9 avril 2015

La purepressed base powder de Jane Iredale, une bonne fois pour toutes

jane poudrier

En long, en large, en diagonale, j’ai tanné le peuple de la terre entière (du moins mon entourage)(qui voulait bien m’en entendre parler) avec un produit de maquillage qui trône désormais sur le siège de mes indispensables.

Au diable les femmes qui pensent qu’une touche de make-up annihile complètement la liberté de la goumiche, la pousse au rang d’esclave du pinceau et des pigments. Je veux bien être soumise si c’est par un produit qui me rend plus belle, me met en joie, m’offre du glow et le son des maracas.

Cela faisait donc des mois et des mois que j’épuisais mon échantillon de la purepressed base powder de Jane Iredale (à ne pas confondre avec la version « matte », qui n’a rien à voir), en me disant QU’UN JOUR, je m’achèterais le full size.

Histoire de pouvoir parader avec mon boîtier pimpé d’un Swarovsky, de m’enchanter en ouvrant le poudrier, sachant qu’il était mien et qu’on ne se séparerait jamais.

Oui un peu comme un gollum trouve son anneau, j’ai eu du mal à résister.

 

Purepressed Base Powder par Jane Iredale

Je trouve qu’il est incroyablement pénible de trouver une poudre qui ne fasse pas effet poudré (la fille peu chiante, je te l’accorde) : JE DETESTE l’aspect plat, sans dimension, qui laisse une impression de visage sans relief ni vie, un peu dans l’esprit « je me suis mis de la farine, on voit les grains ». Hin hin, je passe mon tour.

jane iredale purepressed powderLa première fois que j’ai pu la tester, c’était chez Kroonen & Brown, j’ai eu droit à un maquillage de pro par Sybille et je suis devenue une fan de la première heure.

Ce qui m’a conquise sans détours est son côté modulable: on peut aussi bien l’utiliser comme correcteur sur des zones qui en ont besoin, comme poudre de finition, ou carrément comme fond de teint. Par la porte ou par la fenêtre, je lui trouve un côté « couteau suisse du minois » qui a TOUT pour me plaire.

Sans compter que la couleur colle parfaitement à mon teint – j’utilise Amber, et la matière « dissout » les imperfections en un geste sans avoir à faire de retouches en journée.

 

J’avais déjà abordé la question dans l’article « discover the brand Jane Iredale », mais ici, les peaux les plus sensibles/intolérantes devraient trouver leur bonheur, vu qu’il n’y a pas de TALC dans la composition (il m’irrite, me saupoudre de micro-kystes, dur de l’éviter quand on sait qu’il est présent dans la majorité des textures sèches dans le domaine du maquillage).

A part le dimethicone jeté en plein milieu de la soupe, il n’y a vraiment pas de quoi être pointilleux, on est face à une liste d’ingrédients exemplaire.

dream tint light jane iredale

 

En général, ma routine teint se résume à :

  • Une noisette de dream tint sur tout le visage dès que le beau temps revient

    C’est l’hydratant teinté parfait, le primer invisible, celui qui s’arrange pour apporter un effet soft focus sans boucher les pores, un petit miracle de printemps
  • Puis j’enchaîne sur la poudre

    Comme il s’agit d’un fond de teint minéral, la matière doit se patiner pour donner tout son potentiel, donc je prend bien mon temps pour enchaîner les mouvements circulaires, en augmentant les couches progressivement selon le rendu que je veux. Si je suis dans un jour light, je passe le mini handi brush à la va vite (pinceau poudre minérale de la marque que je vais aussi finir par acheter en grand format), juste histoire d’apporter de la lumière et de l’unification sans pour autant pousser le bouchon vers le teint PARFAIT

 

avant après jane purepressed base 3JI 2

+ Face Jane Iredale’s dream tint light + purepressed base en Amber + Copper Wind en Blush + Just Kissed en forever peach + 

Je pense que si je suis aussi fan c’est parce que la couleur me correspond parfaitement et que le rendu est vraiment AU TOP, quelle que soit ta qualité de peau : les jours où je ne suis vraiment pas en forme, elle va se charger de me rendre un peu de dignité, et si en plus j’ai des plaques sèches qui traînent par-ci par-là, elle ne les accentue pas – un miracle je te dis.

 

Du matin au soir, il n’y a rien qui bouge, qui se barre, elle a un SPF de 20 qui me protège en journée et COMME c’est du minéral, je ne perds pas l’indice de protection en cours de route, il reste fiable plusieurs heures après l’application.

Aussi, j’ai lu qu’elle était résistante à l’eau et la sueur, mais je n’ai pas testé la chose en condition plus rude que la drache nationale belge, et pour info, oui, ça résiste, la pluie n’en vient pas à bout.

 

Je n’ai pas NON PLUS pu me retenir quand j’ai vu que le just kissed (mon chouchou de baume rose) était sorti en version peach : il est complètement différent du forever pink, même si la texture et la facilité d’application restent identiques. Il a une tonalité plus rouge-orangée, je deviens donc frivole avec « ma bouche mordue », à ma badigeonner la ventouse dans le tram/le bus, t’as vu la teinte de foufou ?

Il a la même qualité que son acolyte à savoir qu’après avoir mangé/bu, même si la brillance part, la teinte ne bouge pas. Et utilisé en blush, il est vraiment craquant et tient lui aussi plusieurs heures sur les joues.

just kissed

Je pense que j’ai signé un contrat avec le diable à compter du jour où j’ai vu la marque s’étaler devant moi sur un présentoir. J’étais déjà foutue à cause des packagings, mais une fois que tu touches à du maquillage minéral de ce niveau-là, tu préfères marcher sur les nuages plutôt que de tester pour moins cher.

Tu deviens difficile, tu te prends pour une reine.

Je ne regrette pas mon achat, vu que j’avais pu épuiser un échantillon avant de passer à la caisse, je savais dans quoi je m’engageais en investissant (oui oui) dans le boîtier complet.

Une fois que j’aurai fini la poudre, il me suffira de racheter la recharge pour la mettre dans le poudrier.

 

Chaque matin, je suis RAVIE de me maquiller, parce que je sais que je ne vais pas devoir me battre avec une poudre qui n’en fait qu’à sa tête, qui s’étale mal, est trop visible ou pas assez pigmentée. Y a assez de jaune dans Amber pour atténuer les rougeurs, y a de la tenue, un rendu satiné et glowy à la fois et une protection solaire dans le toutim.

Tu comprends pourquoi je suis happy maintenant.

 

Des bisous les Caribous !

Jane Iredale PurePressed Base, achetée 48 euros le refill de 10gr + 15 euros le boîtier
Jane iredale Juste kissed Forever Peach acheté 26 euros
Le tout chez Kroonen & Brown, sinon demandez les points de vente à la marque

Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

23 réponses à “La purepressed base powder de Jane Iredale, une bonne fois pour toutes

  1. Milla

    C’est malin, je suis tentée par la bête !!!
    Tu t’étais procurée comment un échantillon ? C’est quand même fort pratique pour se faire une idée, d’autant plus parmi la quantité de coloris dispo
    Bon, le seul élément qui me retient c’est la présence de dimethicone, je ne suis pas encore prête à replonger dans les silicones !
    Très joli teint de poupée en tout cas 😉

    Répondre
    1. Mona Auteur

      je l’avais eu dans une box « discover » de jane iredale, elle en vend plusieurs. Y avait deux échantillons de poudre dedans.
      Si c’est juste parce que ça te créait des boutons, autant te dire qu’ici, c’est comme une pincée de sel au dessus d’un plat, tu ne le sens pas dans la composition, je n’ai jamais eu de boutons avec (alors je sais que les peaux & le maquillage c’est très personnel, mais c’est une peau de chieuse QUI TE PARLE 😀 )
      Si c’est pour l’éthique, passe ton chemin oui ^^

      Merci Milla 🙂

      Répondre
  2. Lexie

    Quoi?!
    Mais c’est quoi cette dinguerie de poudre? Je la veut!!!!
    Alors je te laisse le temps de tester la Hourglass et puis tu me dira laquelle est la mieux et/ou si elles sont similaires 🙂
    Je suis tentée de repasser un peu aux poudres en ce moment mais hors de question de fini sables ou poudreux….

    Répondre
    1. Mona Auteur

      T’as pas déjà assez de makeup toi ? 😀
      La hourglass j’attends qu’elle trouve son chemin vers moi, faut voir si tu craqueras pas avant qu’elle me parvienne entre les mains XD

      Répondre
  3. Kiki gaelle

    D’un côté ca me tente carrément car j’ai ENCORe peté ma boite Lily Lolo…:/
    Par contre je suis toujours en galere pour la teinte j’y connais tellement rien! Haha

    Répondre
  4. Chibi

    Aah je comprends d’où viennent les photos d’IG ces derniers jours 😀 T’es trop choupi dessus ♥
    Je crois que quand je passerai à Bruxelles, il faudra que je passe dans ce magasin. Je vais être super impressionnée et j’oserai rien acheter mais au moins, je l’aurai vu :p

    Je viens de me racheter une BB crème et une poudre justement, c’était plus que nécessaire, celle que j’utilisais était un poil trop foncée. Mais je t’avoue que celle-ci n’est pas vraiment dans mon budget, je suis toujours refroidie lors d’achats pareils… Les baumes à lèvres ont l’air super confortables quand même :-3

    Bisous!

    Répondre
    1. Mona Auteur

      hihi merci ♥ les baumes sont super, durent longtemps, et puis le « stain » habille les lèvres pendant toute la journée ou presque, donc jamais été déçue de mes just kissed, j’en mets un ou deux dans mon sac si je veux faire une retouche sur les joues ou qu’un autre blush a pas tenu le coup. C’est super pratique. 🙂

      Répondre
  5. Lily59

    Bonjour !
    Pfff juste quand j’allais me lancer dans le maquillage minéral et commander Lily Lolo…
    Voilà que j’hésite mais vu le prix, pas d’impulsivité !
    Pour les personnes tentées comme moi, il y a possibilité de commander des échantillons sur ce site:
    http://www.beautytimetherapies.co.uk/quick-links-c43/iredale-samples-c49/jane-iredale-purepressed-samples-p83
    Soyez sympas, donnez votre avis si vous essayez 🙂
    Bonne journée tout le monde et merci Mona pour ton superbe blog
    L

    Répondre
  6. eleutheromania

    coucou 🙂

    Je suis tombée vraiment par hasard sur ton log, grâce à hellocoton d’ailleurs que je remercie parce qu’en lisant les différents articles j’ai appris pas mal de choses, ce n’est pas toujours le cas pour les autres blogs !
    Tu rédige bien les articles et ils sont très très très intéressants ! bien évidement je me suis abonnée directement haha 😛

    je te souhaite une bonne continuation, gros bisous 🙂

    Répondre
  7. Mimibo

    Coucou, Je suis nouvelle ici, cela fais quelques jours que j’ai creer mon blog.
    Ca te dirais de passer y faire un tour ? Je fais des articles beauté, tests, recettes, bons plans etc …
    Et si le contenue t’interesse tu pourrais t’abonnée ou encore me laisser ton avis et des conseils pour bien débuter 🙂
    Merci d’avance si tu prend le temps de venir y jeter un oeil.
    A bientot
    http://mimibo.over-blog.com/

    Répondre
  8. Lorraine

    J’arrive un peu après la guerre mais je cherche un nouveau « fond » de teint (j’utilise le skin glow ou truc comme ça de UNE, il est vraiment pas mal, bien lumineux et plutôt hydratant -merci l’AH peut être? – mais pas imperceptible). J’ai utilisé lily lolo pendant quelques mois, j’aimais bien mais dès que l’hiver est arrivé, j’ai trouvé qu’il accentuait l’aspect « peau un peu craquelée ». (n.b: Je n’ai pas de plaques de sécheresses, juste une peau à tendance sèche, surtout sur le nez et le front, étonnamment). Celle-ci ne marque vraiment paaaas? (je me tâte pas mal, vu le prix…)

    Répondre
    1. Mona Auteur

      Le secret dans la poudre de Jane, c’est le dosage. J’en mets très peu et ça unifie le teint, puis je mets souvent un pshiit d’eau thermale ou de setting spray pour justement avoir un effet encore plus naturel. Comme pour toutes les poudres, il faut toujours bien hydrater dessous, d’autant plus en hiver, sinon vive la peau de parmesan :p

      Répondre
  9. Lorraine

    Hello! J’arrive un peu après la guerre mais je cherche un nouveau « fond » de teint (j’utilise le skin glow ou truc comme ça de UNE, il est vraiment pas mal, bien lumineux et plutôt hydratant -merci l’AH peut être? – mais pas imperceptible). J’ai utilisé lily lolo pendant quelques mois, j’aimais bien mais dès que l’hiver est arrivé, j’ai trouvé qu’il accentuait l’aspect « peau un peu craquelée ». (n.b: Je n’ai pas de plaques de sécheresses, juste une peau à tendance sèche, surtout sur le nez et le front, étonnamment). Celle-ci ne marque vraiment paaaas? (je me tâte pas mal, vu le prix…).
    Merci pour ton éventuelle réponse 😉 bises!

    Répondre
  10. Nad

    Bonjour,
    Cela fait plus d’un an que je suis ton blog (merci pour la CB qui chauffe, tu sais nous donner envie !) et que je vois tes posts sur le fb du millefeuille.
    Aujourd’hui j’ai une question sur le baume Lips Just Kissed de ton post. Dirais-tu qu’ils sont les équivalents (texture, rendu, qualité) des Lip Glow Dior Addict (qui existent en naturel, corail et lilas) ? C’est un peu compliqué de trouver Jane Iredale en France du coup je me disais que ça pourrait peut-être faire l’affaire… À moins qu’on peut en trouver dans d’autres marques (plus clean notamment) ?
    Merci de tes conseils et longue vie au blog !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *