7 mars 2015

Un stylus bamboo et mes petites mains

stylus

Parfois, au détour d’un rayon, j’aperçois un produit qui me fait relativiser un récent craquage.

Avant hier, mon corporel se dandinait dans une animalerie, j’étais à la recherche d’un objet à ronger pour Marty quand, pendu juste là devant mon nez, j’ai vu qu’il se vendait des faux bâtons à la nervure naturelle.

« Incassable, quasiment comme du vrai bois, même plaisir pour votre toutou », ah oui, quand même.

On invente donc de tout pour répondre aux besoins utiles comme les plus inutiles.

 

Je me sens moins barrée que les mémères qui achètent un faux bout d’arbre pour leur clebard, quand il s’agit de me faire plaisir avec un stick, autant qu’il réponde à mon coeur de geek.

Je m’invente des envies, une problématique des « petite mains, grand téléphone, problème quand je suis couchée ou veut mimer la moule qui n’a que le pouce qui bouge ».

D’où le bic rose greffé dans ma main depuis un mois.

 

De comment germe l’idée du stylus

Tout bêtement : j’ai acheté un S5.

Avec mes petites menottes et l’écran de mon nouveau samsung un chouilla plus grand que celui de mon S3, il fallait bien que je trouve une solution pour atteindre des coins d’écran en en faisant le moins possible.

Puis bon, t’admettras que la croix minuscule d’une publicité à fermer pour avoir accès à un site n’est pas des plus conciliantes quand on s’acharne dessus avec le doigt.

stylus2

En faisant un petit benchmark perso, j’ai très vite compris que j’allais devoir me battre contre moi-même : la plupart des marques proposent des stylets de toutes les couleurs, tous aussi cute les uns que les autres, histoire d’aller avec la smart cover de l’ipad (à l’origine).

J’avais énormément de mal à me retenir d’en prendre un bouquet entier pour garnir ma tasse de coin de bureau – disons que le budget reste un bon frein.

 

J’étais d’abord partie pour me prendre un exemplaire de chez Targus, le stylus basique, revêtu de matière plastique, embout de la même matière, rien de fancy, juste du fonctionnel.

Totoche avait donc déjà passé commande quand elle a poussé ses recherches plus loin, et doublé la mise avec un stylus solo de chez Wacom (enseigne bien connue pour ses tablettes graphiques qui rendent « agaga »).

He bien, faut le dire, le second était une meilleure pioche, le premier ayant fini dans le sac de ma mère.

 

Du stylus solo 3 de Wacom

stylus 3

Les avantages de ce modèle :

Chez eux, le bitoniau (l’embout en nid d’abeille qui prendre tout sur la tronche pendant la navigation) peut se remplacer : pour 5 euros sur la fnac tu en reçois deux, donc pas besoin de jeter le stylet une fois que la tête se fendille – et dieu sait que ça arrive souvent.

On lui reproche souvent sa taille mais pour mes petites mains c’est le gabarit idéal pour me faire passer pour une working girl (qui joue à Oh No en vrai). Pour ceux pour qui c’est plus juste, on peut toujours rallonger le corps avec le capuchon.

La pointe du stylet est plus fine que la moyenne (sans être une pointe standard comme sur un stylo bille), on s’habitue donc plus vite à viser avec.

Au niveau de la matière, elle est plus solide que celle du Targus : le corps est entièrement en métal, donc on SENT qu’on tient quelque chose d’un peu plus précieux entre les doigts.

Le fait qu’il soit adapté à tous les écrans capacitifs – critère à prendre en compte si on ne veut pas de surprises, la plupart des stylets pour tablettes fonctionnent sur quasiment la totalité des smartphones, indépendamment des marques, mais à vérifier.

 

Du point de vue des avantages dans la vie de tous les jours, tu t’en rendras vite compte : quand tu as les doigts sales et pas envie de toucher directement l’écran, quand tu es un gros maniaque des traces et que TU VEUX que ça reste clean, quand tu veux avoir une vision claire sur l’écran sans ta main qui est en plein milieu du champ juste pour cliquer sur un lien, quand tu veux dessiner ou pousser la création de tes cartes de voeux virtuelles à l’extrême, pour l’écriture manuscrite, etc.

stylus4

En gros, un stylet est une souris pour smartphone grande taille; il n’est pas fait pour la vie urbaine (tu me préviens quand t’arrives à gérer le bidule + ton téléphone + le gars qui te bouscule dans le bus + le conducteur qui confond les pédales) mais plutôt pour les ambiances zen, quand tes deux mains sont disponibles mais que tu veux surfer fluide ET stylé.

 

Vu que je suis surtout concernée par le problème des traces de doigts qui dessinent une arabesque sur la façade, j’ai tout de suite voué un culte au stylus, sans compter que, gants ou pas, l’efficacité reste la même (alors que le doigt craint quand il sort sa parka).

Mais clairement, c’est au niveau de la navigation que je ressens le plus grand changement : tout va plus vite, ne serait-ce que pour viser les coins (là où il y a souvent les paramètres dont on a besoin sous android), déplacer des objets, écrire. Aussi, malgré la protection d’écran en verre de mon S5, la sensibilité reste impeccable, toujours fluide.

Une petite note : j’ai testé le stylus solo sur des iphone (5, 6 et 6 plus) et bizarrement, c’était bien moins réactif alors qu’à la base, la marque vend ces stylets pour être prioritairement compatibles avec Apple. Mon modèle est donc bien plus adapté à un smartphone Samsung, FYI.

 

Je ne pense pas que cela manque de logique d’avoir un touch pen pour un téléphone qui fait plus de 5 pouces, plus vite je peux accomplir les tâches que je veux sur mon GSM, plus vite je suis contente (et dieu sait qu’un Caribou se DOIT d’être happy du rameau).

Mon âme de geekette est aux anges depuis un mois en tout cas, ET CA, j’achète !

 

Des bisous les Caribous !
Stylus Solo Bamboo de Wacom (3ème génération)
19 euros l’unité

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

4 réponses à “Un stylus bamboo et mes petites mains

  1. Léo

    J’en ai pas besoin. Non. De toute façon il serait trop petit pour mes mains. J’aime pas le rose. J’irai pas checker. Non.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *