7 novembre 2013

Journal de bord d’une Clarisonic Mia 2, Bilan à 1 mois et demi

cll.jpg (Photo 27 Septembre, « peau de départ »)

 

Tant voulue que c’en était devenu un fantasme, la Clarisonic Mia 2 (que la marque m’a fait parvenir pour le test) m’en a un peu fait voir de toutes les couleurs pendant les cinq première semaines d’usage.

Et même si maintenant, je n’ai plus de problèmes, j’ai plus d’une fois failli lâcher l’engin tant ma peau était revenue en arrière, au même stade qu’il y a quelques mois quand j’essayais de me battre avec mon acné au menton.

 

ccc.jpg
Journal de bord d’une Mia 2

Etat de la peau avant de commencer

Rien de particulier à signaler, à part une ou deux imperfections à cause du temps qui commençait à changer de tête.

Mais sinon, juste quelques irrégularités sur le front, et le visage en bonne forme.

Pour rappel, j’ai une peau mixte et déshydratée à la base (donc si je ne lui apporte pas de soin), qui développe quelques imperfections parfois, mais très localisées, et rien à voir avec ce que j’avais il y a encore un an.

 

28 septembre

Première utilisation, j’aime beaucoup la brosse, mais le nettoyant qui va avec est vraiment merdique, ma peau se déshydrate un peu même si je n’utilise la Mia 2 que tous les 3 jours la première semaine.

Pas d’effet waouw, je suppose que la routine que j’avais avant était déjà bien.

 

2 Octobre

Je change de nettoyant et recommence à utiliser la mousse nettoyante Nominoë, car avec le nettoyant Fresh de Clarisonic, c’était pénible, ma peau crissait comme un pneu sur le bitume une fois sèche.

 

4 Octobre

Peau plus veloutée que d’habitude mais je brille un peu plus aussi. Les pores sont déjà moins visibles sur le nez (NB: je n’ai pas utilisé de rhassoul pendant le test, pour vraiment voir l’effet de la Clarisonic uniquement).

Utilisation 1 jour sur 2 désormais.

 

8 Octobre

Apparition de boutons sur le menton, rougeurs sur les pommettes peu visibles mais tout de même présentes. Irritation ?

 

12 Octobre

Je passe à une utilisation quasiment régulière de la clarisonic, uniquement le soir, et sans appuyer, vraiment, en passant la brosse en mouvement circulaire, et en la laissant poser sur mon visage sans exercer de pression.

 

22 Octobre

Je suis un peu dépitée. Mon menton est redevenu une zone de guerre assez alarmante.

J’hésite à arrêter d’utiliser ce joujou de malheur, mais mon grain de peau est vraiment plus beau ailleurs sur mon visage.

Je décide de continuer et surtout d’arrêter de manger des conneries.

 

(Visage No make-up- 22 Octobre)
jjkp.jpg
2 Novembre

Enfin un mieux ! Cela fait deux jours que j’applique la Triacnéal le soir sur le menton, et la Clarisonic accélère la cicatrisation des boutons.

Je sors enfin la tête de l’eau, en laissant mes bubons derrière moi.

 

(Comparaison 22 Octobre – 2 Novembre, Menton No make-up)
Sans-titre-5.jpg

Sans-titre-3.jpg

Sans-titre-1.jpg (Visage No make-up Front et 3/4 2 Novembre)

 

Depuis quelques jours donc, j’ai enfin une peau qui est redevenue à la normale et je trouve bien des avantages à ma Mia :

  • mon grain de peau est vraiment dingue, quand je mets ma poudre Lily Lolo, j’ai l’impression d’avoir la peau aussi veloutée que celle d’un gosse de un an
  • les soins ont l’air de bien mieux agir que si je n’utilise pas ma Mia 2 le soir
  • j’ai du mal à me nettoyer la peau sans (c’est que c’est addictif cette bête-là)
  • je brille un peu moins qu’avant, surtout le matin. En journée c’est également un peu moins présent (mais je ne brille pas non plus comme une luciole en temps normal)
  • l’effet massage est TROpCOURT, soixante secondes c’est vraiment une arnaque, j’adore la sensation que ça fait quand je nettoie mon visage
  • depuis le 2 Novembre, un seul bouton a tenté une sortie, et il a été dégommé illico
  • la deuxième vitesse m’est totalement inutile, je reste toujours sur la low
  • une charge dure 24 jours, what else ?

 

Sans-titre-4.jpg (Visage No make-up3/4 – 2 Novembre)

 

Voici ce que j’attendais de la Clarisonic quand je l’ai reçue

Donc, j’attends de la Clarisonic :

OK – un bon nettoyage de ma peau

OK – un teint plus éclatant

OK – un nettoyage aussi efficace qu’avec un cleansing balm (je me démaquille quand même avant, je ne suis pas fort adepte du démaquillage à la Clarisonic, par principe)

OKOK – qu’elle fasse disparaître certaines irrégularités qui apparaissent quand je suis dans ma « période »

OKOKOKOKOK – que ma peau soit encore plus douce au toucher

OK – que je luise un peu moins en fin de journée

Je crois que c’est assez évident…elle me plaît.

 

Mes conseils en vrac

La Clarisonic Mia est un appareil qui peut faire peur de prime abord, mais il n’y a vraiment rien d’agressif dans son système vu qu’elle n’est pas ROTATIVE mais fait de rapides va et vient.

J’aurais plutôt tendance à me méfier de celles qui tournent et enroulent la peau (je parle des brosses type cosmence, CCB, pas de la Visapure ou d’une tosowong montée sur piles).

 

CERTES, mon menton a fait des siennes pendant le premier mois, et contrairement à ce que tout le monde dit, je ne crois définitivement pas à un état de purge (impossible, j’avais le menton hyper lisse depuis février plus ou moins), je pense que c’était plutôt une adaptation chaotique qui a mis du temps pour se stabiliser.

Il a fallu que j’apprenne à l’utiliser correctement : PAR PITIÉ ne faites pas comme ces américaines qu’on voit utiliser l’engin comme si elles récuraient les jantes d’une bagnole à la brosse à dent.

 

On pose la brosse sur le visage et on la balade dessus sans appuyer, on la laisse faire son job.

On va également lentement (mais sûrement, vu qu’il n’y a que 20 secondes par zones) pour laisser le temps à la brosse de faire effectivement son boulot, et on ne fait pas comme ELLE.

 

On choisit un nettoyant doux ! Je pense que la liste des nettoyants pour la tosowoong peut également convenir à la Clarisonic. Il est aussi plus judicieux de se démaquiller avant et de la placer dans l’étape nettoyage.

 

Il est nécessaire de s’adapter au ryhtme naturel de sa peau. La mienne s’encrasse comme une dingue, je l’ai déjà expliqué des milliers de fois sur le blog, j’ai une peau mixte qui gobe tout ce qui passe, et à moins d’avoir une hygiène irréprochable, dans les quelques heures qui suivent un non nettoyage je peux commencer à avoir des boutons.

MAIS une pause lui est quand même bénéfique.

Donc, on s’accorde quoiqu’il arrive, un jour de repos pour sa peau et on la chouchoute avec des masques en mettant ses pieds en l’air (je parle du Lazy Sunday bien sûr, série et chocolat à gogo).

 

heads.jpg

Si vous avez vraiment la peau TRÈS sensible, sachez qu’il existe chez Clarisonic différentes brosses adaptées à la Mia 2 (la sensitive qui est le modèle livré avec, la delicate à bord bleu, la deep pore cleansing à poils bleus, la acne à poils verts), et que dernièrement, la marque a sorti des têtes de « luxe » qui font un nettoyage effet cashmere, idéal pour les gens qui ont une peau réactive.

Moi ça me rappelle surtout la tosowoong dans l’esprit, et ça a l’air vraiment EXTRA doux !

En tout cas, tout le monde peut trouver son bonheur (oui oui, j’en suis convaincue), mais il est nécessaire de comprendre que dès que vous sentez que votre peau est plus en souffrance qu’autre chose avec cet appareil, il faut peut-être reconsidérer les 3 variables FREQUENCE-NETTOYANT-BROSSE.

Un modèle type DEEP PORE BRUSH, avec le nettoyant sébium de Bioderma et une fréquence de deux fois par jour, c’est un peu…folklo, et IDIOT !

PS : si vous avez une peau très acnéique, ou qui a un problème de peau très particulier, son usage est proscrit.

 

Conclusion

Je peux comprendre les gens qui ne sont pas POUR l’usage de cette brosse. Seulement, une grande partie des critiques à l’égard de la Clarisonic viennent le plus souvent de gens qui ne connaissent pas bien la technologie de la marque (sonique), qui est sa différence fondamentale avec les autres brosses du marché.

D’autre part, ceux qui critiquent en connaissant leur sujet parlent d’un outil qui réduirait l’élasticité de la peau sur le long terme.

 

Je pense que tout est une question de dosage, que deux fois par jour c’est trop, et qu’un usage par semaine ne vaut pas le coup.

Chez Clarisonic, on met le paquet en montrant des vidéos qui soutiennent la thèse que la peau ne subit aucun dommage au niveau de sa fermeté, et j’y crois.

La baisse d’élastine et de collagène avec l’âge, ça, ça fait tomber un visage.

 

D’ailleurs ce sont parfois les choses les plus vigoureuses qui redonnent du bombé au visage, les massages vigoureux ou des pincements qui tordent la peau et pourtant la font « rajeunir » visuellement, ça paraît maltraitant. Pourtant ça donne l’effet inverse.

Alors, doux n’est pas forcément bien et agressif pas forcément mal (dans les exemples que je cite !!).

 

Tout simplement, j’aime le fait d’être sûre d’avoir le visage impeccable en 60 secondes, je le fais les yeux fermés, et je n’ai quasiment plus besoin du timer pour me guider, je change de zone de manière automatique.

 

Pour celles qui se demandent quoi choisir entre une tosowoong et une Clarisonic, selon moi l’effet n’est pas le même, du fait même de la taille des poils de la brosse sensitive de la Mia 2 que j’ai.

Ils sont bien plus gros et donc par principe ne pénètrent pas les pores profondément comme le font ceux de la tosowoong.

Donc, c’est subtil, mais il y a aussi là une différence.

 

A la question « est-ce que ça vaut 150 euros ? », je préfère répondre que oui, sûrement, ça les vaut à mes yeux, mais, bon dieu, ça a pris du temps.

Il ne reste plus qu’à voir si sur le moyen terme j’en serai toujours aussi ravie.

 

A vous de choisir, lavez-vous le visage avec les mains, les pieds, ou un accessoire, mais lavez-le bien !


Des bisous les Caribous !
ICI PARIS XL pour l’acheter en Belgique (nouveaux coloris à venir!!)
Le skinstore pour les têtes moins chères

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

15 réponses à “Journal de bord d’une Clarisonic Mia 2, Bilan à 1 mois et demi

  1. Keira Hawkins

    Merci pour cet article ! En effet, cela fait un an que je me tâte pour la clarisonic… Chaque fois dans les articles, les réactions sont les même, c’est à dire que la peau a comme qui dirait un retour de bâton avec l’apparition de boutons. C’est THE truc qui me fait flipper.
    Aussi, je me demande si ce sera vraiment miraculeux et si « ça vaut les 150€ » ?!

    Répondre
  2. Lucile avec une aile

    C’est assez effrayant à la moitié mais au final le résultat est super. Merci pour ce test et surtout bravo d’avoir tenue bon car je ne suis pas sûre que j’aurais réussi
    À bientôt et bon week end
    Xx

    P.s.: j’organise un concours sur mon blog si tu veux venir tenter ta chance
    http://lucileavecuneaile.blogspot.com

    Répondre
  3. Ta3mam

    Je suis contente d’avoir pu lire ton avis. J’hésite toujours (c’est surtout le prix qui me freine, à vrai dire, même si au Japon elle est vraiment moins chère). MAIS le fait de moins briller, de sentir sa peau désencrassée et plus douce… punaise, ça me tente sacrément. Les résultats se voient vraiment entre ta photo de fin octobre et début novembre… Tu nous ferais un bilan à plus long terme ou ça t’embêterait ?

    Pas de rapport, mais j’ai commencé le peeling citron il y a quelques semaines, (j’ai découvert ça sur le blog beauté-pure) et en faisant une recherche sur Google je suis retombée sur ton article « c’est pas pour les faiblards » héhé ! Tu le « pratiques » toujours ? Est-ce que tu penses que Clarisonic et peeling citron seraient compatibles ? (excuse-moi d’avance si la question te paraît conne)

    Enfin, tu as l’air vraiment contente aussi de la poudre Lily Lolo, j’ai envie de l’acheter du coup. Bon voilà sur ce pavé, je te souhaite une bonne journée !

    Répondre
  4. LaiaIzabela

    Bonjour Rose Cocoon,

    A dire vrai, j’ai une expérience proche de la tienne, avec des boutons plus sur la mâchoire et une sortie de micro-kystes.
    Il m’a fallu du temps aussi pour que la Clarisonic fasse effet (je possède la 2 également, avec la brosse pour peau sensible, la blanche).
    Cependant, au bout de 5 mois maintenant, je peux te dire que je vois vraiment, mais vraiment le résultat.

    1) j’ai mes imperfections (points noirs et boutons) qui ont quasiment disparus. Cependant, il faut bien suivre la routine que tu conseilles (nettoyant doux et hydratation au top).

    2) au niveau élasticité de la peau, je trouve justement que la mienne est plus élastique qu’avant et elle marque moins (surtout entre les sourcils, j’avais souvent la marque des sourcils froncés, là ça s’améliore vraiment).

    3) pour que mes proches disent que j’ai une belle peau, c’est vraiment que ça fait effet. Je ne mets plus de fond de teint couvrants désormais et j’ai laissé le DermaBlend au placard, disponible que en cas d’urgence (cela n’arrive que dans la semaine critique du mois, dérèglement hormonal dans mon cas oblige).

    Bref, j’en ressort un bilan quasi comparable au tien dans les 5 semaines suivant le début de l’utilisation de la machine, et 5 mois après, j’en suis encore plus satisfaite qu’à 5 semaines. Bref, ne pas lâcher est clairement important et des pauses s’imposent aussi (un soir sur 2 j’utilise la Clarisonic).

    J’espère que ton expérience d’ici 5 mois comme moi sera aussi positive, mais si j’ai un conseil à te donner, ne lâche pas et les pores de ta peau seront … invisibles quasiment 😉 (enfin en même temps sur tes photos on en voit pas, quelle chance tu as).

    Répondre
  5. Laser vergetures

    Bonjour,

    Merci pour ce test. Cet appareil semble avoir eu de bons effet sur ta peau. Mais il t’as fallu quelques temps pour trouver l’équilibre. Comme tu dis, il faut trouver son rythme suivant son type de peau.

    Répondre
  6. Elisabeth

    Bonsoir, j’ai été bluffée par ton article et le fait d’avoir quelque chose de très fournis et détaillé c’est parfait, pour ma part je suis moi même ultra tentée par ce genre de brosse, mais plutôt par le modèle de Philips, la Visapure, penses tu qu’elle puisse être comparable, quand bien tu ne l’aie pas essayée je sais bien?
    Merci encore pour l’article et le blog, c’est parfait !

    Répondre
  7. melle papote

    Coucou,

    Je suis carrément enchantée de tomber sur cette article surtout que nous avons la même peau … J’ai eu l’impression de me voir sur la première photo ^^ La Clarisonic me tente vraiment vraiment beaucoup ( en attendant je suis sur celle qui rentre un peu plus dans budget, la Cosmence et je doit dire que malgré son embout rotatif si on y va en douceur ça va, je voit déjà une nette amélioration ( grain de peau, douceur, pores ) mais voilà un jour je sauterais le pas et j’oserais la Clarisonic qui ma l’air tout de même carrément mieux. Merci beaucoup pour cet article 🙂

    Répondre
  8. Pauline

    Salut Mona,

    Je suis vraiment ravie de ton blog et te félicite pour tous les tests et conseils que tu nous donnes, vraiment bravo!
    C’est peut-être bête à dire mais la plupart des blogueuses ont une peau juste parfaite du coup quand elles conseillent tel ou tel produit, cela ne nous correspond presque jamais.
    Tu parles des pires scénarios qu’on peut avoir sans tabou et on trouve beaucoup de solutions à chacun de nos problèmes alors MERCI !!!!

    Je n’ai pas une peau dégueu à proprement parlé mais j’ai quelques imperfections, points noirs et tout comme toi, je veux m’en débarrasser définitivement parce qu’à 23ans, j’ai honte des fois de me pointer au boulot avec des spots sur le menton (ma zone de combat).

    J’ai une question peut-être bête mais hier, je me suis fait un masque exfoliant et je me suis demandée si on pouvait le faire avec la clarisonic. Je ne l’ai pas encore acheté (ce week-end ça sera réglé 😉 mais je me suis demandée si c’était possible de le faire et pas « dangereux » pour la peau. Qu’en penses-tu?

    J’ai tout de même beaucoup moins de spots qu’avant grâce à ma routine de soin Caudalie + autres soins bio. Cela apporte beaucoup à ma peau mais j’ai vraiment envie de tester la clari pour essayer de dire adieu à ces derniers survivants.

    Merci encore pour tes conseils et continue !
    Pauline

    Qu’en penses-tu?

    Répondre
  9. Vanessa

    Bonsoir,

    Je suis tombée sur cet article qui répond enfin a toutes mes questions et je pense que je vais sauter le pas.
    J ai une peau noire mixte et grasse, avec des boutons qui apparaissent comme dans tes photos du début mais avec pour ma part de mauvaises surprises qui pointent le bout de leur nez et je ruisselle très facilement du visage …je pense que la clarisonic pourrait être bien mais Quel embout utilisés tu ?
    Merci de ta réponse et pour cet article !

    Répondre
  10. Cyann

    Toute nouvelle Clarisonette que je suis, ton article a pesé sur l’achat de la brosse. J’attends surtout qu’elle limite l’apparition des imperfections (en faisant gaffe à ce que j’avale) et qu’elle aide à la cicatrisation des anciens spots – je ne sais pas trop comment, mais j’y crois fort).

    J’en suis à une utilisation tous les deux jours, le soir, depuis 15 jours, un peu tôt pour faire un bilan.

    Mais du coup, je continue quand même les gommages – les soirs où je ne m’en sers pas. Peut-être est-ce « too much » et que ça excite les glandes sébacées..?

    Répondre
  11. Cyann

    Autant pour moi! En fait, je gomme deux fois par semaine (+masque). Mais du coup avec le Clarisonic, je vais espacer ….
    En tout cas, en termes de nettoyage, rien à voir avec le lavage à la main, c’est fou!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *