25 avril 2013

Les cleansing balms

Quand je découvre quelque chose, je dois sûrement vivre cette même ivresse que les gars qui se ruaient vers l’or :  l’impression d’avoir déterré des pépites et hurler  » diiiiire que pendant tout ce temps c’était là sous mon nez, didjuu ! »

Ma découverte du mois, donc, le truc sous le pif que je ne connaissais pas, ce sont les cleansing balms.

J’arrive sûrement après une guerre pour les plus calées d’entre vous mais dans ma salle de bains, le changement de bord a eu lieu quand mon huile Edenens est arrivée à son terme.

cleansingbalmlizearle.jpg

La plupart du temps, je traîne sur feelunique, je traînote même, je pianote, passe d’une page à l’autre, et alors que je galère pour trouver un produit à la compo plus ou moins sympa, je tombe sur le mot « cleansing balm« .

Tiens tiens. Trois googlitudes plus tard, je suis en transe derrière mon écran parce que je viens de découvrir un monde pailleté niché entre le démaquillant et le nettoyant.
Si la plupart des huiles actuelles du commerce s’émulsionnent et deviennent du petit lait après l’ajout d’eau, je n’ai jamais eu ce sentiment de « nettoyage vraiment complet ».

Comme si l’huile était efficace mais qu’il manquait un petit quelque chose pour que je me contente de cette seule étape dans mon millefeuille.

clb.jpg

 

Le principe du cleansing balm

Souvent présentés sous forme de baumes huileux ou crémeux, ce sont des textures riches, avec beaucoup d’huiles dedans qui permettent de bien décoller le maquillage et la pollution qu’on accumule dans ses pores pendant la journée.

muslinTourné comme une sorte de rituel par la plupart des marques spécialisées, ces nettoyants/démaquillants performants sont vendus avec une mousseline (ou MUSLIN en anglais).

Il s’agit d’un carré de tissu, le plus souvent du 100% coton, qu’on imbibe d’eau bien chaude, et qui sert à ôter le produit du visage en ayant les pores bien ouverts grâce à la chaleur.

Une fois le nettoyage terminé, on referme ses pores avec un splash d’eau froide, et on est pimpant.

Je vous reparlerai du  Cleanse & Polish de Liz Earle, le baume que j’utilise en ce moment, car je n’ai pas encore assez de recul que pour avoir un avis définitif sur l’effet à moyen terme.

 

Mais en tout cas, sur le (très) court terme, je constate déjà deux choses :

  • la peau reste bien hydratée et parfaitement nettoyée !
  • c’est la première fois qu’un nettoyant (autre que le miel) me laisse cette sensation de douceur exceptionnelle, sans que l’application d’une crème de soin soit nécessaire par après (oui oui !)

 

Il est certain que l’usage de la mousseline joue énormément dans l’efficacité du produit, et surtout dans l’expérience sensorielle.

Plein de marques ont fait leur preuve, Liz Earle donc, mais aussi Emma Hardie, Balance Me, Eve Lom, et j’en passe.

Même s’il est vrai qu’en général l’investissement de départ paraît élevé, le produit va vous durer assez longtemps (et pour les tissus, he bien, ça dépendra de vos qualités de ménagère)

Le confort après utilisation en fait un soin que je trouve totalement adapté à toutes les filles, quel que soit leur type de peau.

 

Alors, vous connaissiez ? Ca vous donne envie ?

Des bisous mes Caribous !

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

23 réponses à “Les cleansing balms

  1. beautyandblondie

    Mon addiction pour les cleansing balms a commencé avec celui-ci, je l’ai racheté deux fois !
    Malheureusement, la mousseline était bien trop abrasive pour ma peau… j’utilise maintenant celles de Emma Hardie, qui sont d’une douceur exceptionnelles comparés à celles de Liz Earle. Si jamais cela t’intéresse elles sont en vente sur FeelUnique.
    Sinon comme cleansing balm j’utilise en ce moment le Miracle Cleanser de Aurelia Probiotic Skincare.
    C’est une vraie merveille !
    En France, les cleansing balms ne sont pas vraiment ancrés dans les routines soins, en Angleterre il en existe plein et dans beaucoup de marques !
    bises

    Répondre
  2. LauraM

    Belle découverte j’imagine, ton article ma bcp plu! Liz Earl est une très bonne marque apparemment j’en ai entendu bcp de bien:) Mais je ne l’ai jamais testée!

    Bisous

    Répondre
  3. Evyly

    Je découvre ces cleansing balms et j’ai hâte de les essayer, merci pour cette revue et n’oublie pas de nous donner tes impressions à plus long terme,
    bises

    Répondre
  4. Ibu Profene

    Coucou,
    Je dois être débile, mais j’ai pas compris: le cleansing c’est un mix de l’huile ET du savon??? De l’étape 1 ET 2.. Parce que si c’est le cas, ça m’intéresse graaaaaave!!

    Répondre
  5. Carole A.

    Coucou ! merci pour la découverte !
    Mais j’ai pas tout compris ce que c’était ce truc : genre je peux utiliser une mousseline pour enlever ma gelée démaquillante Thémis ? ou c’est vraiment une texture différente ces cleansing balms ? Il en existe des bios ?
    Merci =)

    Répondre
  6. Collants et Poudrier

    Je suis d’accord avec toi, si il n’y a plus d’Avène ça ne va plus mais plus du tout. Je pense que le monde regretterait d’avoir ouvert les portes du monstre qui sommeil en moi ( oula tu pars un peu loin ma fille ! ). N’empêche et il n’y a pas si longtemps de ça, je suis allée à la pharmacie et il n’avait plus de ma crème hydratante, je pense qu’ils ont du me prendre pour une schizo. Je suis arrivée de super bonne humeur et 30 secondes après j’engueulais tout le monde et encore 10 minutes après je sortais énervée comme jamais ( non non la fille elle a pas un caractère de merde, elle s’énerve jamais pour rien, pff mon oeuil ! ). Bon j’arrête un peu de parler de ma vie tellement palpitante (la blague). Pour revenir au coeur de ton article, moi je ne l’ai jamais utilisé ce démaquillant pour la simple et bonne raison que je ne suis pas fan fan de démaquillant rinçage à l’eau (oui ça prend trop de temps) et aussi car il me faisait peur pour mes yeux sensible. Maintenant, après avoir lu ton article, je dois t’avouer que je me tate à le tester, à voir…

    Répondre
  7. Chloé

    Intéressant!
    En ce moment je cherche un nettoyant/démaquillant, avec une bonne composition (si possible bio), a priori un peu moussant, et surtout qui permet de nettoyer visage+yeux…une idée? l’huile démaquillante bof (surtout qu’il faut svt repasser un petit coup de « savon » après pour éliminer tout trace donc ça fait un produit de plus), les mousses j’ai un peu peur de ne pas trop aimer la texture, trop aérien..(moi, chiante?)
    En ce moment j’ai la crème moussante des Anes d’Autan (excellente marque) mais elle contient dde l’huile essentielle d’orange je crois donc à éviter pour les yeux…

    Répondre
  8. hpaquet

    Hate de voir ta revue sur ce produit de Liz Earle! Je suis très tentée de commander ce démaquillant, après les laits et les eaux micellaires, l’huile était devenue le top du top.. Mais curieuse comme je suis, j’ai très envie de tester de nouvelle texture 🙂
    Tu pourras nous dire si le produit s’épuisent rapidement? Le prix est quand même assez élevé.. 🙂

    Répondre
  9. Aluce

    Rolala, je suis trop tentée, entre toi et Caroline Hirons qui explique de long en large et en travers les bienfaits des cleansing balms… Je vais craquer ! 😀
    MAIS j’ai une question : le carré de moussline, qui sert à tout bien rincer, avoir le poil brillant et bombassitude… Tu le laves ? Ou tu rinces et y’a pas de gras qui reste dedans ???? J’suis perplexe, là oO

    (ps : Caroline Hirons, c’est Beauty Mouth, c’est ici en anglais http://www.beautymouth.com/2011/07/cleansing-cheat-sheet.html)

    Répondre
  10. Aluce

    Ok merci pour les détails « techniques »… Du coup je vais devoir craquer ! Et passer du côté obscur de la muslin !!!

    Répondre
  11. eveange66

    Et les cleansing balms, c’est bon aussi pour les peaux sèches et sensibles qui ne supportent pas l’eau d’habitude ? Oui car j’ai arrêté les millefeuille à cause de l’usage de l’eau bi journalière donc, je demande avant d’investir. Et puis je vais vérifier la compo avant aussi, hors de question de me remettre du pétrole sur la tronche aussi bien soit il (sic) !

    Répondre
  12. Aluce

    > Rosecocoon, non je n’ai pas encore craqué, mais je me suis fait une compil de tous les cleansing balms adaptés aux peaux mixtes… Reste plus qu’à commander !
    Toujours fan du Liz Earle ?

    Répondre
  13. Aluce

    Bienvenue pour le Hit Machine des cleansing balm !
    Sans attendre, dans la compil’ des pas-trop-chers-mais-sans-huile-minérale-ni-trop-cracras, il y a :

    Balance Me, Cleansing Balm /
    Elemental Herbology, Purify & Cleanse Soothing Balm /
    Ren No.1 Purity Cleansing Balm /
    The Jojoba Company, Gentle Cleansing Balm /
    Monu, Cleansing Balm /
    Elemis, Pro-Collagen Cleansing Balm /

    Et bien sur, THE Emma Hardie Cleansing Balm !

    Mais la bonne nouvelle, c’est que l’huile de coco seule, ça ferait aussi un bon cleansing balm…
    Ce qui tombe bien j’ai enfin reçu ma commande iHerb, donc je vais tester
    cette façon en 1er ! 😉
    Après, promis, je tombe du côté obscur, aka le Emma Hardie qui dure 6 mois. Mais 6 mois sans changer de nettoyant, ça va être long, il a intérêt à être trop coule !

    Les muslin cloth qui sont vendus avec (pas les flannels, qui sont des petits carrés type éponge) ce sont des mini-tissus type langes ?
    Parce que j’ai découvert que ma grand-mère se démaquille avec ça, ça serait une pionnière ?!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *