en mettant un baume par-dessous, pas de changement.
  • sa tenue : vu qu’il est bu en partie par ma ventouse, les pigments ont une durée de vie excellente, à rester collés sans bouger. Il m’arrive de passer un soin pour les lèvres en journée, sans remettre du lipshine, puisque l’effet, même en s’affadissant un chouilla, reste bien présent (ça me fait d’ailleurs penser à tout ce qui est lipstains)
  • sa versatilité : sur les lèvres comme sur les joues, il s’applique comme un charme, et comme il est très chargé en pigments, il n’y a quasiment rien qui bouge jusqu’au soir (et pas de boutons à déclarer non plus)
  • et sa composition : rien que des ingrédients qui participent au confort de la peau

 

Je ne saurai pas dire si je le préfère sur les joues ou sur les lèvres, je suppose que l’ensemble ne peut que marcher comme sur des roulettes vu qu’il s’agit d’un accord parfait.

En tout cas, je voulais faire de cet article un exemple pour vous montrer que OUI, parfois, en regardant les constituants d’un produit, on peut alors démultiplier son usage, ça élargit les gammes de couleurs aussi et ça évite de prendre un produit plus cher pour le même résultat (à moins de VRAIMENT vouloir une des teintes plus onéreuses).

Vous faites absolument ce que VOUS voulez, mais si vous cherchez un baume « viens mords moi la ventouse », celui-ci est…impeccable.

LE PETIT MOT : j’ai reçu ce produit via Mon Corner B, et je voulais signaler aux belges que dorénavant, le site livre chez nous pour 2.90 euros, autant dire UN VRAI CADEAU.

 

Des bisous le Caribous !
LipShine en teinte Sacred – Mon corner B

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

9 réponses à “Rms Beauty : transformer son lipshine en lip2cheek

  1. Clara

    C’est canon =D Tu as bien fais de te lancer!
    Justement à la fin de l’article que je viens de poster je dis que j’aiemrais tester les baumes teintés RMS =p
    Super info pour Mon Corner Bio, mercii =D Ya même l’Egyptian Magic, Lily Lolo,… *_*

    Répondre
  2. Alice

    OMG. Si j’ai l’air aussi fraîche et jolie que toi, je kidnappe RMS à vie. 🙂
    Ps: Rose, ça fait quelques temps que je te lis (la kamikaze du washcloth+huile de coco c’etait moi! Échec cuisant au long terme, hein) et ça me fait très plaisir de voir comment ton blog évolue, qui est le seul que je consulte aussi régulièrement ! Good job, et si ca continues comme ca je sens que je vais devoir faire un pèlerinage à Bruxelles (Non mais BobbiBrown…) Mais comment on fait pour expliquer la nécessité d’un #BeautyTrip, hein ? 😀

    Répondre
  3. Lulu

    Coucou Mona !
    Ben je l’ai depuis un petit mois, ce pot. La couleur(« rapture ») est à tomber.
    Par contre, mmm, mauvaise expérience, je trouve, parce qu’il m’assèche grave les lèvres. Dingue non ? Ca me fait franchement râler, je l’aime, ce ptit pot…
    La bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *