30 septembre 2014

Le shampoing sec pour brunette par Klorane

klorane0.jpg

Je fais partie de ces gens complètement obsédés par le volume.

Faut de la jupe bouffante sur les podiums, des boucles qui font des loopings démesurés, des chaussures compensées, des dessins 3D foisonnants, du moelleux trois étages dans un gâteau, de l’opulence.

Et parmi tout ça, il y a le problème épineux de la racine qui dit merde (oui, je sais, ça tranche).

 

Dans la vie, la vraie, mes cheveux se la jouent plutôt saule pleureur que baobab fringant; dès lors, depuis que je suis ado, j’ai le réflexe de secouer le pommier pour essayer de gagner quelques millimètres à la base, retrouver une coiffure de lionne en un coupde « tête en bas, tête en haut, je suis parée ».

Tu parles.

J’ai toujours été fascinée par les coiffures comme celle de Charlotte Tilbury ou Bardot, ce genre de choucroute qui remplace un chapeau, les font passer pour des lionnes à la crinière sauvage, mraaaaw.

 

Le grand problème

En réalité, j’ai un peu de volume dans ma perruque les deux trois premiers jours. Sauf que passé ce laps de temps, je me rabats sur un lissage en bonne et due forme avec mon steampod, et qui dit capillaire lisse baguette dit perte de densité à tous les étages.

Je connaissais déjà l’univers des shampoings secs, vu qu’il y a quelques années, j’avais acheté un spray de la marque Syoss quand les marques ne développaient pas encore trop ce marché. Dès le premier essai, j’avais déchanté : power du parmesan, cheveux grisés jusqu’à la moelle, quelle que soit la technique employée, que j’en mette moins ou plus n’y changeait rien, je me voyais dans le miroir comme une cinquantenaire qui commence à avoir ses premiers cheveux blancs.

Un bon coup de vieux dans la tronche.

 

Du coup, j’avais abandonné l’idée, je me voyais mal passer trois heures à rattraper le carnage, le coupdu « vite fait bien fait » de la pub devenait une vraie galère de salle de bains.

 

Le test du shampoing Klorane teinté (spéciale brunes)(enfin, teinte nude)

klorane3.jpg

A sa sortie, Klorane m’a envoyé un petit spray tout mignon, le nouveau shampoing sec de la gamme, un spécial pour les brunes (tu vois hein, qu’on compte pas pour des burnes).

Faut savoir qu’étant donné mon haut niveau de débutante dans le domaine, si ça ne marche pas du premier coup, je n’y pense pas à deux fois : c’est cadeau pour une amie, pour le chien après une sortie sous la pluie (oh ça va, humour), ou pour faire un tag nude sur le mur de ma chambre. Les produits qui sont censés me faire gagner du temps SE DOIVENT de fonctionner dès le premier essai.

 

ESSAI 1

Je lis attentivement la notice :: « vaporiser à 30 cm, laisser agir 2 minutes, brosser ». OKAY, le Caribou est content, se place devant le miroir et fais tout ce que dit la madame du mode d’emploi.

Wait wait, puis brossage tête en bas pour ENCORE PLUS DE VOLUME. Ben dis donc, une fois que je me suis remise dans le bon sens, la coupe de Jackson Five pouvait aller se rhabiller, j’avais le style et l’allure d’un mouton électrifié (dans le bon sens du terme)(si tant est qu’il y en ai un).

Bref, je n’aurais pas du me peigner les cheveux bouclés, encore moins upside down, mais je voyais déjà clairement un mieux au niveau du cuir chevelu.

 

ESSAI 2

Baby wombat prend de l’assurance, attend d’arriver à J+4, perruque limite pour sortir en société. Cette fois, mes cheveux sont lisses, donc je crains moins « l’hypervolumie », je me concentre vraiment sur le crâne, le spray n’épargne aucune zone qui commence à graisser (surtout derrière les oreilles, vive les trajets à vélo), je wait wait, brosse ma tignasse, et là, je suis contente.

Non seulement ça ne laisse pas un effet « kikoo j’ai 26 ans mais je bats ma mère niveau pwal blanc sur le caillou », j’ai du volume comme il faut en racine, et qui ne retombe pas. WHAT ELSE.

Cerise sur la coquillette, ça sent bon !

klorane2.jpgJ+4 lissage steampod : haut sans spray klorane, bas avec spray klorane

 

Bon, de mon point de vue, je ne pense pas devenir une « adepte du shampoing sec ». Je sais qu’il y a des sectes qui organisent des spray party, avec dry shampoo à volonté, je fais plutôt partie des gens qui sont contents de filer le plus vite possible sous la douche pour un wash wash de folie.

 

Clairement, il s’agit d’un très bon produit dont le seul « bémol » est de VRAIMENT texturiser le cheveux (on le sent un chouilla sous les doigts tout en restant invisible à l’oeil). Mais sinon :

  • il ne colore pas les cheveux en blanc (hantise de la brunette)
  • fait gagner un jour sans soucis (et t’évite le dilemme du « je mange mon croissant ou je file me laver la perruque pour plaire à Hubert ? Bourdoul j’ai pas le temps pour les deux ! »)
  • sent bon sans cocoter : pas mal vu qu’après plusieurs jours on peut avoir capté toutes les odeurs du quartier sous son casque capillaire
  • a un format fancy
  • une compo typique de ce genre de produit, mais bien foutue : de l’avoine, pas de parabens ni de silicones
  • et ne me gratte pas le cuir chevelu, ce qui m’arrivait avec le Syoss

 

Il ne sera jamais un can’t live without pour moi (rapport à la théorie du « je préfère filer sous la douche fissa »), juste un chouette truc à avoir sous la main en cas d’extrême urgence pour gagner un peu en volume les jours où ma coiffure est un peu raplapla.

Une petite aide ponctuelle, donc, qui va bien aux brunes pour rester impeccable entre deux shampoings et qui sera plus qu’adaptée à votre style de vie si le shampoing sec fait partie de votre routine capillaire hebdomadaire.

Offert par la marque, 10 euros en moyenne pour 150ml

 

CONCOURS

A l’occasion de sa sortie, cinq personnes vont pouvoir GAGNER UN AN de soins et un sac Klorane.

Et comme super CADEAU, la Blogueuse qui remportera le plus de votes permettra à une de ses lectrices de repartir avec un cadeau d’exception :

Une nuitée dans une suite junior de l’hôtel West In Place Vendôme, un brunch le lendemain au dôme du marais et un relooking coiffure l’après-midi au salon le 58.

klorane-22.jpg

Pour faire partie du tirage au sort, il vous suffit de suivre le lien (sur image ou ICI), et de voter pour moi ou une des 5 autres nanas du tableau.

Que la chance soit avec vous, les baby wombats, c’est pas tous les jours qu’on voit passer un cadal comme ça !

 

Des bisous les Caribous ! 

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

12 réponses à “Le shampoing sec pour brunette par Klorane

  1. Milla

    Souvent prise de flemmingite aigue de bon matin avant de partir au boulot, j’ai le produit imparable pour éviter la case shampouinage : la fécule de maïs. Très efficace (plus que tous les shampoings secs que j’ai pu utiliser) et pas cher ! Bon après je suis blonde, peut-être que c’est moins youpla boum pour les brunes…

    Répondre
  2. Yarochenko

    Coucou Mona,
    Je voulais savoir si ce shampoing sec laissait une « poussière » brune sur tes cheveux? Parce que j’ai essayé le shampoing sec Batiste pour brunes et il laissait beaucoup de résidus bruns dans les cheveux! Certes c’est mieux que de se retrouver « enfariné » mais c pas le top non plus
    Merci

    Répondre
  3. JujuK

    Bonjour bonjour !
    Merci pour ce super concours !
    J’ai hâte de tester ce shampooing, tes explications me convainquent ! Belle journée !

    Répondre
  4. Pauline

    Je suis une dinde en matière de shampooing sec et ma chevelure de rêve (humm ??!) n’apprécie guère ! À chaque utilisation, j’ai l’impression que ça plombe mes cheveux et que ça les rend gras ! Oui tout l’inverse de l’effet recherché ! Est-ce parce-que je l’applique lorsque mes cheveux commencent à être trop cracra ?! Il faudrait que je retente l’expérience, le mien vient de chez Global Kératine.
    À voté 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *