4 mars 2015

Les mascaras waterproof et le high impact

highimpWP

J’ai toujours essayé d’éviter le côté « mes cils sont une usine à carton, viens te fabriquer une cabane avec ». J’en vois qui ont des lianes dures comme le fer, on pourrait les lier et en faire un radeau, pour se casser, loin, prendre le large à dos de poil de mirette.

Bref, les éventails cartonneux m’ont toujours traumatisée, je plains la personne qui les porte, j’en viens à insidieusement lui parler de mascaras qui me comblent, histoire de diriger la conversation, l’envie, BORDEL ACHETE UN TRUC NATUREL.

Je pense que le choc vient de Madonna. Ou peut-être de  Kim Kardashian. Des rangées de faux-cils qu’on choisit comme on se demande quelle paire de pompe on va bien pouvoir porter.

Je préfère me déguiser la paupière que de trop toucher à mes lianes, question de saine raison de femme.

 

Parfois, je me dis que ce serait plus simple pour moi de faire l’apologie des noeils qui font « vroumf vroumf » et occasionnent un appel d’air à chaque clignement, mais ce serait aller contre ma nature.

Because lentilles, donc pas besoin d’en rajouter autour, je suis la première à m’essuyer un franc smoky eye sur toute la joue sans m’en rendre compte.

Because lunettes aussi, dès que le cil devient trop « solide », j’ai droit à des échos en dolby surround, « toc toc » sur le verre, qui est là ?

 

Depuis quelques années donc, j’ai un chouchou, le high impact de Clinique, et, rien que pour m’emmerder, ils ont sorti une version waterproof.

Dans un tube couleur vert d’eau.

Ils le font exprès.

 

Je passais à l’Inno il y a quelques semaines, je me mouvais nonchalamment entre les rayons, les pieds franchement dirigés vers le corner de clinique. J’espérais secrètement ne pas l’y trouver.

Forcément il était dispo, même en brun.

La vendeuse d’Estée Lauder a du penser que j’avais la gastro à gigoter comme une hyène, j’avais surtout une bataille qui s’engageait en mon for intérieur entre mon côté sain et le MAL.

C’est le Bad qui a gagné la bataille.

 

Le lendemain, premier test, et déception immédiate.

Ce nouveau mascara a tous les défauts que son compère non waterproof n’a pas

  • en une couche, il dépose trop de matière (même en essuyant le bitoniaud)
  • en deux couches, il y a un mieux mais on arrive déjà à un effet « lourd » que je n’aime pas
  • Les cils sont bien moins séparés qu’avec la version normale du High impact (qui a aussi l’avantage de donner plus de volume)
  • en fin de journée, il n’est pas des plus agréable à porter

 

Si j’aime autant le High Impact originel, c’est pour son rendu naturel, sa manière d’habiller les cils sans en faire trop, d’être un parfait indispensable makeup pour la journée.

(Pour le soir, ce sont tes bottes noires qui changeront tout, believe me)

Le waterproof, j’ai mis au moins quelques semaines avant d’arriver à le manier, et encore, le résultat ne me plaît toujours pas.

 

Je ne sais même pas pourquoi je fais ce genre d’achat.

Parfois je me retrouve comme un rond de flan chez moi avec UN article qui ne me convient pas, le petit canard bien trop noir qu’on pose sur l’étagère parce « qu’on sait jamais ». Dans le cas du mascara, j’ai du penser à un « en cas de pluie, ça sera pratique ».

Puis, à la réflexion, je sors toujours avec ma capuche vissée jusqu’au nez, pourquoi une seule goutte se permettrait de toucher mes mirettes ?

highWP

Bref, j’ai encore acheté un mascara qui me comble pas, alors que j’en ai un qui me suis depuis des plombes.

Comprends pas.

 

Des bisous les Caribous !
High impact waterproof de Clinique, environ 20 euros

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

18 réponses à “Les mascaras waterproof et le high impact

  1. Les Petits Bavardages de Magalie

    Le résultat est quand même joli 😉
    Personnellement j’ai le Mascara Impact Optimal que j’aime beaucoup.
    Malheureusement, étant porteuse de lunettes, je suis aussi confrontée au vilain frottement sur les verres. Ça m’agace. Et ça m’encourage encore plus dans mon idée de porter des lentilles (qui m’attireront certainement d’autres soucis …)

    Répondre
    1. rosecocoon Auteur

      Merci alors (quand même). 🙂
      Pour les lentilles, ça fait dix ans que j’en porte (voire même un peu plus), et ça m’a changé la vie. Ca peut être effrayant, ça reste un machin de silicone sur l’oeil, mais tu gagnes en confort de vue, ça oui !

      Répondre
  2. Lexie

    Arfff ouais, ce besoin d’acheter et d’essayer alors qu’on est déjà comblée!
    Dans le cas du mascara, chez moi, c’est quasi maladif, j’ai TOUJOURS l’impression que je trouverai mieux que l’actuel !!
    Bon…et c’est rarement le cas évidemment, mais je continue avec cette pensée du « on ne sait jamais… » et celle encore plus pourrie « si j’essaye pas, je saurai jamais…. »
    Mais je l’aime bien ce petit mascara sur toi quand- même! De toute façon, avec les yeux trop mignons que tu as einh…. 😉
    #soupir

    Répondre
    1. rosecocoon Auteur

      Toi et moi on est pareilles, sauf que je te vois plus souvent acheter de mascaras que moi, t’es un peu celle qui saute le pas, moi j’attends ton avis 😀
      Mriiih mriiih (câlin de noeil)(pour les compliments), il est bien mais IL EST JUSTE PAS WAHOU pour la journée. Faut que je me fasse une raison, le high impact normal reste mon préféré.

      Répondre
  3. Astrid

    On se sent moins seules 🙂
    Perso j’avais cru que Clinique ne me réussissait plus, mais après avoir essayé d’autres mascaras waterproof, je me suis rendu compte que c’était la formule Waterproof qu’il fallait banir… C’est dingue ce que ça irrite!

    Répondre
  4. vihyko

    lentilles, lunettes, noeinoeils qui coulent, grattent, rougissent et piquent… tout mon quotidien..
    j’avais jsuqu’à aujourd’hui ( 38 ans) utliser des mascaras de parfumerie, good qualité et contenant un soin ( sislèy, lancome et YSL) et voilà que noeilnoeil droit ne supporte même plus ça.. ( d’ailleurs il supporte de moins en moins copine lentille aussi, arghhhhh !) donc me voilà à la recherche d’un solution et HIER j’achète le mascara couvrance avène pour voir si ça change un chouilla quelque chose.. et LA : PAF je tombe sur ce post… ARGGHHHH !! bon bah, dans 3 mois j’essayerai le clinique ( pas le waterproff, hien, j’ai bien compris ! lol !).. les avis sur internet sur le avène sont plutôt bon donc à voir ..
    du coup maintenant je suis abonné à ta newletter.. et toc..

    Répondre
    1. Mona Auteur

      Le couvrance d’avène a très bonne réputation, mais bizarrement, il ne m’a jamais tentée. Enfin non rien d’étrange, j’ai du mal avec ce qui est populaire.
      Mais je pense que tu as fait un bon choix avec tes yeux sensibles. Et puis si tu testes le high impact j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi !

      ET MERCI POUR L’ABONNEMENT ma chère 😀

      Répondre
  5. Kat

    Je reste fidèle à L’Oreal, volume million lashes : pas de pâtés, pas de pattes d’araignées, noir comme il faut, paraît presque naturel. Bon, il n’est pas waterproof, mais je n’ai jamais trouvé mieux.

    Répondre
  6. Léo

    Quatre mots : lashblast volume, cover girl.
    Je dis ça je dis rien.

    Signé : la team pour des cils naturels canons et pas cartonnés.
    *fly away*

    Répondre
  7. Léo

    Mwouahahaha.
    Estime toi heureuse de les avoir à portée de portefeuille, moi je dois les faire venir des states.
    (Et penses à essuyer la brosse les premières utilisations)(si jamais tu craques)(of course)

    Répondre
    1. Mona Auteur

      POUR L’INSTANT, j’ai décidé d’être sage sur le maquillage, et d’attendre que certains de mes fonds de teint se terminent avant de sautiller comme un kangourou pour aller voir ce mascara de dingo foufou. 😀

      Répondre
  8. Léo

    Je viens de voir les autres commentaires, je valide à 200% celui d’Avène, il est tip top ; c’est celui que je laisse chez mon copain.

    *serial commenteuse*
    (Comment ça c’est pas français ?)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *