6 novembre 2013

Ma routine soin du soir de l’automne, la transition

J’aime l’automne, gros love sur mon visage.

Je gambade en criant « haaaaaaa ouaaaais », les châtaignes construisent des souvenirs de petits bonshommes piquants, il y a la brume qui descend sur les champs et les gens qui ruminent, des feuilles mortes collées à leurs basques.

Y a pas à dire, ça sent la soupe.

 

En automne donc, on est content de vivre, l’air frais met du rose aux joues.

Puis on commence à avoir des zones sèches sur le visage, la peau s’affine, elle devient terne, on crie au scandale du haut d’un arbre décharné.

 

Bref on en viendrait presque à s’appliquer des marshmallows grillés sur le visage pour arrêter l’hémorragie.
Penser à l’été fait déjà trop nostalgique.

On se rend compte que la routine qui marchait du feu de dieu pendant la période estivale commence à avoir ses failles, il faut rajouter des sérums pour combler ses besoins, on chouchoute un peu plus le soir, on en fait encore moins chaque matin.

Tout cela est tout à fait normal, d’ailleurs je trouve que la transition été-automne est souvent la plus rude pour la peau des gens : parce qu’avec le soleil qu’on a eu les mois précédents, on a VRAIMENT l’impression d’une belle peau, et puis en rentrant, et avec le temps qui n’est plus aussi précis qu’un rayon de soleil, on recommence à voir ses imperfections.

 

La routine du soir

Ma peau a plutôt bien vécu l’été.

Elle n’a d’ailleurs eu que un ou deux boutons pendant les grosses chaleurs, mais à part ça, rien à signaler.

En ce moment, c’est un autre combat.

 

Ma peau se déshydrate vitesse grand V.

Rien à voir avec l’introduction récente de la clarisonic, la chose a commencé il y a deux mois plus ou moins, en Septembre donc, et depuis je ne fais qu’hydrater ma peau, à coup de masques réguliers.

Côté bubons, rien d’incontrôlable, je suis d’ailleurs dans une phase de paix avec mes pores.

 

Le démaquillage de la reine
l.jpg

Toujours aussi fan d’UltraSimple de Lush, je le réserve maintenant aux maquillages chargés, qui se font plus rares à l’entrée des saison froides, va savoir.

Le reste du temps, j’utilise une eau micellaire.

 

J’avais d’abord tenté la Créaline de Bioderma pendant un moment, mais rien à faire, comparée à la Sebium de la même gamme, je la trouve inefficace sur du waterproof, pas agréable et l’odeur ne me plaît pas (oui oui, je la descends).

Depuis un mois, c’est celle de Laino que je teste, et OH MY GOSH, c’est un tuerie (promis, on en reparlera).

 

Le nettoyage pour un jolis minois

cl.jpg

Les soirs où je me démaquille avec le démaquillant de Lush, parfois je n’enchaîne pas sur un nettoyant, ça dépend un peu de mon ressenti du moment, de si je suis fatiguée ou pas.

Sinon, j’utilise la Clarisonic avec ma mousse nettoyante Nominoë, à une fréquence toute régulière maintenant, vu que j’ai introduit la bête de manière progressive.

 

La lotion peeling

Sans-titre-47.jpg
Place à la lotion Keracnyl de Ducray.

Uniquement sur la zone T, et comme expliqué dans mon article sur les AHA, j’attend que ma peau soit bien sèche avant de l’appliquer au coton.

Elle contient de l’acide glycolique, lactique et salicylique,et permet une bonne petite exfoliation sans agresser.

 

Le sérum doudou

mi.jpg
Mon chouchou, mon doudou, my love, mon amour de toujours, mon midnight recovery concentrate de Kiehl’s.

Je l’avais utilisé un peu ponctuellement pendant l’année quand ma peau faisait grise mine ou que j’avais besoin de la remettre sur le droit chemin.

Là je recommence à l’utiliser plus souvent car il est parfait en cure pendant le pré-hiver et l’hiver et qu’il a une odeur divine.

NB : je l’ai acheté l’an passé et je ne suis même pas à la moitié du flacon…Kiehl’s a prévu le coup vu qu’on peut utiliser ce produit 18 mois après ouverture.

 

Le contour des yeux
ca.jpg

 

Le soir, je fais dans le doudou.

J’utilise celui de Caudalie, le SOS yeux sensibles (he oui, toujours le même tube). J’ai des yeux qui s’irritent plus souvent qu’avant, aucune idée d’où ça vient, ce n’est pas directement consécutif à l’usage d’un produit, ils sont juste un peu capricieux.

Le CDY de Caudalie endigue le phénomène sans être trop gras pour cette zone, perfect.

 

Le soin spécifique, la crème

jj.jpg Je vous raconterai ça dans mon billet sur la Clarisonic et son premier bilan, mais j’ai eu quelques soucis sur le menton ces dernières semaines, donc les jours où je ne mettais pas de sérum, j’appliquais la triacnéal sur mon menton, et j’attendais que ça ait bien pénétré avant de mettre ma crème.

Je fonctionne toujours à la Skin Rescuer de Kiehl’s.

Le flacon dure depuis une plombe (4 mois, nom de dieu !), mais je ne l’ai toujours pas fini, il en reste encore un bon tiers.

La texture est juste parfaite pour terminer ma routine, même si ça ne pénètre pas directement avec le sérum par-dessous, je me réveille le lendemain avec une peau bien repulpée comme j’aime.

 

Conclusion

J’ai « JUSTE » rajouté un nettoyant (un vrai qui mousse), un démaquillant plus léger, une clarisonic, un tonique aux AHA et un sérum à ma routine d’été, le tout de manière (très) progressive.
Sûrement qu’en hiver tout ça ne me suffira plus, mais pour l’instant, ça passe très bien.

Si votre peau souffre un peu à cause du changement de saison, n’hésitez pas à user et abuser de masques (naturels ou pas) : on purifie avec de l’argile, on hydrate à fond avec de la banane, et surtout, on fait dans la DOUCEUR !

 

Des bisous les Caribous !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

8 réponses à “Ma routine soin du soir de l’automne, la transition

  1. CloMiko

    Moi qui cherchais un contour des yeux pour remplacer le décevant prodigieux de chez Nuxe, ton article tombe bien. Je vais aussi en profiter pour tester Nominoe.

    Répondre
  2. Fanny

    Eh bien comme je t’ai dis hier sur fb, j’me suis inspirée de tes routines (même plus vieilles) pour compléter/adapter doucement la mienne qui convient pas exactement.
    Pour le matin j’ai pris comme toi la Cleanance eau nettoyante, puis spray et une crème hydra-mat et pour le soir, j’ai choisi la même lotion micellaire pour le démaquillage, ce sera suivi du nettoyant Normaderm en gel, d’une lotion purifiante Nuxe, du gel d’aloe vera, du clearance K localement et jonzac hydre léger.

    J’espère bien que tout ça ira un peu mieux. c’est vraiment pas facile de trouver sa bonne routine, efficace.

    En tous cas, merci de partager les tiennes, ça éclaire sur les choix.

    Répondre
  3. Morgane

    Ah je te vois mettre du contour de l’oeil et je me sens ultra nul parce que du haut de mes 23ans, j’en ai jamais mis! C’est grave?

    Sinon, j’ai hâte de voir ta revue sur l’eau micellaire de Laino, je viens de découvrir leur CC cream et elle me plaît bien, donc ce serait cool d’avoir ton avis sur le produit.

    Répondre
  4. CloMiKo

    @Rosecocoon : Ça tombe bien, c’est celle-là que je voulais tester, mais elle est matifiante ? Parce qu’avec ma peau qui ne rate aucune occasion de ressembler au sol d’une cuisine de fast food, c’est « matifiant » ou rien 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *