25 septembre 2016

Sleeping masks pour les sleeping beauties ?

ABOUT
Garnier Miracle sleeping crème
Akane Masque cocon nocturne

sleeping-mask-cream

Je me souviens que le jour où j’ai vu ce terme débarquer dans un magazine, j’ai ronchonné comme un vieil âne.

En mode mamy lourdingue, je marmonnais qu’un sleeping mask n’était autre qu’une adaptation de la crème de nuit qui promettait un réveil de princesse.

Mrrh mrrh mrrh.

On allait pas me la faire.

La « technologie » derrière tout ça réside en une matière plutôt élastique (pour ne pas dire gluante et compacte comme un pudding anglais oublié dans le fond du frigo), qui a la capacité de rester en surface de peau et de créer un véritable bouclier qui renferme « des ingrédients phytoactifs, des molécules authentiques du cul d’une plante, l’innovation issue de 30 ans de recherche », en gros, on envoie la patate quand on te balance le nouveau bidule en bavassant sur un changement conséquent en seulement 8h de repos.

Mais crois-moi, le sommeil y est souvent plus pour quelque chose.

Les endorphines qu’on libère en appliquant le soin, aussi.

Et l’effet moyennement occlusif semi-protecteur.

Le seul pot magique qui m’a littéralement amené à me frapper fessier à terre était le Revival Mask d’Environ Skincare, une bombe jamais égalée. Qui lisse, hydrate, dégomme les irrégularités, rafraîchit le teint, te rend ta dignité – le seul avec lequel j’ai des compliments sur ma couenne le lendemain. Pour info, j’ai toujours un pot en back-up, et je ne le prête jamais.

 

L’intérêt du sleeping mask

Quand on se lance dans ce genre de soin, c’est que :

  • soit on n’a pas 5 minutes sur la semaine pour laisser poser un truc collant sur son visage
  • soit on veut du vite fait bien fait sans se prendre la tête

Les sleeping masks ne sont pas une nécessité mais peuvent être plus qu’utiles quand on a besoin de remettre la peau sur pied en une nuit. Encore faut-il choisir le bon.

Ceux qui seront plus à même de traiter un manque d’hydratation (problème NUMBER OUANE de la population) auront un haut taux de glycérine, ou encore la capacité de se muer en couverture de couenne pour empêcher la déperdition d’eau pendant la nuit.

 

Les défauts du sleeping mask

Ca colle. Souvent. C’est, la majorité du temps, peut intéressant au regard des actifs – noyés, oubliés, invisibles.

Le combo le plus fréquent au niveau des ingrédients est eau, silicone, glycérine, et ce qu’on peut piocher en fin de compo n’a que peu d’impact sur le défroissage final du minois.

Aussi, ils induisent un budget supplémentaire alors qu’une crème un peu plus épaisse que votre soin du soir habituel massée longuement procurera une sensation de revitalisation épidermique quasiment équivalente.

sleeping-mask-cream-2

Des deux que j’ai testé dernièrement, il n’y a que le Garnier qui me plaise beaucoup (c’est étonnant !). Il a une texture crème basique, est très onctueux (le plaisir de la patoune plongée dans le pot), se masse sans problème et laisse un léger film « gras » pas du tout dérangeant. Au réveil la peau est souple et dit coucou au miroir, mais rien de fifou dedans – ils parlent d’un effet anti-âge au fur et à mesure des applications, je n’ai toujours pas rajeuni d’un iota. On appréciera l’effort sur l’acide hyaluronique en fin de liste, même si son apparition reste épisodique.

 

Le second est le fameux masque cocon nocturne d’Akane, que j’aurais vraiment aimé aduler comme le reste de la planète bio, mais PAS MOYEN de changer d’avis en plusieurs mois de test.

Il ressemble à un vieux flan en bout de vie dont je n’arrive jamais à prendre « une noisette »; je me retrouve toujours avec une slotch collée sur le doigt – oui, c’est marrant, si t’as la main qui gigote, ça bloblote.

Il sent le chewing-gum, laisse un film comparable à celui de l’aloe vera mais sans l’effet tenseur (didju), quand bien même il aurait été fabuleux, je trouve qu’au niveau sensoriel il y a eu un fameux laisser-aller le jour de sa conception.

Le lendemain commencent les festivités: la chose se désintègre en peluches (le même style qui nous faisait délirer en maternelle avec la colle liquide qu’on arrachait par lambeaux de nos mains), il faut CLAIREMENT la rincer sous peine de se maquiller sur une couenne craquelée.

 

Là où le bât blesse rudement, c’est au niveau du rendu. Ma peau paraît encore plus déshydratée, je n’ai pas l’air en forme ni d’avoir la dégaine de quelqu’un qui s’est pris une bonne vieille séance cocooning en plein sur le visage.

Il doit manquer un stuut dans la composition, une petite huile pour apporter une dose de lipide protectrice, ou une phase grasse. Parce que, l’ayant utilisé de toutes les manières possibles, je n’arrive pas à arriver à mes fins avec ce masque. Il reste juste en surface comme un film, sans bouger – c’est cool pour ne pas que l’hydratation naturelle de la couenne foute le camp, mais si ça n’apporte pas ce dont elle a besoin, à un moment on tourne en rond.

 

Ca ravira la plupart d’entre vous, pour une fois c’est le masque le moins cher qui gagne haut la main, cela valait la peine d’être signalé. Et même s’il y a des silicones dans le Garnier, il ne faut pas le fuir pour autant : dès que l’hiver arrive, ils peuvent justement servir à protéger la peau par-ci par-là. Tant qu’on n’en abuse pas.

Et qu’on ne vienne pas me dire que le combat est injuste, parce que j’ai déjà utilisé pas mal de masques bio (de nuit ou pas nuit), et de tous, celui d’Akane est le plus décevant. Si tu veux vraiment réhydrater ta peau en toute sérénité éthique le temps d’un sommeil, celui de Nominoë te transformera en licorne ET redonnera un coup de splash à tes pores.

Sans te rendre minable au réveil.

Mais comme toujours, tu peux très bien détourner un vieux pot de nivea, les soins hebdomadaires ne sont pas ceux qui ont le plus d’impact sur la qualité de la peau, ils permettent juste de profiter d’une remise en forme forcée quand on en a le plus besoin.

Quoiqu’il en soit, au cas où tu as un first date demain, tu sais dans quel pot jeter ta bouille fissa.

 

Des bisous les Caribous !
Masque sleeping cream Garnier, reçu par la marque, environ 12 euros les 50ml
Masque Cocon Nocturne, reçu par MoncornerB, 20 euros les 50ml

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

5 réponses à “Sleeping masks pour les sleeping beauties ?

  1. Léo

    Comme toi, le masque Akane, j’ai jamais compris le buz, les petites peluches sur la peau au réveil c’était quand même pas glam, et alors pour le coup, ZÉRO effet sur la peau. Le masque apaisant hydratant de Jonzac, posé toute la nuit, me faisait une peau toute rebondie au réveil, j’adorais. Celui de Nominoë me fait vraiment de l’oeil, mais j’essaie de finir mes pots en ce moment. Avec mes études j’ai de moins en moins de temps pour des masques, donc je comprends de plus en plus l’attrait pour les masques une minute (l’hydraboost de REN me tente vraiment, celui à la vitamine C était vraiment top) et les masques de nuit.

    Répondre
  2. Touti-Paris

    Bonjour,
    En bonne insomniaque ( Depuis aussi loin que je me souvienne) Je dors au mieux 4 heures et je n’ai plus sommeil du tout; ( 2X2 heures) Oui, j’ai un break entre les deux …Mais je ne m’en plains pas , j’ai toujours plein de chtrucs à faire, « charette » boulot ou non, je ne pourrais plus fonctionner autrement …et, j’ai pas le choix d’ailleurs…Yoga ou pas.
    Le pire, j’ai vraiment très mauvaise mine si je dors trop, je me sent molle et je baille.
    Si je me fais une semaine entière avec 2 heures de sommeil (ou moins) cela arrive souvent…
    J’ai souvent fait appel au Soin Récupération Nuit Brève » de Guerlain et ça fonctionne = Teint clair et reposé.
    Mais ces « sagoins » ont supprimé le gros flacon de 50 ml pour le remplacer,l’été dernier par un mini tube de 15 ml en multipliant le prix presque par deux……. AH Mais , ça ne me va pas du tout du tout,ça.
    ( j’avais écumé tout Paris et trouvé un dernier gros flacon…Ouch )
    Je teste actuellement des soins Sud Coréens, et dans le pack , il y a un Sleeping Mask ( BRTC)
    qui correspond tout à fait à ce que vous décrivez : Ils avertissent « Ca colle  » en effet ça ressemble en viscosité et en couleur à de la colle pour affiches ou papier peint (sans les grumeaux) c’est plein de vitamines et d’huiles végétales- Je les crois , je le vois ça brille et ça sent les fruits aussi ( j’ai la formule en anglais et coréen) .
    C’est soi-disant « whitenning », ça si c’est vrai, je vais devenir transparente ( plus pâle que moi tu meurs)
    Je suis un pwàl plus rose que les coréennes,c’est tout.
    —Première application -Gare aux cheveux qui pourraient s’y coller..On attache .
    Après la routine cleansing balm que je masse façon « Tanaka » (Merci Mona,c’est génial !)
    Rinçage à la solution micellaire (Bioderma) et Pschiit d’Avène, sêchage en tapotant + lotion DHC au comcombre + 1ml ( un grain de courge ,1 pompe ) d’HERA HYALURONIC ACID, je tapote et enfin « Encollage  » BRTC Vitalizer Sleeping Pack ***
    J’attends ….inutile d’adhérer à l’oreiller tout de suite .Quinze minutes plus tard ça peut aller…
    Essai dodo… Il est déjà 1h de mat -Réveil mis à 5 heures-
    Résultat(s) dès le lendemain, à la vue et au toucher… C’est pas du bluff…(Cela ne peluche pas) tout a été absorbé , mais rinçage + Routine du matin…..
    Je ne connais pas les produits Garnier, mais après les tests ,
    j’essaie le » Miracle sleeping cream de Garnier  » Yapad’raison d’hésiter.

    *** Quand Hubby n’est pas là, ou dort, c’est mieux, il dort 10 heures lui.

    Bonne semaine …

    PS: Je viens de recevoir l’huile DHC, commandée vendredi 23/09, ils vont vite !!!

    Répondre
  3. Lalu

    On appréciera l’effort sur l’acide hyaluronique en fin de liste, même si son apparition reste épisodique. –> tu voulais sûrement dire « anecdotique » ^-^ ( mais c’est pas grave, on pige quand même ce que tu voulais dire ! )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *