1 mars 2015

D’overblog à wordpress, juste une mise au point

aadeer

Je tenais à ouvrir ce nouveau blog, qui ressemble sensiblement au précédent, par un article humeur.

Parce que ces deux dernières semaines ont eu un air de grande bataille.

Entre la mise à jour de mon overblog vers la nouvelle plateforme, mes cris de détresse sur twitter, l’aide que j’ai eue, j’ai vraiment essayé de faire preuve de sang froid, mais l’épopée s’est révélée fastidieuse.

 

Je tenais d’abord à vous remercier pour votre patience sans limite, j’ai vraiment essayé de mordre sur ma chique en attendant que tout se goupille comme il faut, et même s’il y a encore du travail à venir, je suis heureuse d’avoir enfin MON chez moi, mon adresse en « .be » et plus de comptes à rendre à une ancienne plateforme.

 

Plateforme qui impose dorénavant des publicités dans sa nouvelle version (bah quoi, tu crois que ça tourne sans fric tout ça ?), qui rend l’édition des articles et de la mise en page complètement chaotique, qui m’a fait péter un câble lors du transfert, je ne voyais que 5 articles sur les 450, tu comprends la folie passagère.

Sans parler de certaines photos introuvables après la migration, de l’heureuse chance que j’avais eu d’avoir réussi un export AVANT qu’ils ne chamboulent tout, il y a désormais 60 euros à débourser pour un de leurs comptes premium histoire de SEULEMENT avoir une copie de son blog.

Sans ça, pas moyen. Vraiment de quoi devenir zinzin, à danser en kilt et sur la tête.

 

C’est grâce à Céline qu’on a réussi à me recréer mon cocon, intégrer mes articles, elle s’est attelée à la tâche comme une reine, donc mille mercis à elle, sans ça on ne pourrait pas se causer ici en ce magnifique premier mars.

Toutes les anciennes catégories se trouvent à la même place, les articles à voir aussi, tout comme les produits testés.

 

Seul os de diplodocus dans le potage – hin hin, j’élague -, on a perdu quasiment un tiers des commentaires pendant la guerre, donc l’essence même de ce qui fait mon blog (vos questions, mes réponses, vos interrogations, mes suppositions) a pris un plomb dans l’aile.

J’essaierai de répondre en un temps record à tous ceux qui sont passés à travers le filet, parce qu’il le faut et que j’y ai toujours mis un point d’honneur, mais pour le reste, j’ai fait mon deuil.

 

Je suis passablement zen aujourd’hui, pour quelqu’un qui n’a pas encore regagné son bon référencement, perdu un grand nombre de vos réflexions, et qui s’est fait avoir comme une débutante.

Mais on apprend TOUJOURS de ses erreurs, n’est-ce pas ?

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

5 réponses à “D’overblog à wordpress, juste une mise au point

  1. CloMiKo

    Ça fait plaisir de te relire. Et bonne migration par ailleurs. Je te rassure en migrant de Overblog à Joomla puis à WordPress, j’ai perdu des commentaires dans la foulée, on s’y fait avec le temps 😉

    Répondre
  2. Galathée

    Je comprends maintenant pourquoi je ne recevais plus ta newsletter. Tu n’en envoies plus ? Je ne vois pas d’inscription possible sur ta page d’accueil. En tout cas, bravo pour tout et bon courage pour la suite 🙂

    Répondre
    1. Mona Auteur

      coucou ma chère, aussitôt demandé aussitôt installé, j’avais pas remarqué qu’elle n’y était plus ! Je vais devoir encore la bidouiller, mais tu peux déjà t’inscrire, tu seras la première abonnée du blog (façon de parler 😀 ).

      Des bisous !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *