3 juin 2018

Le grand règne du déodorant naturel Schmidt’s

ABOUT
@SCHMIDT’S Deodorant Sensitive Formula – Jasmine Tea

Tu sais ce qu’on dit sur les têtes d’affiches que toutes les blogueuses s’arrachent : parfois c’est bien, souvent c’est naze.
Les agences de presse envoient des livraisons cargo qui arrivent devant quelques portes magiques, on voit passer 15 vidéos sur le même sujet, on a bien envie de succomber, mais on se dit qu’on sera qu’un mouton qui tombera dans un panneau doré.

Dans la majorité des cas, le buzz n’est pas justifié.

Comme avec…
La cellublue
, petite cup qui aiderait à casser les amas de cellulite sur les cuisseaux et qui m’a surtout laissé des bleus, elle traîne désormais dans mon placard.

Le masque glamglow tenseur (celui qui fait la tête comme un robot) et qui au final est juste un peel off argenté qui n’apporte pas plus de vigueur à ta peau qu’un splash d’eau fraîche.

Le contour des yeux all about eyes de Clinique qui m’a surtout marqué la mirette au fer rouge, me donnant l’agréable sensation d’être un lapinou albinous sous influence.

Je ne parle pas trop de ce qui me déçoit ici parce que tu pourrais n’avoir que 5 minutes à tuer sur ta journée quand tu ramènes tes fesses sur mon bloug, du coup je préfère te donner de la pépite sur laquelle casser ton dentier plutôt que de la description détaillée d’une daube.

 

Dans la catégorie JE SUIS PETIT, INDISPENSABLE ET BON POUR TON CORPS, voici le déo qu’on a tous vu passer et qui a fini par devenir un de mes petits favoris du monde entier.

 

Déodorant Schmidt’s
Sensitive Formula – Jasmine Tea

J’ai encore ce petit réflexe d’utiliser des déos chimiques, c’est comme ça, ça fait partie de ma génération, on se spraye joyeusement chaque matin dans un nuage de gaz, on se tartine de crème, on attend que ça sèche et on s’habille.

Dans tout ce toutim, il y a ce qu’on aime sans vraiment le savoir, nos très chers sels d’aluminiums.

Parce que OUI c’est ultra efficace, que lorsqu’on veut que tout se passe comme sur des roulettes, rien ne vaut un bon petit stick bourré de chimie – mon pire du pire et préféré jusqu’ici étant le Dove Maximum Protection, impossible de sentir quoique ce soit avec ce produit, il crée une couche qui bouche les glandes. Pour le nettoyer, il faut un karscher, en gros, il est à utiliser surtout pour ce genre d’occasion où l’on veut être impec jusqu’au bout des pores (entretien d’embauche, marathon de courses de Nowel, remise de prix Nobel de la plus grande emmerdeuse).

En « déo naturel » je n’avais testé que la pierre d’alun jusqu’à présent, un petit cristal passé sous l’eau qu’on passait et repassait sur la peau pour éviter les mauvaises odeurs : résultat top même si – EN FAIT – trop topitop, après quelques jours à ce rythme, il me déclenchait des plaques d’eczéma de la taille de l’Afrique, rendant l’épilation plus ardue et la vie de tout les jours très…irritante.

 

On m’a donc proposé de tester le précieux, le fameux, celui qui se glisse sous les bras du peuple depuis une éternité sans que je n’ai pu me résoudre à me le commander jusqu’ici.

Mais cette fois, j’ai dit oui (n’est bête que l’âne qui ne change pas de pâture).

Dedans il y a : du magnesium (agit sur les odeurs) , de l’huile de coco (pour rester hydraté du dessous de bras), de l’arrowroot powder (permet de rester au sec), du beurre de karité (toujours pour des aisselles doudouces), de la coco fractionnée (pour le toucher soyeux), de l’huile de jojoba (pour son action équilibrante),  de la cire de candelilla (cicatrisante), un conservateur naturel, et du parfum plantu (ça sent bien le thé au jasmin dans les naseaux !)

Tu constateras que, contrairement à d’autres déodorants cleans, celui-ci ne contient pas de bicarbonate de soude, bien qu’étant un excellent agent anti-bactérien, il a tendance à pas mal assécher cette zone fragile du corps – donc à éviter quand on fait son petit shopping et qu’on a la couenne sensible.

Magnesium hydroxide, Cocos Nucifera (coconut) Oil, Maranta arundinacea (arrowroot) powder, Butyrospermum parkii (shea butter), Caprylic/Capric, Triglyceride (fractionated coconut oil), Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Euphorbia Cerifera (candelilla) Wax, Tocopherol (vitamin E), Natural fragrance

 

Au niveau de la texture c’est assez fondant, je ne me suis pas battue pour m’en étaler de grand matin, c’est aussi agréable à utiliser qu’un bête stick habituel.

L’odeur est très présente, reste toute la journée (il faut aimer le jasmin) et, pour éviter les traces blanches, je l’appliquais plutôt après avoir mis mes vêtements; en trois passages j’étais prête.

 

L’efficacité est vraiment dingue :

  • je l’ai testé en faisant du ménage hardcore, c’était impeccable
  • au quotidien, parfait
  • par grande chaleur, super !

Cela n’empêche pas de transpirer, cela permet surtout d’avoir l’aisselle fragrance free en fin de journée.

Son seul défaut est qu’il se vide à une vitesse phénoménale : en deux semaines j’avais dégommé le format voyage jusqu’à la moelle, donc on peut supposer que le grand format dure 6 à 8 semaines selon usage.

A 12 euros le déo, c’est plus cher qu’une formule classique, mais au moins c’est clean et ULTRA efficace.

 

Donc si vous êtes concentrée sur le bien-être au naturel sans prise de tête, je vous le conseille les yeux fermés – et puis si vous êtes comme moi, cela vous permettra, la majorité du temps, d’utiliser quelque chose d’un peu plus recommandé pour votre peau que ce que l’on trouve au supermarché.

Les risques de cancer du sein seraient plus importants chez les femmes qui utilisent des produits contenant des sels d’aluminium, alors, autant changer de comportement d’hygiène avant d’en avoir un n’est-ce pas ?

En tout cas, je suis bien contente d’avoir trouvé mon bonheur chez eux, ça m’évite de devoir commander 10 marques pour en trouver une bonne.
Merci Schmidt’s & la jungle végétale pour cette petite merveille, mes aisselles sont en joie.

 

Des bisous les Caribous !
Offert par moncornerB
@SCHMIDT’S Deodorant Sensitive Formula – Jasmine Tea

 

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

12 réponses à “Le grand règne du déodorant naturel Schmidt’s

  1. Elsa

    Mais tu le sniffes ma parole! On l’utilise à deux et quotidiennement chez moi et le grand format nous dure 2 à 3 mois facile.

    Répondre
  2. Camille

    Bonjour!Article intéressant comme tjs 😉
    Pour moi aussi le petit format part très rapidement.Formule super efficace pour peaux sensibles j’y croyais pas et nickel et pourtant je transpire pas mal.
    Le seul hic selon moi sont les traces blanches que ce déo provoque.J’ai essayé la version ananas-coco (odeur particulière, pas sucrée comme l’on pourrait se l’imaginer), efficace mais tjs traces blanches, de plus je porte bcp de hauts foncés, j’ai essayé plusieurs techniques mais pas concluantes.
    Bref, difficile de trouver un déo idéal pour le moment selon moi.

    Répondre
  3. Léo

    Mais tu le manges ou comment ça se passe ? Moi le grand tube me dure au moins 3/4 mois, surtout que j’ai vu apparaître un petit effet « purifiant sur le long terme » : je pue beaucoup moins depuis que je suis au deo bio.
    J’en viens de m’acheter celui au jasmin, mais j’avais déjà descendu celui aux géranium (très bien aussi), le sans odeurs classique et peaux sensibles (un peu déficient en fin de journée pour ce dernier), et mon préféré de tous, celui au charbon ! Je l’utilise un jour sur deux (pour éviter l’effet un peu irritant/asséchant du bicarbonate), et, mama mia, c’est de la BOMBE ! Il a une odeur super fraîche, citronnée, et il est ARCHI EFFICACE ! Il m’a tenu des journées marathon hôpital/transports/bibli/sport sans aucun problème, c’est clairement mon favori de la gamme.

    Répondre
  4. nath

    coucou perso pour moi c’est mon deo d’hiver…j’habite en Afrique et il n’est pas assez efficace pour l’été…
    J’utilise le stick au geranium et je trouve l’odeur trop forte donc next time, je prends celui sans odeur!

    Répondre
  5. Céline // Lumitea

    Je l’ai testé mais dans un autre parfum (Ylang ylang je crois) et, au départ, mon avis était plutôt mitigé: il était efficace, certes, mais je sentais vraiment la matière presque « collante » sous mes bras et sur mes vêtements…
    Puis je l’ai encore moins aimé quand j’ai constaté, en repassant mes vêtements, que le produit avait carrément rongé le tissus de certain de mes vêtements à hauteur des aisselles…
    Très déçue, il est allé directement à la poubelle.
    :-/

    Répondre
  6. Romandine

    Les déodorants scmidts ont fait partie de mes favoris pendant longtemps, ils étaient efficaces et surtout je trouvais que l’effet se prolongeait même quand je ne le mettais pas. Malheureusement, j’ai fait une forte allergie au bicarbonate. J’ai bien essayé la formule sans bicarbonate mais l’efficacité n’est pas suffisante quand je travaille (je suis aide-soignante). Du coup, je suis revenue à mon déodorant nivea efficace pour les jours où je travaille ; il a une odeur discrète de propre (mon homme l’utilise aussi car il déteste l’odeur des déo pour homme) mais une compo pourrie. Pour les jours un peu plus calmes, je mets le salt of the earth qui est aussi le déo de ma fille qui a 12 ans. Pour le moment, il lui suffit, je verrai par la suite pour lui faire essayer les scmidts sans bicarbonate.

    Répondre
  7. Caro974

    Super découverte en ce qui me concerne, merci Mona!
    Je l’ai commandé (comme tu disais qu’il fondait vite j’en ai pris 2),. Alors pour le moment (quasi un mois) je ne trouve pas qu’il fonde trop vite, je n’ai pas retourné la molette pour en faire revenir depuis son ouverture. Donc je pense que j’en ai pour un moment. Il est top, il sent bon et il est tout doux et alors le parfum de jasmin… délicieux.
    Je vis à la Réunion et j’attaque l’hiver austral donc côté transpi c’est plutôt cool, je verrai ce que ça donnera en été. Mais pour le moment il tient bien la course à pied et les après-midi beach-volley. Côté traces blanches pour le moment pas de souci, la garde robe est encore franchement légère sauf le soir donc pas de problème sur les vêtements et j’en mets peu. J’avais commencé par 3 petits passage et là je suis à 1 et demi pour voir la limite d’efficacité.
    Encore merci, je suis ravie de cette alternative saine pour mes aisselles 🙂

    Répondre
  8. Touti

    Coucou Mona !
    Je dois avouer que ne transpirant pas ( ni au sport, ni l’été sous les bras) Je n’utilisais pas de déodorant.(pas d’odeur non plus)
    L épisode « canicule XXL qui vient de s’abattre sur Paris m’a incitée à acheter le Schmit’s grand format Thé au jasmin au cas ou…
    J’ai transpiré du front au point que cela me coulait dans les yeux l’horreur qui brouille la vue et qui pique les seuils en plus( Rarissime en temps normal) Mais toujours pas sous les bras.
    Malgré 3 litres d’eau ou de thé chaud bu chaque jour et X douches rafraichissantes (tièdes) une savonnée le matin , l’autre le soir les autres sans savon ( Pas de décapage because peau de blonde, blancheur lavabo.
    J’ai testé: C’est doux et ça fond un peu …Si j’avais osé je m’en serais collé sur la tronche.J’ai hésité pour cette fois.
    Il est presque certain que le grand format va me durer pour l’année….à ce train là.

    Répondre
  9. Touti

    PS :Suite:….. J’ai oublié de dire que si je transpire peu, en revanche , j’élimine énormément par l’urine je n’arrête pas : Je bois 2 verres ou deux thés et c’est Wawa direct , mes reins fonctionnent et filtrent très bien d’après le toubib, qui était assez étonné que je transpire aussi peu.( C’est pareil quand je suis en Indonésie ou en Egypte par 45°C/50°C en journée MAIS 15°C/18°C la nuit ( la nuit tombe à 5heures
    et le jour se lève à 5 heures , parfait aussi pour le sommeil…A Paris c’était 35°C jour et nuit et pas de dodo possible malgré deux ventilos….Pourvu que ça cesse .

    Bisous à tous les caribous
    et bonnes vacances à ceux et celles qui partent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *