25 septembre 2013

La fameuse Cicalfate d’Avène

cicalfate3.jpg
Il y a quelques mois, je vous parlais de mes zigouilleurs d’acné, ceux que je sortais à chaque crise de bouton, histoire de retrouver une face présentable en un rien de temps.

Maintenant que ma peau est plus ou moins stable,  je n’ai plus que de temps en temps des bubons qui se pointent (and I say HALLELUJAH mes frères).

 

Les derniers en date ont squatté mon délicat épiderme parce que :

  • les menstrues sont venues parader
  • et début d’une cure à l’acide glycolique avec une nouvelle crème aux aha

Je ne crois pas trop à l’effet purge, mais il faut croire que j’ai pas mal réagi à cette crème les premiers soirs.

Depuis je me traîne deux boutons en phase de cicatrisation parfaite.

 

Oui, parce que, c’est bien beau de savoir COMMENT traiter un bouton qui nous sort de nulle part, mais l’idée c’est d’être régulier pour le soigner sinon le cratère va mettre des années à disparaître.

J’avais déjà remarqué ça avec la cicaplast de Laroche-Posay, plus je l’appliquais, même en gros tas, plus ma peau se régénérait presqu’à vue d’oeil.

Certaines pustules ont d’ailleurs pu se faire oublier en 24h, un temps record pour une poussée-explosion-cicatrisation.

 

Tout ça pour dire que, depuis, je suis une grosse addicte de crème cicatrisante.

Je vouais déjà un culte à la cicaplast, donc, mais, comme je jugeais n’avoir pas encore assez de produits Avène dans mes cartons, j’ai été à la pharmacie au début de l’été pour me prendre un tube de Cicalfate.

Non sans ronflonflons, vu que Marty a décidé qu’il allait faire la fanfare au chien du pharmacien en pleine heure de pointe (il est interdit de courses avec ma personne depuis, faut pas foutre la honte à mémère).

 

La cicalfate en lotion / La cicalfate crème

cicalfate.jpg

Souvent, les gens confondent les deux produits alors qu’ils n’agissent pas vraiment de la même façon.

Disons, pour résumer, que si vous avez un bouton qui mûrit, et qu’il a besoin d’être tué dans l’oeuf, il vous faudra dégainer la lotion.

Elle est asséchante, antibactérienne et cicatrisante et permet de bien cibler la zone.
Elle convient aux plaies qui sont suintantes.

 

La crème, quant à elle, est plutôt destinée à un « post-carnage », quand vous avez décidé de vous défigurer pour un minuscule bouton et que celui-ci a effectivement été éradiqué, mais que la croûte est moche à voir et qu’on souhaite la voir disparaître au plus vite.

Donc : la lotion assèche et purifie, la crème cicatrise et répare.

 

Ce qu’en dit Avène

Ses Bienfaits

Réparatrice : Le Sucralfate, actif original, favorise la réparation de l’épiderme.
Assainissante : L’association sulfate de cuivre – sulfate de zinc limite  le risque de prolifération bactérienne. 
Apaisante : Riche en Eau thermale d’Avène, elle apaise les épidermes fragilisés.

Est-elle faite pour moi ?

Cicalfate Crème réparatrice est particulièrement indiquée pour soigner les irritations sèches des adultes, enfants et nourrissons; elle peut être appliquée sur la peau comme sur les muqueuses.

Pour toute question sur une indication en particulier, veuillez consulter au préalable votre médecin.

Le Bon Geste

Nettoyez tout d’abord la zone irritée que vous souhaitez réparer.
Appliquez la crème une à deux fois par jour en massant légèrement.

cicalfate2.jpg

A l’achat, n’hésitez pas trop, et prenez le tube de 40 ml. Il paraît petit, mais il vous durera un bon moment. Celui de 100 ml est plutôt réservé à un usage particulier (grandes zones de dartres, gerçures, etc)

 

Cette crème est un peu ma crème à tout faire.

Pas spécialement hydratante, elle est surtout grasse, ce qui permet de bien ramollir les zones sèches et de contribuer au confort de la peau quand elle est fort irritée.

Nul doute qu’en hiver, elle sera toujours calée dans mon sac pour soigner mes menottes en sang à cause du froid (oui oui, malgré les gants).

 

Je l’utilise donc le soir qui suit celui où j’ai utilisé la lotion cicalfate sur un bouton

Si le bouton a l’air sérieux (il a un bazooka et un abonnement au Mickey Club), je passe un peu d’huile essentielle de Niaouli, et je mets par-dessus un petit pâté de crème cicalfate, ce qui permet de doubler les effets sans avoir le côté asséchant de la lotion.

 

Il y a quelques temps, j’ai fait une réaction à un fard à paupière.

Impossible de savoir lequel, dans le doute, j’ai directement arrêté d’en mettre

J’avais les yeux secs, irrités, je n’arrêtais pas de me passer le doigt dessus pour essayer de soulager la sensation d’inconfort.

Et puis un soir, j’ai pris mon petit tube et je m’en suis appliqué sur les paupières. Dès que la peau avait tout bu, j’en remettais.

Comme ça pendant quelques heures.

Le lendemain matin, quasiment plus rien.

 

En cas d’irritation

Je sais que certaines personnes qui passent par des phases de grosses irritation de l’épiderme utilisent ce produit comme un masque de nuit.

Je pense que tant que cela reste occasionnel, il n’y a pas de problème.

Mais n’utilisez pas cette crème comme une crème quotidienne, la présence de paraffine liquide rend la matière assez lourde et cela pourrait devenir comédogène sur le moyen terme si vous avez les pores qui se bouchent facilement (mais il est possible qu’une peau sèche ADORE).

On peut aussi l’utiliser après une brûlure pour apaiser, sur le bout du nez après un gros rhume, sur des zones épilées qui grattent/piquent, et j’en passe.

(Ce produit peut s’appliquer sur les muqueuses)

 

Et comme cicatrisant ?

He bien comme cicatrisant elle fonctionne très bien.

Je lui regrette juste une chose : la cicaplast laissait un léger film sur la peau, comme un patch, alors que la cicalfate d’Avène est vraiment comme une crème, elle ne crée pas tellement cet effet « bulle » sur la plaie qui est pourtant très bénéfique pour avoir une cicatrisation rapide.

Il faut donc la ré-appliquer plus souvent, mais quand on prend la peine de le faire, les résultats sont au rendez-vous.

Elle a aussi une très bonne action émolliente, qui permet de ne pas avoir un aspect figé d’une croûte sous le maquillage.

 

J’insiste sur le fait qu’il s’agit d’une crème réparatrice, et non d’un produit magique pour faire disparaître vos cicatrices vieilles de trois ans.

Les crèmes cicatrisantes agissent sur les tissus superficiels et permettent de refermer des « plaies » et de régénérer la peau pour qu’il n’y ait plus de trace de l’incident.

Mais pour un résultat pareil, il faut s’y prendre dès que les dégâts sont là, se protéger du soleil (pour que la zone ne brunisse ou ne rougisse pas) et en appliquer tout le temps.

 

Il y a des solutions naturelles qui ont fait leur preuve sur les cicatrices, comme le peeling au citron, l’utilisation en local d’huile de rose musquée (qui agit plus profondément !!), ou encore les masques au miel.

Mais la clef de la réussite réside dans la RE-GU-LA-RI-TE, tout comme lorsqu’on entame le millefeuille ou qu’on essaye de maigrir en se mettant au sport.

Rien ne se fait en un jour.

 

Conclusion

On a toutes des basiques dans notre salle de bains (certains diront que nos basiques prennent trop l’aspect d’un stock de guerre)(je fais ce que je veux).

Il y a quelques années, c’était sûrement le bon vieux tube d’homéoplasmine qui était en tête de gondole (toujours efficace, si vous n’avez que ça sous la main), maintenant les soins réparateurs sont plus spécifiques et servent à peu près à soigner tous les petits bobos du quotidien.

Il en existe dans beaucoup de marques mais la plupart du temps ils se rejoignent sur leur action : ils apaisent, ils réparent et ils sont antibactériens.

 

Si je me tourne vers Avène, c’est parce que leur eau thermale agit vraiment sur les irritations de ma peau (du corps ou du visage) et que depuis que je marche à la plupart des produits de cette marque, je n’ai quasiment plus de soucis de gratouille ou d’irritations.

Ceci étant dit, la Cicaplast de Laroche-Posay est plus pratique à utiliser en journée, car incolore donc moins de risques de se retrouver avec une traînée de crème sur la moitié du visage.

Mais les jours où je ne vois personne et que je joue à la marelle avec mes pustules, je traîne dans toute la maison avec mon tube de Cicalfate.

J’ai un nouveau pote je crois.

 

Des bisous les Caribous !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

35 réponses à “La fameuse Cicalfate d’Avène

  1. Jujualias

    Merci pour tes astuces, je crois que je vais essayer la crème pour estompé mes cicatrices récentes et pas belles.
    J’ai aussi entendu parler de l’eau d’Hamamélis, vu sur Aroma-zone.

    Répondre
  2. Carole A.

    Coucou !
    j’aime bcp la cicalfate aussi, je m’en sers également sur des cicatrices / pour faire cicatriser des blessures sur mon corps, genre rasage foiré, griffure, etc. On me l’avait conseillée contre les blessures aux commissures des lèvres l’hiver (perlèche me semble-t-il) : c’est top !

    Répondre
  3. Emma

    Article tres drole et je me suis bien reconnue ! J’utilise moi aussi Cicalfate apres m’ avoir une fois de plus promis de ne pas toucher a un bouton sur le menton et que quand meme, je peux plus le supporter et apres fatalement, meme si j’essaie d’y aller mollo, c’est pire….. Moi je mets aussi un peu d’hexomedine.

    Répondre
  4. Ariane

    Grande fan et adepte des produits Avène moi aussi, je les essaye tous, ou presque (pas encore les anti-rides !) . Je suis stupéfaite par l’efficacité de la crème Cicalfate et la gamme Xéracalme. Pour la première, j’ai des cicatrices d’acné dans le dos, et des boutons qui sortent au moindre changement , stress, ou irritation. J’ai essayé plusieurs traitements, rien n’y faisait. Et depuis quelques mois, je me suis tournée vers les crèmes contenant du zinc, jusqu’à arriver à Cicalfate. Et là, waaah, en quelques jours seulement, quasiment toutes mes cicatrices ont disparu, et les boutons semblent avoir enfin décidé d’aller voir ailleurs. Et les résistants sont minuscules..
    Je fais des plaques d’Eczéma, beaucoup, en plus. Et là, Avène aussi est formidable, c’est la seule marque quia gisse vraiment et sainement (j’entends sans cortisone ou truc un peu violent).

    Répondre
    1. Mona Auteur

      ah non mais avec la gamme xeracalm, tu vas être apaisée de la couenne, je sais pas ce que je ferais sans mon tube quand je suis en crise.

      Répondre
  5. Marie

    Es que elle fait disparaître les traces que les boutons laissent en partant car j’ai vu des gens qui disaient que oui et d’autre que non.

    Répondre
  6. Aminata

    Aidez moi svp.avt javai d problem d bouton javai une peau clean pa d tach pa d balafr ya 1an j m sui voilè et dpui j couve presk juska mes paupiere pask mon fron est rempli d tach noires et c horibl a voir on ma di ct d bouton ki s sont cicatrisè ya 3jrs g comencai la creme cicalfate et g constatai k mes boutons secrasai et ca fai tre mal alor j voudrai si c lefet d la creme et esk j pourai esperer k les taches disparaissent?

    Répondre
  7. np

    Coucou,
    Merci pour ton article !
    Voilà mon problème : Cette année j’étais tellement stressée par le boulot que pour « déstresser » je m’arrachés les poils incarnés à la pince à épiler ! C’est vraiment vraiment pas bien mais bon… Ça fait 3 mois que je ne tripote plus mes jambes mais il me reste tout de même de NOMBREUSES marques pas très gracieuse, penses tu que cicalfate peut m’aider ? Parce que j’ai entendu dire que l’on peut agir sur les cicatrices jusque 2 ans après leur apparition et moi les plus vieilles ont 6 mois…
    En combien de temps je peux espérer avoir une amélioration ?

    Merci d’avance pour ta réponse !

    Répondre
    1. Mona Auteur

      la cicalfate agit surtout en surface, ce ne sera pas suffisant du tout pour agir dessus. Quand on estime qu’on peut encore agir sur des taches moyennement vieilles, c’est en hydratant bien la peau qu’on va la stimuler pour se reconstituer. Il faut juste prendre en compte que certaines marques sont plus profondes que d’autres, et un simple hydratant n’en viendra pas à bout.

      Si les taches sont au niveau des jambes et que tu les couvres encore (il doit faire aussi froid chez toi que chez moi, j’imagine)(s’il fait caniculaire où t’habites, je ne veux MÊME PAS LE SAVOIR 😀 ) , alors fait un petit programme avec une tranche de citron que tu frotteras sur la zone tous les jours en laissant un peu poser le jus avant de rincer.
      A savoir, si tu viens de t’épiler, je te le déconseille :p

      Répondre
      1. np

        Merci beaucoup pour ta réponse ! Ne t’inquiète pas, il fait environ 5°C chez moi le matin et environ 10 l’aprem donc les shorts sont encore loin ! Mais je pars en Grèce dans 4 semaines et j’aimerais quand même me mettre en short mais dans l’état actuel c’est impossible ! C’est vraiment horrible… Ce n’est pas dangereux si je mets du citron jusqu’à mon départ sur mes taches ? (j’ai entendu dire que c’était photosensible), je ne voudrais pas aggraver encore la situation mais c’est vrai que l’hydratation n’y change rien pour l’instant…

        Répondre
        1. Mona Auteur

          le citron est photosensible (il peut faire des taches) mais aussi photosensibilisant (c’est à dire qu’en exfoliant, il enlève une partie superficielle de la peau qui devient dès lors « plus fraîche » et plus à même de développer des taches si on ne la protège pas comme il se doit). SInon t’attends de revenir de grèce 🙂

          Répondre
  8. ROBERT

    Il faut cependant demeurer vigilant, car ces produits pétroliers raffinés forment une pellicule sur la surface de la peau qui en bloque les pores et la respiration naturelle

    Répondre
  9. ROBERT

    (Les crèmes cicatrisantes contiennent des paraffines solides ou liquides, et sont obtenues à partir de la distillation et du raffinage du pétrole brut.). A donc utiliser avec modération.

    Répondre
  10. Moussaid

    Slt mona j’ai 27 ans je suis un homme j’ai la varicelle depuis 3 jours c’est horrible je suis défiguré est-ce que tu me conseillerais la crème cicalfate je n’ai pas encore de croûte mais des pustules plein d’eau et si oui comment, quand et combien de temps l’appliquer ?

    Répondre
    1. Mona Auteur

      toujours s’en tenir à l’avis du médecin pour des cas médicaux, surtout quand il s’agit de la varicelle et de son arrivée tardive. Une fois que la maladie est passée, s’il te reste des croûtes ou des cicatrices, oui, tu peux appliquer la cicalfate. Mais avant ça, suivre ce que ton médecin t’a prescrit 😉

      Répondre
  11. nina

    Allez plutôt voir un spécialiste de la dermatologie ici ce n’est pas un site médical et vous risquez de faire des dégâts sur votre peau en faisant n’importe quoi.

    Répondre
  12. justine

    Bonjour,

    J’ai une trace sous l’œil suite à une croute qui est partie ya deux semaines.

    J’ai acheté cicalfate, depuis hier en appliquant deux fois par jour, au bout de combien de temps puis-je voir une amélioration?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *