17 septembre 2012

The (fifteen days) challenge – Herôme extra fort

Des fois, d’un coup, ton corps décide de te lâcher comme une bouse sur du gazon qu’il veut faire une cure.

En réalité, il s’agit d’une volonté consciente, mais t’as du mal à accepter autant de verve de la part de tes ongles.

Parce que oui, tout est parti des doigts, un lundi matin, alors que la bonne humeur régnait dans mon humble demeure : je retire mon vernis tout en baignant dans la douce odeur d’un dissolvant mauve, et là, horreur, je vois que mes nails ont pris un tel coupde vieux qu’ils ont la tête jaune et le bout tout abîmé.

 

Ce que tu dois savoir

Il y a de cela quelques mois je ne mettais JAMAIS de vernis, ou alors une fois toutes les trois semaines. Un vernis me durait 10 ans, j’avais des ongles magnifiques. J’étais donc d’autant plus chamboulée de découvrir mes mains ainsi malmenées par ma faute.

 

Du coup, à les voir crier leur détresse, j’ai eu pitié et j’ai été faire une virée « secours express du nongle » en magasin.

On m’avait conseillé la marque Herôme, mais une fois devant le stand j’ai du faire un choix entre l’extra-fort, le fort et le doux, et comme c’était la crise, j’ai pris le premier.

pmu.jpg

 

NORMALEMENT, il aurait fallu que je commence par le doux en toute logique.

Ça ne sert à rien de prendre un produit extrêmement costaud quand on n’a pas encore essayé la version mild, mais me connaissant je voulais du très actif-très vite, et j’ai fondu pour la boîte rouge.

mujpm.jpg

 

Revue Hérôme extra fort

DSC_2499.JPG

Ça se présente sous forme d’un vernis conique assez précieux, avec un embout censé être un repousse cuticules.

Il faut l’appliquer pendant quinze jours selon un protocole précis :

  • une couche le premier jour
  • une seconde couche le deuxième jour
  • le troisième jour, enlever le tout avec un dissolvant sans acétone et remettre une couche.

A répéter jusqu’à la fin de la cure.

 

La pose du soin

Le produit est assez fluide mais ne coule pas. Il faut bien faire attention à n’en mettre QUE SUR L’ONGLE : si cela dépasse cela peut causer une sensation de tiraillement, pincement voire brûlure. (dans ce cas arrêter le traitement)

DSC_2504.JPGL’application est super facile, il faut mettre une couche plus ou moins épaisse (ni trop, ni trop peu). Il également conseillé de faire tout cela le soir avant de dormir, car le fait de prendre un bain ou une douche directement après la pose peut influer sur l’efficacité du Herôme.

Cela sèche assez vite et laisse un fini légèrement brillant sur l’ongle.

 

Bilan à J+7

Dès le premier jour, j’avais la sensation d’avoir des ongles en béton, c’était assez hallucinant. Des bouts où il y avait des « encoches », là où cela menaçait de se fendiller, tout a disparu.

dude.jpg

J’avais les ongles assez jaunes avant ça, malgré une base protectrice, ils reprenaient peu à peu de leur blancheur naturelle.

Quant à l’effet pousse plus rapide de l’ongle, je ne PEUX PAS TEMOIGNER, j’ai la repousse facile depuis que je suis gosse.

 

Ceci étant dit, plus les jours avançaient, plus j’en avais marre.

Parce que mes vernis me lorgnaient, que je trouvais toute cette cure bien trop longue pour quelqu’un comme moi qui a besoin de VITE ET BIEN FAIT, et tout de suite si possible.

 

Du coup, deux fois quatre jours après avoir commencé, j’ai craqué et me suis tartinée les nongles, un par un, en chantant ma chanson de psychopathe du dissolvant.

 

Bilan général…

Il y a quelque chose de très contraignant dans le fait de s’en tenir à n’appliquer que ce soin sur ses ongles pendant plus de deux semaines. C’est vraiment son GROS POINT FAIBLE.

Je n’ai pas su m’y tenir et attendre la fin de la cure, et pour tout vous dire, le fait d’avoir tenu huit jours était déjà un exploit.

 

L’odeur n’est pas plus forte que celle d’un vernis normal, mais la présence de formol me dérange un peu.

 

En ce qui concerne l’efficacité, si je me base sur cette moitié de cure, elle est excellente : je peux à nouveau rayer les tableaux noirs avec mes ongles sans en casser un seul. (je suis sûre que t’as des frissons en lisant ça)

 

Donc JE DIS OUI à ce soin pour quelqu’un qui a les ongles en perdition totale et qui a déjà essayé plusieurs durcisseurs auparavant mais sans grand succès.

Et JE DIS NON à cette cure trop longue et pour laquelle je n’ai pas eu assez de patience.

 

Je continuerais donc à utiliser ce traitement comme base.

 

Où en trouver

Dans les Sephora pour la somme de 15 euros.

En Belgique c’est moins cher, on trouve ce soin à une moyenne de 10 euros dans les magasins comme Di, Kruidvat, et l’Inno.

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

5 réponses à “The (fifteen days) challenge – Herôme extra fort

  1. Camille

    Mon soin favorie c’est le mavala scientifique c’estun soin pénétrant qui fait un boulot formidable….le hérome j’ai jamais collé au principe de « appliquer par dessus une couche déja existante »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *