23 juin 2014

Ambiance fleurs blanches, capillas et mumulilas

cap1-copie-1.jpg

Depuis quelques semaines, je jouais avec le feu en détournant l’eau de beauté de Caudalie en parfum d’ambiance, fraîche odeur de menthe poivrée revigorante qui sur le moment envahissait le studio pendant quelques minutes éphémères.

A 30 euros les 100 ml, ça commençait à faire cher la tournée de Mirzette dans les champs, la bouteille s’est vite vidée et j’ai du m’abstenir de jouer du spray tous les matins.

 

Bien sûr j’avais toujours mon aromaglobe pour me garantir une atmosphère cosy et plantue, mais après plus d’un an d’utilisation, je commençais à en avoir marre et la bête aussi, à raison de 8h d’allumage intense elle commençait à donner des signes de faiblesse.

Puis marre du bruit du ploc ploc, marre des odeurs d’huiles essentielles (très efficaces au demeurant mais je suis une goumiche qui a besoin de variation pour ne pas virer dondon blasée), je m’étais mis en tête qu’il me fallait DE LA NOUVEAUTÉ.

 

La petite quête chez Nature & Découvertes

Je suis allée faire un saut chez N&D dans l’espoir de trouver quelque chose qui flatte mes narines sans me donner la migraine, pratique à utiliser et sans artifices.

Au royaume des senteurs, j’ai trouvé un petit stand avec des bougies parfumées sous verre qui donnait une idée de l’ambiance dans laquelle elles voulaient nous plonger, chaque fragrance se déclinant ensuite en capillas, encens, candles et brumes.
Le choix était parfait.

cap4.jpg

J’ai longtemps hésité (hin hin), je n’arrêtais pas de soulever les cloches et de les porter à mon nez pour bien m’imprégner des différents parfums, en essayant de trouver surtout ce qui pourrait coller à l’esprit d’une pièce à vivre/dormir au quotidien.

 

J’ai adoré « veillée et contes d’hiver », pour son côté gros plaid bien épais, aux notes de cannelle et d’orange (boh, dans quelques mois, il n’est pas dit qu’il n’atterrisse pas dans mon panier !), « frangipanier sous les alizés » était un vrai délice mais encore trop rond pour la saison, « miel des collines » vraiment doux liquide ambré avec une pointe sucrée.

Puis j’ai senti « à la fête des fleurs blanches », et j’ai succombé comme une gamine incapable de résister à un bouquet de fleurs bien dodues.

 

À la fête des fleurs blanches et ses petits bâtons 

cap2.jpg

Étant complètement novice dans l’univers des capillas, j’ai mis du temps à comprendre comment déplier la spirale (très jolie sur la boîte, dans mon flacon elle ne tenait pas et ressemblait à un looping mal ajusté), et à trouver combien de tiges suffiraient pour embaumer la pièce.

J’ai misé sur 3 bâtons par instinct, et il s’avère qu’il s’agit du parfait équilibre.

Là où j’ai été très étonnée c’est sur la qualité de diffusion : j’ai déjà vu traîner ce genre de diffuseur chez des amis et j’avais souvent pensé qu’il s’agissait d’une daube incapable de s’imposer dans l’air ambiant.

 

Autant vous dire que plusieurs heures après l’ouverture du petit flacon, j’entrais dans la pièce comme on foule un parterre de pétales de mumulilas (muguet qui copule avec le lilas), une bombe.

Ce bouquet parfumé vous invite à découvrir une senteur raffinée et florale où se mêlent tour à tour les parfums du muguet, du lilas blanc et des églantines sauvages dans un bouquet pétillant de bonheur.

cap3-copie-1.jpg

Ils promettent un mois de pur bonheur avant de recharger le flacon, mais la vendeuse m’a assuré que ça durerait plus longtemps, sans compter qu’en tournant les tiges toutes les trois pluies, je pouvais prolonger le parfum de quelques semaines.

Et puisque je ne les utilise pas toutes, j’userai moins vite « la senteur ».

Le soir, je retire les baguettes et ferme le petit pot, d’autant plus si je  compte dormir la fenêtre fermée (vaut mieux ne pas l’utiliser dans un endroit non aéré), et le matin, au réveil, je pare à nouveau le socle blanc de ses petits bâtonnets.

Pour le prix, je suis ravie, pour l’odeur aussi.
Une vraie belle découverte !

 

Des bisous les Caribous !
18.90 en magasin, 14.95 sur le site N&D
Chaque recharge coûtant 9 euros

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

2 réponses à “Ambiance fleurs blanches, capillas et mumulilas

  1. The Pretty Cream

     » Là où j’ai été très étonnée c’est sur la qualité de diffusion : j’ai déjà vu traîner ce genre de diffuseur chez des amis et j’avais souvent pensé qu’il s’agissait d’une daube incapable de s’imposer dans l’air ambiant. » => c’est ce que je me dis à CHAQUE fois que je vois ça chez des amis…!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *