11 août 2013

Les bienfaits de la rose au quotidien

rose1.jpg« Odeur de vieux schnock, ça pue la grand-mère ».

Quand il s’agit d’eau de rose, il y a clairement deux camps qui se dessinent : ceux qui adorent l’odeur, et ceux qui ne peuvent la supporter sans évoquer leurs mauvais souvenirs d’enfance dans la maison de campagne des grands-parents.

C’est une lotion que j’adore et que j’utilise depuis des années de manière plus ou moins régulière, j’étais d’ailleurs tombée là-dedans quand ma mère m’avait offert un bidon d’un litre en espérant que mes problèmes cutanés se fassent la malle.

Bidon qui ne devait pas être très safe vu l’allure qu’avait le liquide, on se baladait du côté du rose fluo version techno-parade pour rendre mes soirées soin d’ado plus funky.

 

L’eau de rose

Précaution : malgré qu’elle soit en général conseillée pour les peaux sensibles et couperosées, testez sur une petite zone de votre visage si vous avez la peau réactive, car on a déjà observé des rougeurs chez des personnes qui souhaitaient au départ apaiser leur peau avec cette fleur.

Je suis occupée à faire des recherches pour répondre à ce mystère : Sherlock, here I come !

 

Il y a plusieurs variétés de roses employées dans le monde cosmétique, mais celles qui sont le plus souvent utilisées sont la Rose de Damas et le Rosier Cent-Feuilles (Centifolia).

La rose a un effet astringent (qui permet de resserrer les pores des peaux les plus grasses), anti-inflammatoire (qui permet de réduire les rougeurs), cicatrisant, tonifiant et régénérateur (pour une peau qui se renouvelle plus vite et avoir bonne mine).

Elle adoucit les peaux les plus sèches et hydrate à fond l’épiderme, elle est également conseillée pour les peaux qui manquent de fermeté.

 

Dans un élan un peu « roso-phage », j’avais fait quelques virées dans mon magasin bio et en quelques jours, je m’étais retrouvée avec trois produits qui vendaient du rêve.

Pour rappel, j’ai la peau mixte et qui a une tendance à la déshydratation et je n’ai plus (à part une fois par mois) d’imperfections depuis le début de l’année.

Can we sing Hallelujah ?

 

Mon hydrolat de rose Florame

rose2.jpgSi vous cherchez à acheter un hydrolat, essayez d’en prendre un qui a une liste d’ingrédients la plus réduite possible, et observez bien le flacon à la lumière pour voir s’il y a des boules de moisi qui se sont développées dedans, ça vous évitera de revenir à la boutique pour échanger le produit.

 

Pour être certain qu’il s’agisse d’eau de rose et non pas d’un extrait dilué, le nom INCI peut vous aider : il faut qu’il soit écrit WATER après le nom latin de la rose, comme ROSA DAMASCENA WATER, ou DISTILLATE (et que ce soit le premier ingrédient, et le seul, si possible).
Quand j’ai été en magasin bio pour en choisir un, j’ai rapidement fait mon choix, et je suis repartie avec celui de la marque Florame : uniquement de l’eau de rose dedans et un conservateur naturel à base de racines de radis.

J’étais assez fière de ma trouvaille.

 

Je l’utilise toujours après ma phase de nettoyage :

  • le soir, après mon nettoyant Lush Ultrasimple, pour ôter les éventuels résidus de gras et pour bien hydrater ma peau
  • le matin, après mon eau nettoyante d’Avène et le pshiit d’eau thermale, parce qu’elle me donne un coup de fouet et réveille ma peau toute froissée par un sommeil trop lourd

 

Elle peut s’utiliser comme tonique avant la crème de jour, si vous n’êtes pas adepte du nettoyage à l’eau, elle retirera en douceur les impuretés accumulées pendant la nuit.

Conseil général : un hydrolat se conserve au frigo pour le garder le plus longtemps possible, cela décuplera l’effet rafraîchissant de la lotion le matin (et oui, je sais, aller jusqu’à la cuisine, ça implique de marcher avec ses pieds).

 

Ma gelée Fraîche Désaltérante de Melvita

rose3.jpgJ’ai essayé de résister, mais à force de voir Coline en parler depuis une éternité comme « le must have de l’été », j’ai voulu moi aussi toucher un bout de paradis.
J’ai acheté cette crème quand il faisait caniculaire parce que même si mon skin rescuer de Kiehl’s convenait pour la journée quand les températures étaient encore tolérables, passé les 25 degrés, il me fallait quelque chose de plus léger.

rose4

Je m’attendais vraiment à une gelée mais c’est un fluide tout blanc qui est sorti du tube la première fois (et les fois suivantes aussi, d’ailleurs), une texture assez étrange qui se change en gel et s’étale aussi vite qu’il est bu par la peau.

En gros, le matin, si tu n’as pas le mental de Chuck Norris, tu risques de devoir un peu t’activer pour tout faire pénétrer avant que cela ne s’évapore.

 

La composition est vraiment bien :

Ingredients : aqua/water – rosa damascena flower water* – aloe barbadensis leaf juice* – glycerin – squalane – sesamum indicum (sesame) seed oil* – cetyl palmitate – oryza sativa (rice) powder – oleic/linoleic/linolenic polyglycerides – hydrogenated argania spinosa kernel oil – hydrolyzed jojoba esters – bentonite – rosa canina fruit oil – rosa canina flower extract* – rosa gallica flower extract – helianthus annuus (sunflower) seed oil – rosa damascena flower oil – xanthan gum – behenyl alcohol – sclerotium gum – sodium salicylate – levulinic acid – lactic acid – hyaluronic acid – glyceryl stearate citrate – sodium levulinate – galactaric acid – lecithin – polyglyceryl-3 diisostearate – tocopherol – glyceryl stearate – cinnamic acid – glyceryl caprylate – sodium phytate – sodium benzoate – potassium sorbate – parfum/fragrance – geraniol** – citronellol** – linalool** – citral** – limonene**

De l’eau de rose ( et d’autres ingrédients issus de la plante), du gel d’aloe vera, de la glycérine, du squalane, de la poudre de riz (censée matifier, mais par grosse chaleur, tu luiras de toute façon comme un diamant sous projecteur) et quelques huiles, de quoi hydrater et nourrir le visage de manière équilibrée.

 

Au niveau de l’action, cette « crème » donne un vrai coup de booster à la peau en apportant une grande quantité d’eau et ce sur une longue durée (ma peau reste bien pulpeuse du matin jusqu’au soir, sans tirer).

Elle est impeccable les jours où le mercure grimpe assez haut, je valide son effet non gras !

 

Par contre, chaque pompe délivre beaucoup trop de produit à mon goût, et le flacon reste petit par rapport à ceux que j’utilise en temps normal (40ml contre 50ml).

De plus, il s’agit d’une crème de jour selon la marque, mais je ne pense pas que vous risquiez grand chose à l’utiliser également le soir (sauf si la poudre de riz matifie effectivement votre peau, et l’assèche un peu, mais c’est peu probable d’arriver).

 

Le Gel Frais Contour des Yeux de Melvita

rose6.jpgJ’avais abandonné le bougre à un moment.

Si je me souviens bien, c’était parce que je trouvais qu’il laissait un fameux effet collant et que je trouvais ça désagréable au possible…

Et puis, j’ai acheté la gelée de Melvita et j’ai voulu ressortir ce produit de ma beauty case.

 

En fait, je me suis rendue compte que j’en mettais trop et que même la quantité d’un gros grain de riz était déjà conséquente.
Le gros désavantage de ce contour de l’oeil, c’est sa tendance à délivrer une masse de gel quand on veut l’utiliser (donc gare à toi si un soir, en rentrant bourrée, tu ne contrôle pas ta force).

Combien de fois me suis-je retrouvée avec la moitié du tube sur le doigt sans comprendre le pourquoi du comment ?

Il serait bon de développer un petit flacon-pompe, ou un gel moins liquide, tropcasse-gueule pour les godiches du dosage équilibré.

rose5.jpgPareil que pour la gelée Melvita, la composition est de toute bio-té (allez, rigole):

Aqua/water – rosadamascena flower water* – centaurea cyanus flower water* – glycerin – caprylic/caprictriglyceride – helianthus annuus (sunflower) seed oil – magnesium aluminum silicate – cetearyl alcohol – polygonum fagopyrum seed extract – palmaria palmata extract – rosa canina flower extract* – rosa gallica flower extract – rosa canina fruit oil – olus oil/vegetable oil*** – cellulose gum – xanthan gum – levulinic acid – sclerotium gum -sodium levulinate – lauryl laurate – galactaric acid -hydrogenated vegetable oil – tocopherol – polyglyceryl-3diisostearate – lecithin – glyceryl stearate – glyceryl caprylate -cinnamic acid – sodium glycolate- sodium phytate – sodium benzoate – potassium sorbate.

On retrouve de l’eau de rose de Damas, mais aussi de l’eau de bleuet qui est décongestionnante, de l’huile de tournesol, des extraits d’algue rouge (pour stimuler la micro-circulation), de blé noir (tiens tiens, comme dans l’huile Nominoë), et plic ploc encore quelques extraits de roses diverses.

Quand j’ai compris qu’il ne fallait pas en mettre une truelle, j’ai commencé à apprécier ce contour de l’oeil : il est frais, il sent bon, il dégonfle mes yeux (et si je le mets au frigo, c’est assez probant !), on peut en mettre même SUR la paupière (!), et il hydrate très bien

 

Je le place devant le Dioptigel de Liérac pour son efficacité sur les gonflements.

Je n’ai pas d’avis concernant les cernes, je n’en ai pas, ou très rarement, mais si vous êtes du genre à avoir les yeux gonflés comme ceux d’un caméléon, ce contour de l’oeil est un bon basique (qui ne coûte pas cher) et qui n’irrite pas les yeux.

 

Conclusion

Depuis que je me suis remise à utiliser de la rose régulièrement dans ma routine, je vois un changement significatif au niveau de mon teint : il est plus clair, plus sain, et surtout j’ai la peau douce comme un bébé !
Mes rougeurs sont aussi moins visibles qu’avant.

J’ai pris l’habitude de passer mon coton imbibé d’hydrolat sur mon cou et mon décolleté également, pour nettoyer ces zones fragiles le matin comme le soir sans les agresser (ne jamais arrêter ses soins au visage, le reste du corps révèlera votre âge avant que vous n’ouvriez la bouche..hé oui).

J’ai aussi testé l’eau de rose comme phase aqueuse du rhassoul (donc à la place de l’eau chaude), et c’était divin.
Peut-être bien que je vais aller m’acheter de l’eau de fleur d’oranger tiens, histoire de varier les plaisirs.

J’ai aussi bien envie d’essayer de me faire de l’eau de rose maison quand j’aurai le temps, mais là c’est dimanche, et LE DIMANCHE on reste immobile et on procrastine.
Avec joie.

 

Des bisous les Caribous !
Florame Rose Bio // 8 euros les 200ml
Gelée Melvita // 20 euros les 40ml
Gel Frais CDY Melvita // 18 euros les 15 ml
Le tout en magasin bio

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

8 réponses à “Les bienfaits de la rose au quotidien

  1. EileenMarine

    Super cet article! J’avoue que tu m’as donné envie de tester le gel contour des yeux Melvita, au vu des composants et de ta revue sur ce produit! Par contre, je fais clairement partie des gens qui ont de la peine avec l’odeur, même si je sais que les effets sont bénéfiques! Bises

    Répondre
  2. Laurent

    Nous faisons parti de ceux qui adôôôôre l’eau de rose ! Nous l’aimons en eau florale (nous utilisons en ce moment celle de Christian Lénart) et nous trouvons qu’elle est idéale et ce, peu importe la saison ! Les effets sont visibles et apaisants ! Merci en tout cas pour cet article et la présentation des produits. La marque Melvita nous fait de l’œil depuis un moment je pense qu’on va pas tarder à se laisser tenter 🙂

    Répondre
  3. Roxane

    Merci pour cet article toujours aussi bien écrit et documenté!
    J’ai deux petites questions, pas forcément en rapport avec l’eau de rose mais allons-y quand même…
    Je viens de Bruxelles également, et je me demandais si tu pouvais donner quelques bonnes adresses pour trouver ce genre de soins. Et, même si tu n’en utilises plus actuellement, quelle huile démaquillante as-tu testée et approuvée? J’en cherche mais rares sont celles disponibles en Belgique… à un prix raisonnable aussi… Voilà, merci beaucoup!

    Répondre
  4. Azenor

    Hello !

    Comme alternative à celles qui ne trouvent pas la marque Melvita, il y a la marque bio So’Bio Etic qui fait aussi une crème de jour à la rose (http://www.beaute-test.com/creme_de_beaute_jour_-_rose_sublime_so_bio_etic.php et http://www.beaute-test.com/creme_jour_anti-age_-_rose_so_bio_etic.php). Sur les blogs français, il a plusieurs fois été comparé à celui de la marque Melvita ou à la crème de jour à la rose du Dr.Hauschka).
    Pour l’avoir testé (j’ai une peau normale mais ultra-sensible, avec intolérance à l’eau et début de rosacée), j’ai été comblée par cette crème hydratante, que je rachète continuellement depuis 2 ans. Et puis, j’aime beaucoup la marque So’Bio Etic, qui met à la portée de toutes les bourses des produits « écolo-friendly ».

    Bises

    Répondre
  5. Azenor

    Ahah, je ne peux pas m’empêcher d’oublier des trucs quand je commente !

    Pour les filles-et-les-garçons ayant une peau comme la mienne (peau claire très fine, ultra-sensible, intolérante à l’eau, avec début de rosacée), il y a l’eau d’hammamelis qui est assez géniale. J’ai l’impression que cette eau florale me fait plus de bien de celle à la rose : après, c’est peut-être un ressenti, mais je le trouve plus apaisante.
    Cela ne m’empêche pas d’utiliser une eau florale à la rose (celle de So’Bio Etic là aussi), mais lors de flushes, de réactions allergiques ou d’intolérance à on-sait-pas-quoi, l’eau d’hammamelis me convient mieux.

    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *