26 avril 2014

La nouvelle gamme Polyphénol de Caudalie

cau.jpg
Il y a un bon mois de ça, j’ai reçu la nouvelle gamme Anti-Ox de Caudalie. Fun fact : mon chien pensait que je courais après le facteur parce que c’était mon ami, moi j’avais surtout envie de récupérer mon colis le plus vite possible (sûr qu’une personne qui sonne chez toi quand tu es hors de la maison ne risque pas de trouver quelqu’un à ton domicile, à part le chat).

Bref, une fois le chihuahua calmé dans un coin, j’ai ouvert la boîte et découvert trois produits aux couleurs assez…masculines : le vert foncé ça m’évoque le mec à l’écharpe en soie qui appuie son coude sur le pan d’une cheminée qui turbine.

Feu de bois et hormones féminines qui pétillent.

 

Premières Impressions !

cau3-copie-1.jpg
Mon dieu que ça sent bon : le contour des yeux n’a pas de parfum (qui a envie de se parfumer la paupière ?), mais le fluide et le sérum sont empreints d’une odeur de fruitella à l’orange plantu qui baigne dans un champ de mandarine, de quoi rendre gaga n’importe qui, mais surtout les fanas d’agrumes.

J’ai commencé la « cure » après avoir fait un petit bout de chemin avec le sérum OST 20 donc en soi, je savais quel effet pouvait faire la vitamine C, et surtout à quel point j’adorais cet ingrédient pour son effet douceur sur la peau (sans passer par l’agression contraignante d’un AHA par exemple).

 

La promesse de la marque

On vise la femme qui a plein de vies, une chique collée au talon, des envies de gosse dans le bidon, des projets plein la tête mais pas de sous pour s’acheter du café (et la ride qui va avec la contrariété), en somme on cible toutes les petites bouleversées de 25-40 ans (ça tranche large) qui ont besoin de réconfort et ne veulent pas voir leur vie filer à tout allure à coup de relâchement et ridules prématurées.

Je t’avoue que le discours d’un steak que je mangerai le soir m’intéresse plus, la plupart du temps, mais par principe, le Anti’Ox Style me parle.

cau2.jpg

 

Je vous ai déjà fait le topo mais les cellules du visage sont de petites usines qui créent des radicaux libres : l’accumulation de ceux-ci peuvent causer des dommages directs sur la peau (ils sont amplifiés par la pollution, la cigarette, les mauvaises nuits, l’exposition au soleil en gueulant « vas-y petit bougre, brûle-moi », et la mauvaise alimentation).

En gros, pour avoir le visage de quelqu’un de dix ans de moins, il aurait fallu que tu vives dans une grotte (aérée la grotte), avec des fruits et des légumes à volonté, et sans contact direct avec le peuple, de la joie et de la volupté dans ta petite hutte au fond des bois.

 

Mais je te connais, le dancefloor en feu et taper dans le parfum « tabac froid », c’est ta vraie atmosphère.

 

Les produits et leurs actifs

La forme de vitamine C qui est utilisée dans les nouveaux produits Caudalie est appelée ascorbyl tetraisopalmitate. Derrière ce nom à grimper sur trois chèvres ivrognes se cache une forme dérivée et TRÈS stable de la vitamine C. Son avantage c’est qu’elle est liposoluble (se fond dans le gras), donc extrêmement affinitaire avec la peau au moment de son absorption.

Contrairement à la forme pure de Vit C qui se conserve mal (parce que difficile à stabiliser, à part dans des formulations qui contiennent beaucoup d’alcool, et qui dit alcool dit dessèchement sur le long terme), celle-ci peut être utilisée à plus forte dose, sans développer un pouvoir irritant quelconque. Ici, elle est couplée aux polyphénols, de puissants antioxydants issus du raisin, source largement utilisés dans les produits de la marque.

Donc tout bénef’ pour les petites taches et les peaux réactives du menton comme la mienne (tope-là même si t’as le front explosif, on peut aussi être amis).

 

En bref…

  • Le fluide contient une protection UVA et UVB et a un SPF de 20 (sinon à quoi ça sert de sortir la tête couverte de petits combattants d’UV si t’as pas ton manteau de peau ?), du silicone (une fois et pas de réaction, YOUPIE), de la vitamine C, du polyphénol de raisin, de la gomme tara (filmogène), un antioxydant, et de l’acide hyaluronique, entre autres ingrédients.
  • Le sérum contient de la glycérine et du squalane végétal (hydratants), de la vitamine C, un antioxydant, du polyphénol de raisin, et de l’acide hyaluronique plus bas dans la compo.
  • Le contour de l’oeil lui contient plus d’agents nourrissants et hydratants basiques, du polyphénol également, de l’extrait de fougère (filmogène, donc protecteur), de l’escine (vient du marronnier d’inde, est tonifiant), plus bas de l’extrait d’hamamélis et de fleurs de calendula (apaisent), de la vitamine C, et deux peptides en fin de liste (stimulants cutanés qui vont redonner de l’élasticité à la peau et empêcher l’aspect figé (la caramélisation))

 

Le Fluide

AQUA (WATER), OCTOCRYLENE, ETHYLHEXYL SALICYLATE (OCTISALATE), HEPTYL UNDECYLENATE*, DIMETHICONE, ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE (OCTINOXATE), GLYCERIN*, ISOAMYL LAURATE*, DICAPRYLYL CARBONATE*, BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE (AVOBENZONE), GLYCERYL STEARATE CITRATE*, METHYL METHACRYLATE CROSSPOLYMER, SQUALANE*, POLYGLYCERYL-3 STEARATE*, ASCORBYL TETRAISOPALMITATE, HYDROGENATED LECITHIN*, PALMITOYL GRAPE SEED EXTRACT*, BENZYL ALCOHOL, CAESALPINIA SPINOSA GUM*, TOCOPHEROL*, CAPRYLYL GLYCOL, PARFUM (FRAGRANCE), HYALURONIC ACID, DEHYDROACETIC ACID, SODIUM HYDROXIDE, SODIUM PHYTATE*, LIMONENE, LINALOOL, GERANIOL. (140/030) * Origine végétale – Plant origin

 

Le Sérum 

AQUA (WATER), BUTYLENE GLYCOL, GLYCERIN*, SQUALANE*, ASCORBYL TETRAISOPALMITATE, TOCOPHEROL*, CETEARETH-20, PALMITOYL GRAPE SEED EXTRACT*, PARFUM (FRAGRANCE), GLYCERYL STEARATE SE*, POTASSIUM SORBATE, ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER, CAPRYLYL GLYCOL, XANTHAN GUM, HYALURONIC ACID, CARBOMER, SODIUM PHYTATE*, SODIUM HYDROXIDE. (139/086) * Origine végétale – Plant origin.

 

Le Contour de L’Oeil

AQUA (WATER), GLYCERIN*, BUTYLENE GLYCOL, ISONONYL ISONONANOATE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE*, CETEARYL ALCOHOL*, HYDROGENATED VEGETABLE OIL*, PEG-20 STEARATE, CETYL ALCOHOL*, TOCOPHERYL ACETATE*, PALMITOYL GRAPE SEED EXTRACT*, CARBOMER, CYATHEA CUMINGII LEAF EXTRACT*, CAPRYLYL GLYCOL, TOCOPHEROL*, ESCIN*, AMMONIUM GLYCYRRHIZATE*, POTASSIUM SORBATE, HAMAMELIS VIRGINIANA (WITCH HAZEL) LEAF EXTRACT*, CALENDULA OFFICINALIS FLOWER EXTRACT*, XANTHAN GUM, SODIUM HYDROXIDE, ASCORBYL TETRAISOPALMITATE, SODIUM PHYTATE*, POLYSORBATE 20, ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER, GLYCERYL CAPRYLATE*, CINNAMIC ACID*, LEVULINIC ACID*, SODIUM LEVULINATE*, PALMITOYL OLIGOPEPTIDE, PALMITOYL TETRAPEPTIDE-7. (141/020) * Origine végétale – Plant origin.

 

Les textures, mon coup de coeur qui m’emmerde

Les trois produits ont une texture totalement différente : le CDY laisse un film sur la peau, un aspect doudou que j’apprécie plutôt en hiver, quand les deux autres sont bus très rapidement. La crème a une matière fluide (c’est même son nom dis donc) et est un vrai plaisir à appliquer sur le visage le matin, elle s’étale comme un petit bonheur sans laisser de film blanc, et malgré la présence d’un silicone jeté dans la composition, aucun bouton dans l’air. Honnêtement, y a que chez Caudalie qu’ils arrivent à me faire tolérer le dimethicone.

cau4-copie-1 cau5.jpg
Je suis in love du sérum, qui selon moi est le produit le plus abouti des trois dans sa catégorie

 

  • il sent bon bon bon, la même odeur que la crème, sans que cela soit trop entêtant
  • il ne contient pas de silicones ni autres huiles minérales, donc il est parfait pour tout le monde
  • il hydrate parfaitement la peau : je ne suis pas encore fortement habituée au sérums non huileux, donc oui, je pense que j’ai trouvé encore mieux que mon chouchou de chez Kiehl’s
  • on peut l’appliquer matin et soir
  • le format opaque intelligent : moins c’est transparent, moins les ingrédients sont exposés à la lumière, un bon point
  • il unifie vraiment le teint, on voit encore moins mes taches du bas du visage (même si, à mon avis l’action conjuguée avec la crème est plus probante qu’en utilisant le produit seul) et ne pose aucun problème avec les boutons en cours de cicatrisation, contrairement à l’OST

 

Par contre, il y a un GROS BEMOL dans le poireau.

Depuis que je l’utilise, un mois donc, je prélève 4 gouttes chaque matin, et la même dose le soir. Hé bien, à ce rythme là, il ne me reste plus qu’un peu moins de la moitié du produit.

A 38 euros le flacon, ça fait cher la cure de vitamine C.
Donc si vous n’avez pas beaucoup d’argent, soit vous ne l’utilisez qu’en routine de dodo, soit vous n’achetez que la crème de jour, mais un sérum qui dure deux mois, sur ma commode, ce n’était encore jamais arrivé.

En même temps t’en mets une blin… OUAIS JE SAIS !

(C’est là qu’intervient le dilemme de la dinguo-dingue qui est quand même grandement conquise par cette binouze mais dont le portefeuille refuse d’aller contre la fameuse balance prix-longévité dont elle te causait un peu plus tôt).

 

Pour leur grande tolérance, je vous conseille donc tous les produits, sauf le contour de l’oeil qui a un prix excessif à mon goût pour ne l’utiliser que sur quelques millimètres carrés épidermiques (puis bon je suis quand même aussi paresseuse de l’index qui tapote la cerne qu’un koala qui mâchouille sur sa branche)(et en plus le prix initial BELGE a été gonflé depuis le communiqué de presse de presque 10 euros, et  revient 14 euros plus cher qu’en France, donc boycottons !!!).
cau36.jpgPS : il existe également un soin purifiant de nuit que je n’ai pas reçu, l’Huile de Nuit Détox, qui a des composants qui donnent envie (pépin de raisin, amande douce, de l’HE d’orange amère, de l’huile de carotte (excellente pour le teint), etc.), et puis tout ce qui est un remède « anti-gueule de merde » de fin du mois me plaît. On verra si ça me travaille !

 

Bon week-end les Caribous !
Prix France : Sérum 33.40, crème 30.40, CDY 24 euros
Prix Belgique : Sérum 38.70, crème 35.20, CDY 38.70 euros (!!!!)
Disponibles en parapharmacie
Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

8 réponses à “La nouvelle gamme Polyphénol de Caudalie

  1. Galathée

    Contente d’avoir ton avis, vu qu’on voit cette gamme un peu partout et que j’hésitais grandement à l’essayer ; le sérum me tente bien du coup !

    Répondre
  2. The Pretty Cream

    Merci pour cet article très intéressant et très complet.
    L’huile de nuit detox donne effectivement envie ainsi que ce produit http://fr.caudalie.com/produits-best-sellers/les-gammes/vinosource/huile-de-nuit-nourrissante.html.
    Je m’intéresserai sans doute à ces deux huiles après avoir terminé les soins de nuit que j’utilise en ce moment (et qui me conviennent).

    C’est un vrai plaisir de te lire et je plébiscite le passage sur la grotte aérée ! (D’ailleurs, si une expérience scientifique de la sorte existait, je serais capable d’envoyer ma candidature pour passer quelques temps dans cette grotte aérée avec des fruits et légumes à volonté etc. !)
    Bises

    Répondre
  3. Nathalie scrap

    Je crois que le sérum m’intéresserait , vu que j’utilise aussi le soir un sérum anti imperfections, à une application quotidienne, ça peut gérer :), en tous les cas, cette nouvelle gamme m’attire, comme à peu près tous les produits caudalie, mais je n’ai encore jamais testé de soins visages, que leur gamme corps pour le moment 🙂

    Répondre
  4. Fanny

    L’huile de nuit détox m’a trop fait envie à la para tout à l’heure. Combien de temps j’vais tenir…. THAT IS DA QUESTION

    Répondre
  5. Fanny

    Le problème à la para, c’est qu’à chaque fois que j’y rentre, il m’arrive un truc chelou. partout ou je vais avec une liste, je la suis, je peux ajouter des trucs mais j’oublie rien. Mais dans la para, j’oublie tout. TOUT m’appelle mdrrr.

    J’l’ai pas senti y’avais pas de testeur…
    Mais p’tin j’ai envie de la prendre.
    Ca ferait un sérum tu crois ?

    Répondre
  6. Sylvia

    Hello Mona,

    Après avoir lu ta revue, je me suis décidée à acheter le sérum Caudalie, et j’aimerai l’utiliser le matin. Mais, j’aime aussi beaucoup me mettre de l’huile sur le visage le matin (oui oui..), du coup, lequel des deux produits je met en premier ?

    Merci,

    Sylvia.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *