17 novembre 2013

Ultra Facial Overnight Hydrating Masque de Kiehl’s

g.jpg

Marty qui fait semblant de dormir pour avoir droit au masque : WRONG !

 

Tu la connais toi aussi cette envie de sentir une vague bien rude te fouetter la face comme un truite venue te baffer hors de l’eau avec ses nageoires ?

Tu veux vivre l’expérience rafraîchissante d’un masque hydratant qui te fait une peau de donzelle allumée au réveil ?

WE NEED TO TALK.

 

J’ai trouvé un masque qui fait l’effet d’une gifle marine, l’air marin en moins.

Il a un nom imprononçable, mais il fait du très bon boulot quand on a une peau déshydratée jusqu’au derme et qu’on est pas du genre à prendre trois heures pour s’occuper d’un soin.

La marque m’a offert ce petit bijou de nuit, sûr que je le rachèterai une fois fini.

 

Quoi est dans ça (What’s inside) // Inside the Ultra Facial Overnight Hydrating Masque

5.jpg

Tout d’abord, la présentation est plutôt risquée pour les plus novices : le pot s’ouvre facilement mais craint les doigts et leur flore microbienne (oui, elle est belle ta flore). On pense donc bien à se laver les menottes avant d’attaquer.


Dedans il y a

Aqua, Glycerin, Hydroxyethyl Urea, Propylene Glycol, Squalane, Triethanolamine, Carbomer, Hydroxyethylpiperazine Ethane Sulfonic Acid, Phenoxyethanol, Caprylyl Glycol, Imperata Cylindrica Root Extract, Ophinopogon Japonicus Root Extract, Sodium Citrate, Citric Acid, Chlorphenesin, Hydrolyzed Hyaluronic Acid, Pseudoalteromonas Ferment Extract, Disodium EDTA, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer Fmla.

 

De l’eau, de la glycérine, du squalane, du phenoxyethanol (moins cool), de l’extrait de racine d’impérata, de muguet du Japon, de l’antharticine et de l’acide hyaluronique hydrolysé – plus efficace que l’acide hyaluronique de haut poids moléculaire, car l’HA hydrolysé pénètre jusqu’à la couche cornée de la peau et rebooste son élasticité comme un vrai coach.

Pour être JUSTE et dans les faits, l’eau, la glycérine, l’AH et le squalane y sont pour beaucoup dans l’efficacité de ce produit, donc les trois ingrédients plutôt exotiques mis bien après le phenoxyethanol, qui est généralement légalement dosé à maximum 1%, me font supposer que leurs bienfaits sont plutôt limités.

Ceci étant dit, même si ce masque ne t’enverra pas au Japon avec des extraits d’Antarctique dans les paluches – sorry dude –  je te promets une peau aussi tendue qu’un raisin au bidou gorgé d’eau.
Le procéday tray compliquay du masque que j’ai aimay

3.jpg

 

  • Appliquer une couche épaisse du masque sur une peau propre avant le coucher
  • Après 10 minutes, essuyer l’excédent en laissant une fine couche en surface.
  • Ne pas rincer et laisser agir toute la nuit.
  • Nettoyer le visage comme d’habitude au réveil.
  • Peut être utilisé jusqu’à 1-2 fois par semaine.
  • En raison de sa haute concentration en principes actifs hydratants, ce produit doit être utilisé seul et immédiatement après le nettoyage, sans l’utilisation d’aucun tonique, sérum ou crème hydratante.

 

La première fois j’étais effrayée, je me suis dit que je ne tiendrais pas le coup, que zapper la crème, le tonique, le sérum, allait directement me faire une peau de sharpei (la peau en toboggan, le sébum en cascade).

Mais j’ai suivi la notice en bonne gosse qui suit les chiffres quand elle saute à la marelle.

Le masque a une texture de gel onctueux et s’applique vraiment facilement : aucune coulure, tout tient en place pendant un remake de Thriller dans ma chambre.

gg.jpgEt là, le drame.

Un effet froid, mais froid intense qui angoisse un peu la peau commence à envahir le visage. Ça ne dure pas, heureusement, et c’est plus dérangeant qu’autre chose, mais A MON AVIS, en été, ça doit faire un bien fou (tendance tête dans le congélateur).

Après 10 minutes, le masque s’est réchauffé et le cooling effect est bien moins présent.

 

Deux options s’offrent alors à moi

Soit je l’enlève l’excédent, comme recommandé par la marque, soit ma peau est vraiment très déshydratée à cause du froid et je décide de lui faire boire le masque au maximum (sachant qu’après 20 minutes, elle a en général bu tout ce qu’elle devait).

Dans un cas comme dans l’autre, quand on décide d’enlever le trop-plein, il faut s’armer de patience car la consistance de  ce soin est vraiment gélatineuse et collante.

Donc mieux vaut prendre des carrés de cotons assez larges, légèrement les imbiber d’eau thermale pour que ça adhère mieux – ou alors faites ça à l’arrache avec du PQ, c’est comme vous voulez.

Il faut qu’au final il ne vous reste qu’une couche à peine perceptible, sinon vous allez passer une nuit d’enfer à vous décoller le visage d’un côté du coussin pour le recoller de l’autre : dans le genre masque qui fait scotch, j’ai rien demandé.
Le lendemain matin…

La peau a tout bu, elle est tendue comme un slip mais aussi bien hydratée.

L’effet s’estompe après une grosse journée, mais dure plus longtemps si on fait le masque régulièrement.

Je l’utilise de une à deux fois par semaine depuis que je l’ai reçu, en alternance avec d’autres masques (oui, j’ai une nouvelle passion. D’ailleurs si les crèmes POUVAIENT être des masques, je prends), et je suis gaga de l’hydratation intense qu’il apporte à ma peau.

 

Pour Conclure !

Je dirais que ce qui me rebute le plus, c’est qu’au moment de retirer le surplus et d’aller dormir, j’ai toujours la peau un chouilla collante, mais à force je m’y suis faite.
Il est écrit qu’il convient à tous les types des peaux mais WARNING DARLING  :

Les peaux réactives (qu’elles soient sèches, normales, mixtes ou grasses) devront faire un test au préalable, parce que l’effet frais est vraiment intense et je ne suis pas sûre que cela leur convienne.

 

La bonne nouvelle – à part l’efficacité totalement jouissive de ce masque – c’est que le pot fait 125 ml, et qu’après plus de huit utilisations en 4 semaines, il paraît à peine entamé.

 

Si vous cherchiez un VRAI soin tout prêt tout frais qui fasse splash sur votre peau et lui évite des plaques de déshydratation à cause du vent, je vous le conseille vivement.

Si vous cherchiez un masque plus cocoon, passez votre chemin, on est dans l’efficace qui ne joue pas à dorloter.

Sinon, il vous reste toujours le bananavocado sous le bras si vous êtes déshérité.

 

Des bisous les Caribous !

30 euros les 125ml en boutique Kiehl’s ou Online

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

13 réponses à “Ultra Facial Overnight Hydrating Masque de Kiehl’s

  1. Lavi

    J’ai découvert ton blog vendredi soir (enfin.. plutôt samedi matin trèèèès tôt) et j’ai lu tous tes articles jusqu’à la page 10. Mais il était tard (tôt) et je n’avais pas eu le courage de laisser des commentaires, du coup je suis revenue aujourd’hui. J’aime beaucoup la manière dont tu écris tes articles avec ta touche d’humour, ça rend la lecture très agréable !! 😀

    Répondre
  2. Clémence B.

    Rah mais Marty il est trop mignon !! Fais lui un masque bordel ! Mauvais maîtresse. Sinon le masque a l’air génial, mais un poil trop cher même si le pot dure longtemps, je peux pas me permettre cet écart :/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *