12 mars 2015

La méthode du brossage à sec, summum du pampering

brush1Le jour où j’ai pour la première fois entendu parler du système lymphatique, j’ai littéralement « pété une durite » en classe, prenant la maîtresse à parti, l’accusant de menteuse, comme si la lune avait trois têtes et que je n’avais pas le bon âge sur ma carte d’identité.

Trop de bouleversements dans ma caboche de gamine, j’apprenais que j’avais deux système distincts qui se chatouillaient par-ci par-là dans mon corps.

Autant me dire que j’avais deux coeurs sans en avoir conscience jusqu’alors, l’idée était trop farfelue pour mon savoir.

 

Bref, j’ai vite fait mon deuil du petit réseau unique, et toujours regardé le lymphatique comme un intrus du body, le genre de circuit qui se tape un looping tout seul dans son coin, sans aucun spectateur pour apprécier le rallye.

Et c’est bien parce qu’il est impopulaire qu’on perd aussi tout un pan de connaissance du soin dermatologique en faisant l’impasse sur les bénéfices de sa stimulation.

Il n’y a qu’en secouant le palmier qu’on voit les noix de coco tomber.

 

Le brossage à sec lymphatique ou dry skin brushing

Je vais devoir te résumer la chose très sommairement, genre gros dessin de gosse avec papa, maman, la maison et le soleil qui brille, sinon ça va partir en cacahouète géante.

brush2DANS LE CORPS, il y a le système sanguin qui fonctionne avec un système de pompe, le coeur (haute technologie biologique, le sang est envoyé à tous les organes et retourne à l’envoyeur sans dommages).

Le système lymphatique, lui, c’est le parent pauvre : pas d’autres moyens de bien se mouvoir qu’avec l’aide de muscles sollicités et un apport peu élevé en graisses.

Plus tu ingurgites (je hais ce mot)(me fait penser à des oies qui s’empiffrent) des sucres, des crasses et de l’alcool, plus il va se charger de te mettre ça de côté (je vous l’emballe, vous voulez un sac ?) et après, bonne chance pour faire dégonfler tes petites cellules adipeuses.

En te goinfrant, tout s’engorge et on voit apparaître un phénomène de gonflement (rétention d’eau, cellulite, inflammation) qui empêche la bonne circulation de la lymphe ET, par la même occasion, l’élimination des toxines.

Sachant que la peau est le plus grands des organes, et qu’elle essaye tant bien que mal, chaque jour, d’expulser ce qui n’est pas utile à l’organisme EN PLUS de réguler la température du corps et de te donner l’allure d’un humain, un petit coup de pouce n’est pas du luxe.

FAUT QUE CA CLAQUE.

 

Du choix de la brosse

Simple : il faut viser le naturel, le « sans fioritures » (à part le manche qui peut être pratique pour le haut du dos).

Prenez votre temps pour bien la choisir, de sa bonne balance entre fermeté et « douceur » dépendra votre plaisir à l’utilisation et son efficacité.

brush4Concernant les poils, s’ils viennent d’une plante comme l’agave, c’est bingo. Le cactus est un peu plus (méga plus, mireille) ferme, donc faut avoir l’épiderme plus accroché.

Enfin il en existe qui mêlent crin de cheval ou poil de verrat à de la fibre végétale, mais étrangement, ça me fait le même effet que quand on me parle de lait d’ânesse, j’ai envie de m’enfuir à dos de mammouth.

Si, au moment de tester sur votre main, vous voyez que cela vous arrache littéralement l’épiderme, passez votre chemin.

Attention aussi aux interprétations anglophones, j’ai failli en acheter une qui était censée être « all natural », mais ça comprenait le champ animal. J’ai passé mon chemin.

 

Est-ce que ça fait mal ?

Il faut balayer tes a priori d’un bon revers de main, les body brush ne sont pas faites pour induire souffrance, scalp, et saignements, on est dans la technologie de salle de bains de base, pas dans un donjon pour zombie fou.

Donc oui, clairement, on sent que ça revigore, chaque passage de la brosse réveille la circulation, les sensations se rapprochant d’un bon gommage au gant kessah. Mais ça ne griffe pas.

Contrairement à ton chat.

 

De la technique qui va avec

J’ai vu énormément de vidéos ces derniers jours (call me fofolle), sondé youtube de long en large et le résultat est sans appel, la plupart des tutos ne suivent même pas le mapping initial du système lymphatique.

Ou les gens se brossent comme on cire des chaussures.

 

En gros, plus tu veux que les résultats soient visibles – que ta peau crie « je suis tonique, glowy, et en meilleure santé » – plus il faudra te concentrer sur le schéma de base. Tout en sachant qu’un vrai massage manuel de la lymphe est irremplaçable, il s’agit ici d’une méthode plus douce alternative mais qui a fait ses preuves.

Capture d’écran 2015-03-12 à 01_Fotor

Au niveau du corps, tu as trois endroits principaux qu’on appelle les portes d’entrées, c’est là que se trouvent les nodules chargés de nettoyer la lymphe. Il y en a au niveau des aisselles, sur le haut du torse, et au niveau de l’aine.

L’idée, c’est d’effectuer tes mouvements pour rejoindre ces zones et ainsi s’assurer une détoxication en or.

Easy game ! (NB : éviter la zone des fesses et la poitrine est la seule grosse consigne)

Pour les mouvements à effectuer, je vous conseille de regarder la vidéo d’Emmanuelle, elle explique bien tout ce que comprend cette méthode. Veillez juste à ouvrir la « première porte d’entrée » un peu plus haut que ce qui est montré, vers les clavicules.

 

First impressions

Avant l’achat, je pensais sérieusement que ce n’était pas la meilleure des idées. J’ai la peau sèche voire très sèche sur les jambes, plutôt sensible par moments, très réactive au changement de température, une vraie emmerdeuse.

En faisant mon petit tour pour trouver l’accessoire, je m’étais pointée chez The body Shop où ils en vendaient une en poil de cactus. Alors, dans le genre, autant aller te frotter contre la plante.

Puis j’ai bêtement vu que Karmameju en vendait une (mais oui, la marque du baume pour les mains), toute naturelle, paradant avec ses poils de tampico, le lendemain j’ai été la sentir sur ma peau chez Kroonen & Brown et je l’ai achetée dans la foulée.

brush3

PREMIERE CHOSE – clairement, il ne s’agit pas d’une douce caresse sur la peau, mais bien d’un brossage de l’épiderme. Donc, dès la première séance, tu vois des cellules mortes voler un peu partout et la peau devenir un peu blanche.

Je m’attendais à finir extrêmement rouge, mais alors, pour le coup, il n’y a que sur la zone du haut de la poitrine que ça devient un tout petit peu rosé, sinon rien. NADA.

M’est avis que la distance entre les paquets de poils sur la brosse a bien été pensée et que si on y va pas à la barbare, on doit juste se sentir vivifiée.

 

DEUXIEME CHOSE – le bienfait direct que j’ai vu en deux jours de temps c’est son impact sur le stress. Avant d’aller me coucher ça me détend et au réveil, je me sens toute tonique (oui j’ai décidé de le faire deux fois par jour). Le fait que la peau soit ultra douce dès la première session doit aussi participer au bonheur quotidien.

 

DERNIERE CHOSE – je trouve que les 10 minutes sont loin d’être une corvée, je me suis surprise à reprendre le massage sur certaines zones parce que ça faisait vraiment du bien (les paumes de main, l’arrière des cuisses, le ventre). Attention à certains endroits qui restent fragiles par nature, on adapte la pression de la brosse selon la surface du corps.

En seulement deux séances, j’ai intégré la chorégraphie du brossage, donc ça paraît compliqué de loin, mais le massage a un sens logique.

 

En vrac 

  • au moins 5 à 10 minutes de dry skin brushing une fois par jour (plus si tu en a l’occasion)
  • de préférence le matin à jeun, même s’il n’y a pas de règle absolue
  • TOUJOURS sur peau très sèche, apparemment sur peau humide cela peut occasionner des vergetures, pas envie de tenter
  • pas besoin de dépenser 50 euros dans une brosse, la moyenne de prix se situe aux alentours de 15-20 euros pour une qui soit plus ou moins pérenne (celle-ci par exemple)
  • si vous êtes une grosse flemmarde préférez-la avec un manche
  • prenez une douche après et profitez-en (maintenant que les températures remontent un peu) pour alterner eau chaude et eau froide, histoire d’augmenter l’efficacité du brossage. Même si la peau est douce, hydratez-la ! Le fait d’enlever les peaux mortes ne vous dédouane pas d’un apport d’hydratation
  • amélioration visible cutanée, et comme on a une meilleure élimination des déchets, cela peut également avoir un impact bénéfique sur l’acné, qui est souvent du à un amas de toxines qui s’évacue mal
  • pour l’entretien de la brobrosse, faut généralement l’immerger dans une eau avec un savon antiseptique puis bien la sécher. Toutes les deux semaines environ. Aussi, si elle est trop « dure » à l’achat on peut l’assouplir en la nettoyant? en veillant de ne pas la faire tremper, surtout si le bois est non traité
  • c’est recommandé en cas de kératose pilaire modérée (avoue tu cherchais une solution !)
  • bien sûr on ne s’aventure pas sur peau lésée ou qui souffre d’une maladie spécifique

 

Contre-indications (source beauté-pure)

1. Contre-indications absolues : infections en phase aiguë, tuberculose, tumeurs malignes suspectées (traitement seulement avec ordonnance médicale)

2. Contre-indications relatives : insuffisance rénale (selon phase de la maladie et traitement en cours), insuffisance cardiaque, asthme, hyperthyroïdie.

 

Puis comme on décongestionne le système lymphatique, on aide les déchets à trouver leur chemin plus rapidement, une façon de se débarrasser du surplus en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.Je n’ai pas encore assez de recul pour vous parler de son action sur la cellulite, mais tout massage amène une tonicité de la peau, c’est une réaction normale de la couenne.

Couplé à une activité physique, les sportives devraient voir un vrai grand changement rapidement, moi tout ce que j’observe c’est quand 48h de temps, j’ai la peau douce, moins de squames et j’attends les prochaines séances avec impatience.

Promis on fera un update « fesses toniques » avant l’été.

 

Concernant les routines de bien-être, je suis de celles qui en redemandent, parce que chaque rituel de soin apporte sa dose d’endorphines, une meilleure connaissance de son corps et ses besoins.

En gros, tu ouvres tes chakras et apprécie la balade.

Ne vous arrêtez pas à l’image du cheval qui se fait brosser l’arrière-train, en pratique, j’avais plutôt à l’esprit les forets suédoises, les baquets d’eau chaude et les bains d’eau thermale.

Un soin spa chez soi, en somme, qui redonne du tonus au corps ET à l’esprit.

 

Dalaï, sors de ce corps.

 

Des bisous les Caribous !
Brosse Karmameju, achetée 26,50 euros chez Kroonen & Brown à Bruxelles
Je l’ai aussi vue ici 

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

34 réponses à “La méthode du brossage à sec, summum du pampering

  1. Le Bloc-Notes de Carmen

    Oh pas sur peau humide? J’en fais de temps en temps de cette manière là. Cela créerait des vergetures? Est-ce à cause de l’eau qui vient dans l’épiderme et la rends plus élastique ou un truc du genre?
    En tout cas je testerai bien sur peau sèche maintenant!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      coucou ma chère, j’ai posé la question à Emmanuelle de Beauté Pure pour avoir une vraie réponse et pas seulement un truc trouvé au hasard sur le net. J’ai vu quelques fois passer l’info sur les vergetures qui apparaissent sur peau humide, mais je ne peux rien affirmer.
      Je te dis quoi dès que je sais.

      Mais le principe du Dry Skin Brushing, c’est de le faire sur peau sèche, pour rediriger la lymphe, c’est le plus efficace 🙂

      Répondre
  2. Guilaine

    Merci pour cet article. J’avais également fait des recherches sur le brossage à sec il y a quelques mois et j’ai trouvé la même brosse que celle utilisée dans la vidéo d’Emmanuelle chez desmecht pour moins de 10€ en décembre. Je la recommande, elle est top!

    Répondre
      1. Guilaine

        Faut dire qu’elles étaient bien cachées aussi! Dans le desmecht rue de l’écuyer elles étaient vers le fond du magasin, près des shampooings, dans la rangée la plus basse d’une étagère, pas du tout visible. Quand je les ai vu je n’en revenais pas et encore moins quand j’ai vu le prix à 9€ et quelques alors qu’elle est plutôt au environ de 12€ sur le net. J’étais tellement convaincue de faire l’affaire du siècle que ma collègue qui était venue avec moi pour acheter du thé en est repartie avec une brosse aussi 🙂

        Répondre
  3. Julie

    Gniiii je suis carrément contente de lire ton billet, je suis en train de préparer le même! ^^ Enfin sur le même sujet hein! De mon côté ce sera plus un petit « bilan » puisque ça va faire un an que j’utilise cette méthode du brossage à sec et je ne pourrais vraiment plus m’en passer! Ma cona*** de cellulite a « fondu » à vitesse grand V c’est assez foufou! Par contre, comme toi c’est brosse en poils « végétaux » obligatoire! Hors de question de me brosser le corps avec du crin de cheval ou d’un autre animal d’ailleurs… A moi aussi ça me donne envie de m’enfouir à dos de mammouth, tout comme le lait d’ânesse! ^^ Des bisous qui claquent! <3

    Répondre
  4. Lie

    coucou,
    juste un petit message parce que d’habitude je lis et ne commente pas mais une fois de plus je suis admirative de ton article ! Comme d’habitude c’est super instructif, plus que bien écrit et avec humour ! Bref j’adore !J’apprends plein de choses en te lisant tout en riant ! Je t’avoue que quelquefois je dois bien être attentive parce que tu arrives à être plutôt pointue dans tes explications!
    Bon je suis devenue une fan absolue tu as compris donc c’est bon je range mes pompons avant de devenir flippante !

    Répondre
    1. Mona Auteur

      JE SAIS que je pousse le bouchon loin, mais c’est surtout pour m’assurer que j’ai bien tout expliqué 😀 J’espère que je ne te largue pas trop en cours de lecture.

      Ton commentaire me fait hyper plaisir, j’aime bien quand mes lecteurs sortent de l’ombre 🙂

      Passe une excellent soirée Lie

      Répondre
  5. Clara

    Moi j’ai une brosse pour le corps que j’ai acheté en Allemagne. Là-bas plein de gens l’utilisent depuis longtemps! Mes parents en avaient chacun une et je l’utilisais parfois, j’ai donc décidé d’avoir la mienne! Ca fait du bien, je m’y suis habituée (au début j’avais un petit peu « mal » vu que j’ai la peau sensible)!
    Parfait contre les peaux mortes et la cellulite, la peau est plus lisse, et super pour la circulation aussi!
    Je vais bien regarder la vidéo pour savoir comment bien l’utiliser, pour l’instant je l’utilisais de bas en haut en mouvement circulaires

    Répondre
    1. Mona Auteur

      en mouvements circulaires, tiens. En suivant le schéma lymphatique ça booste la lymphe, mais je pense pas qu’il y ait de mauvaise manière de faire, juste un but à atteindre. Si tu veux encore plus booster l’effet, oui, je te conseille la vidéo, elle est top !

      Répondre
  6. Mademoisellevi

    Bon, en soi, j’ai pas un gramme de cellulite
    Ou alors enfoui au plus profond de ma cuisse
    Mais j’ai des copines qui me demandent souvent à moi, pcq j’ai un blog, bon vivi tu crains donnes nous des idées là
    Alors je pense que cet article risque FORTEMENT de les intéresser :p
    J’vais leur dire plus simplement de faire comme moi et d’enregistrer ton blog dans les favoris web
    Ca ira plus vite ^^
    <3

    Répondre
    1. Mona Auteur

      mouahaha, j’ai juste un peu de cellulite moi, mais c’est surtout pour le côté bien-être et « booster d’énergie » que je le fais. Les à-côtés que ça apporte, c’est un plus, on va pas s’en priver 😀

      T’es chou ma belle, ça me fait plaisir quand tu passes ici 🙂

      DES BISOUS !

      Répondre
  7. verdiandise

    J’ai adoré cet article ! il est vrai que j’ai toujours vu cette brosse que j’appellais  » gratte gratte le dos » dans ma salle de bain, sans savoir quel potentiel elle avait réellement ! Maintenant malheureusement elle doit être bien trop vieille.. Mais j’ai trouvé ça super intéressant et ça me tente bien tout ça ! 😉

    Répondre
  8. Messa

    Bonjour Mona et merci pour ton article qui est super bien écrit!! Sais tu ou je pourrais trouver cette brosse sur Paris stp?
    Toutes celles que j’ai vu jusqu’à présent sont avec du poil de cheval ou encore avec du cactus.. Merci pour ton aide et bonne continuation!!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      vivant en Belgique, je vais avoir du mal à te renseigner, rien que sur Bruxelles, j’ai eu du mal à en trouver. Je pense que le mieux reste de passer par internet :/
      Quand tu en cherches une, tu peux aussi taper « tampico », c’est une sorte d’agave du mexique.
      Je t’ai trouvé celle-ci YERBA PRIMA BROSSE TAMPICO qui a l’air bien, mais dans l’absolu je te conseille la mienne, vu que je la connais.
      Mais c’est un autre budget.

      Essaie quand même de faire un tour dans les magasins bio du quartier, ils doivent avoir des brosses qui traînent dans leurs rayons. Et surtout évite les poils de sisal aussi, ça arrache. 😀

      Répondre
  9. Erine

    ***** Pour Messa *****
    J’ai acheté ma brosse en poils de soie naturelle dans une boutique bio (Les nouveaux Robinsons) pour une dizaine d’euros !
    Il faut aller voir dans les boutiques bio, tu as plus de chance de trouver ton bonheur là bas et des brosses de qualité en plus.

    Merci douce Mona pour cet article, toujours aussi géniale, pimpante et pleine de l’humour.
    Je pratique le brossage à sec depuis qq mois, et bonjour la peau douce hmm et la peau tonique
    et puis c’est vrai que ça relaxe et tonifie à la fois ! On a dû mal à s’en passer avant la douche.

    gros bisous!!!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      merci pour ton mot pour Messa !

      pareil, c’est surtout devenu un moment relax, avec la peau douce en prime quand tu passes la main après le brossage, j’adore tellement ce moment dans mes soins corps 😀

      Répondre
  10. Rose Citron

    Salut, je découvre ton blog par le biais de friendly beauty qui vient de faire un article sur le brossage à sec également.
    Et quelle découverte!!! Ton article m’a fait bien rire, je crois que ta plume va me plaire et que je vais m’empresser d’aller découvrir le reste de ton blog!!!
    Pour ce qui est du brossage à sec, je pratique depuis un mois, et j’adore! Comme toi je trouve que ça réveille drolement le matin. Je craignais aussi pour ma peau sensible, mais en fait tout va bien, j’ai même l’impression qu’elle est moins sèche qu’avant! Et je trouve aussi que le brossage est assez « logique », pas besoin de répéter la choré avant chaque matin!
    A bientôt!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      Rooooh, je suis contente que l’article te plaise 🙂

      Ton « répéter la choré » m’a fait rire !
      Au plaisir de te revoir par ici.

      Répondre
    1. Mona Auteur

      Non Mathilde, cette brosse n’est pas adaptée pour le visage, là je parle du corps ^^ Pour le visage, le massage manuel lymphatique est conseillé 😉

      Répondre
  11. Emy

    Je découvre pleins d’articles intéressants ici, ça mérite un ajout dans mes favoris!
    Franchement tu viens de me faire découvrir un truc super génial là, moi qui suis adepte de détox et autre ^^
    Merci pour tes infos précieuses!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *