10 mars 2014

La daily UV de Kiehl’s, ou la solaire quotidienne +++

ki1.jpg

Vers la fin de l’été passé, je me suis tapée le front contre un mur, il me fallait AB-SO-LU-MENT une crème solaire quotidienne.

Malgré le temps belge, les frites d’eau qui tombaient du ciel à chaque déluge, j’avais une idée en tête et n’en démordais pas: j’avais appris que les UVA étaient méchants quelle que soit l’époque de l’année et il me fallait un bouclier rose fluo pour faire la gueguerre aux rayons.

 

La Daily, son packaging, sa compo

Cette crème solaire est un des best-seller de la marque.

Quand j’en étais encore au stade de dévorer les revues sur le net, je n’ai que très peu lu d’avis négatifs à son sujet (parce que trop adulée ?), les plus pessimistes rapportaient surtout une brillance qui apparaissait au fur et à mesure de la journée, rien de fifou.

Après avoir lu la composition, j’ai franchi le pas du test intensif, tête baissée, bras tendus. Je crois au pouvoir des formulations plus qu’à la lecture d’un ingrédient qui ne me conviendrait pas à priori dans la liste (le dimethicone qui me brouille le teint par exemple quand il est présent en trop grande quantité), donc je lui ai donné sa chance les yeux fermés, en serrant les fesses et priant fort pour ne pas pulluler.

 

Dans la crème, on trouve le Mexoryl, efficace contre les UVA(SX) et UVB(XL) et utilisé dans les protections solaires Anthélios notamment (ce n’est d’ailleurs pas étonnant, La roche-Posay appartient également au groupe L’Oréal).

Il y a d’autres filtres chimiques et minéraux et de la vitamine E pour l’effet anti-âge renforcé, ainsi que de la glycérine pour bien hydrater.

Le reste est pas mal conventionnel, paraben et phenoxyethanol sont de la partie, la belle grosse fête pour tes pores !

Concernant les silicones, il y en a un volatil vers le début de la liste, puis bien plus bas, on retrouve le fameux dimethicone, sa position me suggérant une quantité plus que modérée de celui-ci, juste de quoi rendre le toucher très agréable sur la peau, sans plus.

Active Ingredients: Mexoryl SX, Mexoryl XL,Vitamin E
Ingredients: Aqua/Water, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Glycerin, Cyclopentasiloxane, Propylene Glycol, Terephthalylidene Dicamphor Sulfonic Acid, Titanium Dioxide, Drometrizole Trisiloxane, Alcohol Denat, Triethanolamine, Stearic Acid, Potassium Cetyl Phosphate, Nylon-12, PEG-100 Stearate, Glyceryl Stearate, Cetyl Alcohol, Dimethicone, Phenoxyethanol, Aluminium Hydroxide, Methylparaben, Sodium Cocoyl Sarcosinate, Caprylyl Glycol, Carbomer, Tocopherol, Tromethamine, Ethylparaben, Acrylamide/Sodium Acryloyldimethyltaurate Copolymer, Isohexadecane, Xanthan Gum, Disodium EDTA, Polysorbate 80

 

La texture, la promesse 

ki3-copie-4

Kiehl’s a bossé sur la texture et ça se sent : ils promettent une crème solaire ultra-légère et oil-free et si je pouvais retrouver le même plaisir sensoriel dans une crème de jour qu’avec ce petit bijou, je serai aux anges.

 

Elle s’étale comme un bonheur, ne laisse pas de fini blanc ni ne graisse. Je lui trouve même un effet matifiant très léger, ou en tout cas, son niveau d’hydratation est tellement bon qu’elle régule ma peau.

Aussi, il s’agit d’une excellente base de maquillage, et vu sa vitesse d’absorption, on ne doit pas attendre trois plombes comme avec une crème solaire classique avant de pouvoir enfin se plâtrer le visage se faire belle.

Le point sur lequel elle me plaît le plus, on s’en doute, c’est sa non-tendance à donner des boutons.

Systématiquement, en été, je me retrouve avec une protection qui me transforme en plate-forme luisante et criblée de micro-kystes. La faute au soleil sûrement, je le tolère de moins en moins, mais aux textures trop grasses de ce genre de produits aussi.

 

Ici, vu la légèreté, il faudrait vraiment avoir l’épiderme susceptible et qui en veut à la terre entière.

Après un week-end très ensoleillé, je n’ai pas pris un pet de couleur sur le naseau, preuve de son efficacité sur les UVB, pour les UVA, on verra dans 30 ans.

ki4.jpg

La Ultra Light Daily Uv Defense (paye ton nom à rallonge) peut s’utiliser seule le matin après toute la routine de soins, mais, selon mon humeur ou l’état de ma peau, il peut m’arriver de mettre une crème avant.

Je ne l’utilise pas les jours de grosse pluie ou quand je sens que ne vais pas sortir des masses, mais sinon le reste du temps, elle fait partie de mes incontournables.
Si vous êtes psycho-UV-rigide, un solaire s’utilise même à l’intérieur, car les UVA passent à travers les fenêtres, et qui aimerait une demi-face pleine de rides pour avoir bossé tous les jours près d’une baie vitrée bien exposée ? (T’as déjà vu les parquet brûlés quand tu déplaçais un tapis qui n’avait pas bougé depuis dix ans ?)

 

Ce que j’aime le plus

  • sa texture, encore et toujours, elle est géniale !!!
  • le fait qu’elle ne laisse pas de voile blanc
  • sa très haute protection contre les UVA et les UVB
  • le fait que la formule soit non grasse et très hydratante
  • elle ne bouche pas mes pores

 

Ce que j’aime moins

  • son prix : même si je l’ai reçue pour test, elle coûte le prix d’une crème basique de semi-luxe. Ceci étant dit, comme avec tous les produits Kiehl’s, on se retrouve avec un produit d’une très grande longévité (après 5 mois, il m’en reste un peu moins que la moitié)

 

Je conseille totalement cette crème à toutes les peaux normales à mixte du monde entier.

Pour les peaux sèches, il faut voir si un petit supplément type sérum ou crème légère ne suffirait pas à palier au manque de gras dans la formule.

 

Un must-have quoi, encore (haha, je vais tous vous les mettre dans le mois mes BEST, tu vas voir).

Sûr que vous pouvez trouver moins cher dans des marques de parapharmacie ou encore en bio, mais en tout cas, ce test m’a rendue moins frileuse à propos des soins qui protègent du soleil (froid-chaud, HAHA) qui, dans mon esprit, avaient toujours été des textures épaisses comme du beurre, ou en tout cas peu agréables à utiliser tous les jours.

Là j’avoue que la Kiehl’s me réconcilie avec tout ce pan cosmétique que sont les écrans solaires, donc merci.

 

Des bisous les Caribous !
Produit reçu par Kiehl’s / 37 euros les 60ml
En point de vente Kiehl’s ou sur le site de la marque
A Bruxelles, dans la boutique Avenue de la Toison d’Or

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

11 réponses à “La daily UV de Kiehl’s, ou la solaire quotidienne +++

  1. Blondie

    ah ben je l’ai commandée a la pose déjeuner (au boulot hein ?! avec patronne devant l’ordi en mangeant notre compote…) j’ai pris en plus le sérum pour la nuit en petit format. j’ai hate de tous recevoir car j’ai pas mal de cicatrices d’acné à protéger….des bisous
    (ps: jengui d’avoir fini mes crème du soir pour m’offrir celle pour peau stressée….c’est le mal ton blog)

    Répondre
  2. Sarah Zaidenband

    Coucou Mona 🙂
    Dis moi juste pour être certaine d’avoir compris ( ou pas justement lol) cette crème tu l’as met en plus de ton serum et crème hydratante ( ou pas) et si oui à quel moment de ta routine?
    Merciiiii 🙂

    Répondre
  3. Eve

    Tu vois, après avoir succombé à la crème solaire Korres l’année dernière, il est fort probable que je craque pour celle-ci cette année.
    Quand je vois la durée du sérum… Je n’ai aucun doute quant à la durée de cette crème.

    Répondre
  4. Marjorie

    Avec le beau temps qui est arrivé, je me suis remise à la recherche d’une crème solaire qui soit une bonne base pour le maquillage en même temps!
    Dommage qu’elle coûte presque 40 euros, sinon j’aurais pu être tentée :-p (Puis je viens d’en acheter une japonaise pour tester ^^)

    Répondre
  5. céline

    Après l’avoir utilisé très longtemps je lui préfère maintenant la BB crème, je trouve que la solaire a tendance à faire briller à la longue, les premiers mois sont tops et puis ensuite , on dirait qu’elle perd de son effet matifiant et son côté « poudreux »!

    Répondre
  6. natpiment

    l’an dernier, j’avais acheté la Daylong . cette année, en plus je porterai certainement un cc cream avec un indice élevé: j’ai la Erborian en stock qui attend les beaux jours, son indice est de 45 ….pas mal déjà..mais je retiens tes conseils pour un futur achat.

    Répondre
  7. Carole

    Hello !
    merci pour cette revue, j’ai galéré l’an dernier pr me trouver une crème solaire. Y’avait eu pas mal de débats sur le groupe fb du layering, et j’avais choisi la Jovees parce que compo clean. J’avais vu que la Kiehl était pas mal plébiscitée, mais l’écran UV est méga polluant, sans parler des PEG et autres silicones, comme tu le mentionnes.
    J’ai utilisé la Jovees les jours de soleil en France (la 30) et en Tanzanie pdt un mois (la 50) : pas de souci de brillance ni de pores bouchés. Sa texture est vraiment top, et pas de coup de soleil du tout !
    Si tu as l’occasion de la tester…
    La bise !

    Répondre
  8. Rara

    oups j’ai pas tout lu
    (ça fait pas sérieux la page rose cocoon en 27 pouces sous les yeux de mon patron, même si tes commentaires pourraient lui être utiles ^^)

    Répondre
  9. Eve

    Oups, désolée pour le temps de réponse.

    Oui je l’ai beaucoup aimé. J’en ai fait un article sur le blog si tu veux un avis plus détaillé. En plus elle sent boooon !

    Il faut que je m’en trouve une nouvelle sympa pour cette année. Je suis à la bourre >

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *