17 mars 2015

Le masque adaptogène

adaptarom 1

Quand j’ai la tête de Bernadette Chirac (dans ses bons jours), le corps de Jean-Claude Van Damme après une choucroute, les guiboles qui marchent pas droit et un gsm qui me nargue en faisant des bruits de fanfare parce que j’ai battu mon record de pas, je ne désire qu’une seule chose: m’enfuir sous un plaid.

Je peux rester des heures comme ça à mimer une masse inerte sous un tas de couvertures, j’envie les otaries qui se dorent le poitrail plein de sable en lançant des « oink oink », moi aussi je veux oinker sur une plage.

 

J’ai des jours de « no routine », un peu comme un mannequin qui a paradé sur son podium, mon minois déclare forfait pendant 24h. De toute façon, je n’ai pas la force de l’obliger à gober tout ce que je pourrais lui tartiner dessus.

Parfois je me balade avec une balafre de nutella sur le visage, pas pour ça que tout est bu.

Du coup je mise sur les soins qui se plaquent sur le minois et travaillent sans moi, pendant que j’exécute ma parade des pieds en l’air, une série sous les mirettes.

 

Le masque adaptogène

L’idée du masque adaptogène c’est qu’il mime un buffet pour l’épiderme : il ne cible pas seulement une problématique, mais il agit grâce à une synergie (mélange) d’ingrédients qui vont participer à une meilleure action. En gros, la peau va uniquement se servir de ce qui lui plaît , et pour le reste, tu rinces.

Y a qu’à voir les masques hydratants du commerce qui contiennent une bonne phase grasse, la plupart du temps, ils laissent un fini collant parce que toute l’eau a été siphonnée mais les lipides n’ont pas trouvé leur chemin.

Le masque apaisant hydratant d’Avène en est un parfait exemple.

pranarom 4

J’ai donc été séduite par un masque d’une marque qui n’a plus rien à prouver (Pranarôm connaît bien son sujet et gère les huiles essentielles comme un pâtissier sa brésilienne), et qui se targuait de convenir aux peaux sèches jusqu’aux grasses.

Il crâne pas un peu dans son tube, ce soin qui pense à ta place ?

 

Le Masque ressent ce dont votre peau a besoin et lui redonne de l’éclat. Nourrit les peaux sèches. Assainit les peaux à problèmes.

• Eclat du teint : extrait de canne à sucre, sucre d’érable, extraits d’orange et de citron (fruits)

• Protection radicalaire : huile de tournesol et d’onagre, extrait de myrtille

• Assainit la peau grasse : argile blanche (kaolin) et verte, poudre de riz BIO

• Nourrit la peau déshydratée : cire d’abeille, beurre de karité, onagre.

• Equilibre du métabolisme nerveux et cutané : huiles essentielles adaptogènes. Pin Sylvestre, Epinette Noire, Bois de Rose et Myrte Vert.

• Peut se mélanger à deux gouttes de PRANALIXIR ou d’HECT pour un effet plus ciblé.

 

Dedans il y a de l’eau, de la glycérine pour hydrater, de l’huile de tournesol (émolliente), de l’argile blanche (la plus douce des argiles purifiantes), de la cire d’abeille (protectrice), du beurre de karité (soin des peaux en manque de nutrition), encore de l’argile, protéines de blé hydrolysées (pas pures, mais ça adoucit la peau), du riz (hydratant), de l’huile d’onagre (régénératrice incroyable), de la myrtille (astringent et tonifiant), du sucre de canne (pouf l’hydratation) et de l’orge (pour encore plus rendre la peau douce).

Puis une barquette d’huiles essentielles : de pin (antiseptique), de bois de rose (anti-âge et cicatrisant), de myrte (réveille l’éclat et soigne les peaux mixtes), de citron et d’orange (bonheur pour le teint) et d’épinette noire (avec le pin, les deux participent à te donner un coup de fouet !).

Aqua (water), glycerin, cetearyl alcohol, helianthus annuus seed oil (sunflower seed oil)*, caprylic/capric triglycéride, kaolin, glyceryl stearate, cera alba (beeswax), butyrospermum parkii (shea butter)*, montmorillonite, potassium palmitoyl hydrolyzed wheat protein, oryza sativa bran (rice bran), oenothera biennis oil (evening primrose oil)*, vaccinium myrtillus extract (vaccinium myrtillus fruit extract), saccharum officinarum extract (sugar cane extract), citrus aurantium dulcis extract (orange fruit extract), citrus medica limonum extract (lemon fruit extract), acer saccharinum extract (sugar maple extract), hordeum vulgare extract*, pinus sylvestris twig leaf oil (pinus sylvestris oil)*, aniba rosae odora wood oil (rosewood wood oil)*, myrtus communis leaf oil (myrtus communis oil)*, picea mariana leaf oil*, xanthan gum, tocopherol, dehydroacetic acid, benzyl alcohol, sodium benzoat, limonene, linalool

* Matières premières issues de l’agriculture biologique contrôlée, 98% du total des ingrédients sont d’origine naturelle, 12% du total des ingrédients sont issu de l’agriculture biologique.

 

A l’usage

J’ai la peau mixte qui a vu passer pas mal de soins purifiants, mon préféré restant celui d’absolution pour son effet frais et apaisant instantané.

Mais celui-ci a un petit avantage : il constitue une BASE, qui peut s’utiliser telle quelle, ou agrémentée d’autres ingrédients naturels.

Je lui ai donc parfois rajouté un peu d’huile de chanvre, parfois pas, et par la porte ou par la fenêtre il est parvenu à calmer les pires crises de boutons que j’ai pu avoir depuis février.

 

  • il a une odeur fraîche et qui appelle vraiment à la détente
  • il s’étale super bien sur la peau
  • on peut le laisser de 10 à 20 minutes (parfois le temps de pose s’avère plus long, vu ma flemme)
  • si on a besoin d’un petit plus : on peut rajouter des huiles essentielles apaisantes comme la lavande vraie pour augmenter le côté cicatrisant, mais ON SE RENSEIGNE toujours sur leurs usages (et jamais plus d’une goutte !). Pranarôm a développé quatre sérums (Corriger pour les boutons, Raffermir, Dynamiser et Réconforter) qui peuvent très bien servir pour encore mieux cibler une tendance de peau
  • la composition est impeccable et j’aime à outrance que la balance hydratante/nutritive soit aussi bien choisie (karité, cire d’abeille et huile de tournesol, excellent combo)
  • le tube contient 100ml de produit, autant te dire que tu en as pour ton argent
  • il sèche comme un masque à l’argile hydratant, donc on peut toujours brumiser pendant qu’il fait son job si on a la peau particulièrement assoiffée
  • au rinçage la peau est douce et reposée, véridique (ou alors c’est ma technique pieds en l’air qui devrait être remerciée)

 

Il s’agit vraiment d’un masque sans prétention, qui va soigner ce qu’il y a à soigner, donner de l’éclat où il en faut et surtout ne pas déshydrater même s’il purifie bien (le kaolin y est pour quelque chose).

Le côté anti-âge des huiles essentielles est plus qu’appréciable, et je suis d’avis que de pouvoir bidouiller sa popote avec un soin comme celui-là en lui rajoutant des ingrédients maison est une vraie bonne combine ! C’est prévu pour.

 

Une fois que j’en ai terminé avec lui, je me masse la couenne en bonne et due forme avec ma crème Tsukika, et ma flemme prend son envol remplacée par l’extase. Parce que rien que de se tripoter le visage détend les traits et j’oublie un instant que j’ai marché plus de 14 000 pas dans la journée.

Y a pas que dans les pieds que la fatigue se fait sentir, pour ça que je mise tout sur le massage.

 

Et après 30 minutes de tout ce cirque, je suis bonne pour sauter dans mon lit en lâchant un râle de gros nounours qui va enfin pouvoir faire l’étoile de mer dans son lit deux personnes, en ayant l’assurance de me réveiller avec le visage d’Heidi Klum, la blondeur en moins.

Qui dit mieux, hein ?

 

Des bisous les Caribous !
Masque adaptarôm de Pranarôm, 17 euros les 100ml
Trouvé chez Desmecht, mais est dispo sur pas mal de paras en ligne

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

23 réponses à “Le masque adaptogène

  1. Amalia_Okia

    Coucou ! C’est vrai que ce masque fait bien envie ! Seulement j’ai été tellement déçue par le sérum « Corriger » (efficacité zéro de chez zéro) que je vais juste le ranger dans un coin de ma tête, au cas où. Merci d’avoir partagé ta petite découverte (je parle de la technique des pieds en l’air, bien sûr)…
    Des bisous.

    Amalia_Okia
    http://conseil-dabeille.blogspot.fr/

    Répondre
    1. Mona Auteur

      la technique pieds en l’air, c’est la meilleure.

      Pour le sérum corriger, si tu ne le trouvais pas efficace :
      – soit tu ne tolères pas les huiles majoritaires (jojoba, macadamia, argan ou encore sauge, cette dernière étant hormone-like, ça peut faire du bien comme pas)
      – soit tu ne tolères pas les sérums trop actifs
      – soit y avait trop d’huiles essentielles

      On reste pas sur une défaite, hein ? 🙂

      Répondre
  2. Marion

    J’ai oublié de te dire dans mes quelques précédents commentaires (tellement ça me paraissait évident) que tu écris exceptionnellement bien ! Tu as un style unique et souvent je ris en lisant tes tournures de phrases et tes expressions.
    Ça, plus le contenu qui est toujours tellement documenté et fiable. Le fond et la forme, que demander de plus !

    Tiens, ton article me fait penser… Aurais tu un masque qui donne de l’éclat et à la compo clean à me conseiller ? Le seul masque que j’utilise en général c’est l’apaisant hydratant mais je recherche plus un effet éclat !

    merci !
    Marion

    Répondre
    1. Mona Auteur

      c’est très gentil Marion, merci beaucoup 🙂

      Pour l’éclat et uniquement l’éclat, je n’ai rien à conseiller à part mes masques Environ à l’acide glycolique et lactique, c’est ce qui m’apporte le plus d’éclat.

      Après, dans ce but-là, je préfères les sérums, qui contiennent de la vitamine C par exemple, ça dérouille bien un teint un peu trop embrouillé.(J’ai testé le polyphénol C15 de Caudalie et L’OST C20 trouvable sur wisthrend, tous les deux sont très bien).

      Répondre
  3. Florance

    Dis, je voulais te demander, ça fait longtemps que tu l’utilises ?
    Un commentaire sur beauté test disait qu’après l’achat de son troisième tube, la personne avait du réduire le temps de pause à dix minutes grand max sous peine d’avoir des boutons (réaction aux h.e apparemment) et je voulais savoir si tu avais déjà eu ce genre de soucis.
    Sinon, comme dit plus haut, j’aime beaucoup ton style d’écriture, je t’avais découverte via un groupe de blogueurs sur fb et j’ai tout de suite adhéré :la douceur et l’autodérision qui s’en dégagent, ton éthique de soin, cosmétiques alternatifs, conseils et avis concrets bref, ça me met le sourire aux lèvres à chaque fois !
    Merci 😉

    Répondre
    1. Mona Auteur

      je l’ai lu aussi avant d’acheter le tube (bah quoi, j’ai l’appli beauté-test, je la consulte dans les rayons, oui oui 😀 )

      Il faut savoir que je n’utilise un masque purifiant que quand je dois purifier ou apporter de l’éclat au teint. Un masque hydratant que quand j’ai besoin d’hydratation, etc.

      Donc ce tube-ci, acheté il y a 9 semaines (selon instagram), va me durer un bon bout de temps. Je l’ai dégainé en intensif quand j’avais une bonne semaine de crise boutonneuse, mais quand ça passe, j’arrête.

      Je sais qu’il y a des gens qui ont des routines bien réglées et tout, mais faut aussi cibler ses besoins. Du coup je pense que le monsieur ou la madame : n’a pas la peau qui tolère les HE à outrance (mais ça me semble peu plausible, la synergie doit pas être énormément dosée pour être vendue dans le commerce), ou alors ne l’utilise pas bien (genre un peu trop et trop souvent)

      A voir.

      Mais sur moi rien à signaler 🙂 ET si il y a quelque chose à dire dans quelques temps, je ferai de toute façon un update.

      Enfin, merci beaucoup pour ton avis sur mon blog, ça me fait chaud au coeur dis donc, merci merci !

      Répondre
      1. Florance

        Personnellement, je n’aime pas avoir 50 produits donc si je peux trouver un soin qui laisse ma peau décider de ses besoins du jour, c’est pas plus mal (le Saint Graal serait un soin doudoux pour la peau sèche d’une fumeuse coquette avec le moins possible de cochonneries dedans haha ). Du coup, j’ai super envie de l’acheter :p
        Après, l’histoire de beauté test, j’y ai pensé aussi : les gens se plaignent souvent mais n’utilisent pas toujours correctement (et parfois, y’a réellement une intolérance, c’est vrai).
        Pour ce qui est de t’avoir donné mon avis, quand c’est nul il faut le dire mais quand c’est génial, il faut d’autant plus l’écrire 😉 !

        Répondre
  4. Gwen

    Hooo c’est que ça donne envie de filer l’acheter tout ça !
    Dans quel Desmecht tu vas celui rue de l’Ecuyer ou Place Ste Catherine? Je ne sais pas lequel est plus grand car d’habitude je file rue de l’Ecuyer ^^
    Je meurs d’envie d’y faire un petit tour histoire de l’embarquer dans le panier :p
    Tes articles sont toujours aussi tops 😉

    Bisous!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      toujours à celui rue de l’écuyer, celui de Ste Catherine est pas fort achalandé en cosmétiques je trouve…et oui, il est plus petit aussi.
      Donc va à celui de d’habitude 😀

      Répondre
  5. Isil Elwing

    Merci du conseil Mona! Je suis justement une monstre fan du Corriger, que je te recommande chaudement. Je dois en être à mon cinquième flacon. Attention néanmoins à l’effet purge, il ne faut pas se décourager. Sur du long terme (et associé à la Toso) il a fait des miracles sur mon grain de peau et mes points noirs. Adieu les poussées d’acné périodiques même sous pilule. Bonne journée!

    Répondre
  6. Léo

    est-ce que j’abandonnerais mon chouchou catastrophe cosmétique pour lui… Hum, je sais pas… La compo à l’air top, mais ce genre de produit tout en un ne m’a jamais convaincu :/. Et je ne sais pas, il a un côté « pas sexy », il ne me fait pas rêver… J’ai toujours un masque « pas sexy » chez moi (en ce moment, l’hydratant de jonzac), mais un truc qui remplacerait tous mes masques en étant « pas sexy »… Mmmm. En même temps il a l’air bien.

    Pas sexy : expression utilisée pour désigner un objet dont le packaging, la texture ou l’odeur m’est indifférente et ne m’évoque aucun plaisir d’utilisation.
    Oui j’ai mes propres définitions. Parfaitement.

    Répondre
    1. Mona Auteur

      catastrophe cosmétique a l’air bien plus apaisant sur le papier.
      Ici, avec le masque pranarom, c’est comme d’avoir une bonne quiche mais dans laquelle tu peux encore rajouter du jambon, de la tomate, des courgettes, comme tu le sens.
      Si tu AIMES ton lush, garde ton lush, faut pas changer parce que je dis QUE.

      C’est son côté couteau suisse que j’aime bien 🙂

      Répondre
  7. Alison

    Voilà 3 pharmacies/parapharmacies que je fais à Paris et impossible de le trouver… Je désespère!!
    Je suis toujours a la recherche d’un masque comme ça qui permet a mon visage de prendre TOUT ce dont il a besoin…

    Répondre
    1. Mona Auteur

      à ta place, quand c’est comme ça, je me rabats sur ma pharmacie en ligne. En plus en France vous en avez PLEIN, t’as vraiment le choix, Pranarom se trouve sur la plupart des para online 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *