21 janvier 2015

L’update « grassouillette pour le visage »

oils-copie-1.jpg

Je ne suis pas une fanatique du démaquillage à l’huile pure et dure, pourtant tout ce qui a une consistance épaisse et collante répond à mes attentes,je me balade plutôt du côté baume nettoyant de la force que de la traditionnelle première étape du millefeuille.

Et ça m’éclate.

Mais alors, quand il s’agit de sérum, envoie la sauce Ginette : je veux du gras, des lipides qui dégoulinent et s’insinuent dans le creux des doigts.

Une petite goutte pour réveiller l’éclat par-ci et ton sourire au matin par-là quand tu auras remarqué que « raaaah purée, on dirait qu’on m’a lissé le faciès, mes joues sont devenues de petites pêches ».

J’avais déjà abordé le sujet ICI (et à d’autres endroits perdus dans le blog), le fait d’utiliser une huile végétale n’est pas contre nature et même plutôt adapté à tous les types de peaux.

Il faut juste faire attention quand on dirige son choix et ne pas prendre une tourte quand on veut juste manger une carotte.

 

Un moyen pour s’y retrouver dans les huiles végétales (HV)

J’ai découvert hier qu’il suffisait simplement de savoir d’où venait la plante d’origine. Sur le site d’oleassence, très complet, on définit les zones de cultures puis on dispose des trésors de la terre selon ses besoins :

  •  si on a la peau sèche ou sujette à de grosses déperditions d’eau  : on mise sur l’oléine de karité, l’avocat, tamanu, tout ce qui issu des régions chaudes
  •  si on la peau sensible et sujette aux rougeurs , ou encore agressée par un élément extérieur : ce sont les plantes du nord qui sont précieuses, comme l’huile de lin, de chanvre, de cameline, ou encore périlla
  •  si on la peau qui perd de son hydratation mais a besoin d’une couche protectrice moyenne,  ce sont les huiles des régions méditerranéennes qui sont recommandées, l’huile d’olive, abricot, amande douce, argan, avocat, elles sont grasses et permettent le massage, donc conviennent aux peaux sèches
  •  si on a besoin d’une huile qui pénètre vite et reconstitue la peau en profondeur,  il y a l’huile de tournesol, de pépin de raisin, de noisette, de carthame (souvent utilisée en cosmétique !!), etc. elles conviennent aux peaux normales/mixtes

 

L’idée, c’est donc de se baser sur le végétal et ses conditions de « vie » et de pousse pour avoir un achat plus malin. Si après tout ça vous êtes encore largués, il y a un petit tableau sur le site d’aromazone qui pourra toujours vous aider à faire un meilleur choix. Y a qu’à suivre les petite croix.

Sans rentrer dans la complexité des compositions des huiles végétales, j’ai toujours eu mon système de reconnaissance général : ce qui est riche en oméga 3 et sec vient d’en haut, les omégas 6 plutôt des régions tempérées (donc pas trop épaisses mais mollo), et l’acide oléique d’en bas, et je m’y retrouve comme ça.

 

Une histoire de mélange

Quand j’ai commencé à utiliser des huiles végétales (en mode « je découvre un vaisseau spatial, laisse-moi toucher à toutes les manettes, didju »), j’avais un visage ravagé, guerre des boutons en cours sur le menton, des microkystes à foison, le printemps sur le visage mais je faisais de mon mieux pour ne rien cueillir.

 

A la dérive, j’ai changé d’objectif : ma première HV a été l’huile de nigelle.

Qui m’a brûlé la peau.

J’avais l’épiderme tellement asséché que j’ai mis du temps à faire le lien, mais après trois jours, j’ai compris d’où venait le massacre. J’ai arrêté le traitement pendant une semaine, puis l’ai repris en mêlant la nigelle à de l’HV (huile végétale) de jojoba, et là, plus aucun problème.

 

Du coup, à chaque fois qu’une grassouillette ne passe pas pure, je m’acharne, et prend une huile basique pour « atténuer » ses effets, mais tout de même en profiter.

Il m’arrive aussi de réduire la fréquence d’application.

Et en général, dès que fais ce compromis, je n’ai plus aucun problème (ça m’évite surtout de baquer un soin précieux).

 

Les sérums huileux de nuit 

oils2.jpg

Dans la catégorie des sérums avec une synergie, mon préféré a toujours été celui de Kiehl’s : une merveille à étaler, une peau de bébé au matin, l’odeur de lavande plus forte que les autres qui m’emballait pendant le massage.

Un moment relax.

 

En passant chez The Body Shop, j’ai soulevé l’étiquette d’un soin à la vitamine E (me suis acharnée dessus oui, les vendeuses se demandent toujours ce que je branle à tout décoller), et ce que j’ai lu m’a plu.

Cela faisait quelques mois que je cherchais un soin riche en antioxydant pour un effet anti-âge parfait, et je misais sur l’huile de germe de blé pure.

Sauf qu’elle est grasse, je la traquais donc « coupée » avec une autre.

Du coup, de la trouver là, après de l’huile de coco fractionnée et un émollient comme dans le midnight recovery, c’était SYMPA.

 

Dedans il y a :

De l’huile de germe de blé, d’amande douce (adoucit), de tournesol (pénétrante), de sésame (pareil), de jojoba (aide à faire comme une sorte de manteau en surface de peau), de marula (cicatrisante, riche en vitamine E aussi), de soja (vitamine E), et des composants parfumés

 

Midnight recovery

Caprylic/Capric Triglyceride, Dicaprylyl Carbonate, Squalane, Rosa Camina Fruit Oil, Oenothera Biennis Oil/Evening Primrose Oil , Simmondsia Chinensis Oil/Jojoba Seed Oil , Coriandrum Sativum Oil/Coriander Seed Oil, Tocopherol, Lavandula Angustifolia Oil/Lavender Oil, Pelargonium Graveolens Flower Oil, Linalool, Rosmarinus Offininalis Leaf Oil/Rosemary Leaf Oil, Citronellol, Geraniol, Lavendula Hubrida Oil, Cucumis Sativus Extract/Cucumber Fruit Extract, Curcuma Longa Extract/Turmeric Root Extract, Limonene, Citral, Sclareolide, Rosa Spp/Rose Flower Oil, Jasminum Officinale Extract/Jasmine Extract, Helianthus Annuus Seed Oil/Sunflower Seed Oil.

Overnight serum-in-oil The Body Shop

Caprylic/Capric Triglyceride, Dicaprylyl Carbonate, Triticum Vulgare Germ Oil/Triticum Vulgare (Wheat) Germ Oil , Prunus Amygdalus Dulcis Oil/Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil, Helianthus Annuus Seed Oil/Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Sesamum Indicum Seed Oil/Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil, Simmondsia Chinensis Seed Oil/Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Sclerocarya Birrea Seed Oil, Glycine Soja Oil/Glycine Soja (Soybean) Oil, Parfum/Fragrance, Tocopheryl Acetate, Benzyl Benzoate, Geraniol, Linalool, Limonene, Citronellol, Benzyl Salicylate, Eugenol, Citral, Anisyl Alcohol, Citric Acid

oils3.jpgQuand on regarde les deux compos, celle du deuxième est bien plus basique et va à l’essentiel, je me dis même qu’elle ferait une bonne base pour toutes les personnes qui n’osent pas trop se lancer dans le milieu des Oils.

Seul « bémol », il est vraiment parfumé (pas naturel); l’odeur est très agréable mais pas sûre que cela passe sur une peau sensible aux fragrances cosmétiques. Par contre, comme il y a moins d’ingrédients que dans le Kiehl’s, si vous n’aviez pas supporté le premier, le second fera sûrement l’affaire.

 

J’utilise ce sérum depuis plus de 3 semaines, et j’en suis ultra fan :

  • l’odeur et le packaging rose, tout évoque le cocooning
  • la pipette est parfaite (je ne pensais ne jamais dire ça sur le blog)
  • le prix : j’en ai eu pour 14 euros avec réduction, en prix normal il est à 18-20 euros ici en Belgique (un peu plus cher en France), le tout pour 28 ml de produit
  • le rendu sur la peau : en l’appliquant, on sent que la matière est ultra fine, pénètre rapidement tout en laissant le temps de masser un petit peu
  • le lendemain, la peau est VRAIMENT comme de la soie : là où le kiehl’s apporte surtout de l’éclat et de la détente des traits, le Body Shopapaise-lisse-adoucit-te fait couiner rien qu’avec 4 gouttes
  • il a complètement géré quand j’avais de toutes petites plaques sèches près du nez
  • ne donne aucun bouton : donc la balance de l’huile de germe de blé est bien pensée

 

Moi qui ne suis pas une grande fan de la marque (à part de leur beurre corporel au karité qui me rend chèvre), parce qu’il faut toujours fouiner dans leur stock pour dénicher des produits qui valent la peine, je suis quand même bien heureuse d’avoir touché à cette huile.

 

En ce moment, avec le froid, j’ai eu un petit retour de  » hey, viens, je te transforme en dalmatien aux taches rouges », je te dis pas le regard que je lançais au double dans le miroir des magasins, je faisais peine à voir.

En même temps, j’ai qu’à rester chez moi plutôt que de traîner en ville dans le vent d’hiver.

J’ai TELLEMENT hésité entre l’huile de chanvre et de cameline, toutes les deux réputées pour faire des merveilles et calmer les peaux les plus réactives, que j’ai passé un après-midi à peser le pour et le contre.

Finalement, je suis repartie avec ma came (cannabis-chanvre-mona drôle), un peu trop fière de mon achat.

oils4.jpg

Durant les premiers jours, je l’ai utilisée pure – tant qu’à oser : gros problème, elle m’a déclenché deux énormes kystes sur le menton. Quand je dis énorme, c’est un cm de diamètre et de profondeur.

Du coup j’ai arrêté pendant 48h et repris son utilisation en la mélangeant avec le sérum Body Shop et là, NO PROBLEM.

J’ai la douceur du soin à la vitamine E couplée à une huile magique, revitalisante et préventive, qui hydrate ma peau à merveille (oui oui, une grassouillette hydrate, en comblant les espaces entre les cellules, elle fait office de bouclier contre l’extérieur).
J’ai longtemps utilisé la noisette en été, histoire de réguler le sébum et de ne pas ressembler à une patinoire, et faut dire qu’elle avait très bien fonctionné. Et si on va par-là, j’aurais pu l’utiliser comme base pour l’huile de chanvre…

 

J’ai voulu rester sur un chemin solide : en prenant un sérum qui m’allait pour le moment, je risquais moins des réactions étranges.

Quand on se traîne encore un hiver comme celui-ci, mieux vaut ne pas se la jouer TROP fantaisiste, et mon mélange plus la petite crème rose de weleda par-dessus, c’est mon nec plus ultra du soin de nuit.

La base.

 

Des bisous les Caribous.

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

23 réponses à “L’update « grassouillette pour le visage »

  1. Antoinette

    Ton article tombe à point nommé ! J’utilise le sérum Kiehl’s depuis 2 jours et je vois déjà une différence au niveau de la cicatrisation de mes problèmes de peau. J’alterne entre celui ci et celui de The Body Shop. Je crois que je ne pourrais plus m’en passer, plus jamais : never ever ever !

    Répondre
  2. Nuala

    Bonjour,
    Je suis très attentive à tes critiques sur les produits que tu utilises…du coup tu m’intrigues fortement avec ton sérum body shop; j’avais gardé un petit échantillon du Kielh’s que je gardais précieusement pour les jours de disette.
    Je cherche un sérum pour mettre sous ma crème Aderma épithéliale A.H Ca pourrait peut être convenir…Je pourrais comparer alors.

    Répondre
    1. Mona Auteur

      ils se ressemblent un peu, mais le the body shop reste plus basique, donc moins de risques d’incompatibilité avec ta peau. J’espère qu’ils te plairont l’un comme l’autre.

      Répondre
  3. Anastasia

    Bonjour Mona,
    Je ne sais pas si c’est ma peau ou les produits que j’achète, mais j’ai acheté le sérum de The Body shop car je voulais me mettre aux huiles pour hydrater ma peau pendant la nuit. Mais malheureusement j’ai l’impression qu’à l’application ma peau n’absorbe pas bien le produit mais pire encore 2 jours après j’ai constaté l’apparition de grains de millium autour des yeux Youhou!!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      essaye d’éviter le contour des yeux, et cible de vrais sérums hydratant, vu que ta peau ne « prend pas l’huile », c’est qu’elle a besoin d’eau. Y en a un basique chez bioderma qui pourrait faire l’affaire. 🙂

      Répondre
  4. Galathée

    J’utilise aussi l’huile de chanvre depuis le début de l’hiver, j’adore ; au début, je la mélangeais à de l’huile de joboba et maintenant je la mets pure la nuit sous ma crème, et aucune réaction ouf ! La nuit j’utilise aussi l’huile d’avocat en contour des yeux, plus aucun problème de déshydratation.
    Sinon, dans ta quête de bons hydrolats, j’ai découvert le site Florihana, je ne sais pas si tu connais ? Il y a plein d’huiles végétales/essentielles, des hydrolats et même une petite gamme de crèmes hydratantes et gels-douche. En plus les prix sont hyper raisonnables je trouve, et la qualité est top. Mais bon si ça se trouve je ne t’apprends rien ^^

    Répondre
    1. Mona Auteur

      si si tu m’apprends, mais il y a toujours l’inconnue des frais de ports vers mon pays merveilleux qu’est la belgique. UN JOUR nous serons considérés comme un pays européen, un jour.

      Répondre
  5. Wonder Coco

    Moi qui suis aussi une Addict des huiles, je peux te dire que cela a restauré ma peau ravagée par une acné sévère en raison d’un stérilet aux hormones (chienlit).
    Merveille des merveilles, je viens de découvrir l’huile d’Argousier pour lutter contre les cicatrices résiduelles et en quelques jours, c’est magique !! Donc vraiment, les HV c’est trop top ! Bises

    Répondre
  6. Kim

    Ouais bon! OK! Je vais essayer celle de Body Shop dès que mon portefeuille aura été renfloué, ça va! 😉
    Sinon j’ai eu un échantillon de l’huile d’argan de Kahina et j’ai l’impression qu’elle est la raison de deux micro kystes que je viens de me choper sur la mâchoire. Si c’est ça, vu le prix, je suis contente d’avoir eu un échantillon…

    Répondre
  7. Leo

    Ah c’est marrant, je suis en train de finir ma crème hydratante riche de chez Jonzac, et je cherchais ce qui pouvait remplacer… J’adore les joues rebondies que me fait la Jonzac, mais en fait elle exacèrbe les points noirs que j’ai sur le front… Je commençais a regarder du côté des sérums huileux, mais j’ai peur de réagir et d’avoir pleins de points noirs, il me faut surtout de l’apaisement pas trop riche et bien hydratant.
    Et au fait, le combo ultrasimple+magic mitt est juste FOU *.* . Combiné à mon masque Catastrophe Cosmetique, il apaise ma peau comme jamais, je n’ai plus aucun bouton « d’agression » comme je les appelle (moi je fais des boutons quand je désèche trop ma peau, et des points noirs quand je la nourrit trop… Dur dur de trouver une bonne balance hydratante-mais-pas-nourrissante !). Le côté un peu « pilou » de mon Muslim cloth de REN me manque un peu, je trouve que le magic mitt glisse un peu trop sur la peau sans bien accrocher le baume, mais au final ça fait le job donc je garde 🙂

    Répondre
    1. Mona Auteur

      baume + magic mitt, c’est « gorger » les petites bouclettes de gras, et après y a plus la place pour tes impuretés. J’ai encore oublié d’aller racheter mon ultrasimple ce matin, je suis bonne à rien, ça fait deux fois cette semaine que je passe devant lush sans voir la boutique, epic fail.

      Répondre
  8. Injection comblement rides

    Je retrouve dans cet article des conseils complets pour bien choisir les produits de beauté efficaces pour le type de notre peau. Mais je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai plutôt un penchant pour les sérums comme produits esthétiques. Pour moi, ce sont les produits idéaux pour prendre soin délicatement de notre corps.

    Répondre
  9. Mademoisellevi

    Je vais te le dire : tes articles beauté sont les meilleurs de tous
    Précis, simples, efficaces
    Par contre, ils me donnent envie d’acheter tout ce que je ne connais pas :p
    Pas bon pour la CB ton blog ^^

    Répondre
  10. faryanna

    Bonjour!est ce que t’utilises huile de chanve encore?Jai utilisee depuis 4 jours (soir) maintenant, mais je trouvee ma peau est vraiment tiree et desechant.Ayant peau dehydrates and microcystes tres moins, mai tres rarement jai du plaque seches.Avec huile de chanvre, il ya des plaque seche partout sur mon visage.J’utilise juste le huile de chanvre seulement sans le creme de nuit or serum sous or dessous.
    Jespere tu peux recommander des produits incorporate avec ce huile, merci!
    p/s- sorry for my french, im still learning 🙂

    Répondre
    1. Mona Auteur

      bicheeeeette, l’huile de chanvre est une huile végétale très active, qui peut dessécher la peau si tu ne la dilues pas (la nigelle fait pareil). The best you can do is to mix it up with an other oil that suits your skin type (you can easily find those informations on google). Or just take one or to drops and mix it with your regular day or night cream.
      The way you describe your skin i guess you have a combination type, so i recommend to use jojoba oil/hazelnut oil/macadamia oil, etc. Tell me if you need any additional advice, you can write me an e-mail too 😉

      Have a nice evening !

      Répondre
      1. faryanna

        What do you incorporate huile de chanvre?I read that u mix with body shop vitamin E serum, are you still combining those 2?Do u mix them together?
        I also read about weleda cream, is it good?

        Répondre
        1. Mona Auteur

          i use another night serum now, but you can certainly combine those 2. I juste tried the weleda cold cream almond light cream, and it’s perfect during the winter season 🙂

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *