14 juin 2014

Le soleil, la déshydratation et les petits trucs pour garder une belle peau malgré le temps chaud

w1.jpg
L’autre jour, en plein Bruxelles, j’ai vu des touristes qui avaient déjà sorti leur tenue d’été : chaussettes de sport blanches montées jusqu’aux mollets, le petit chapeau ou la casquette made in belgium, la carte grande ouverte tournée vers l’église comme une boussole de papier pour tenter de se repérer dans la foule sans trops’enliser.

Ce même jour, j’ai du attendre un bus au soleil et je n’avais pas pris de tube de crème solaire pour en rappliquer, parce que bien sûr, normalement il n’y a qu’en plein désert que le moindre abri devient un mirage, faut croire que dès que tu frôles la campagne, t’es condamnée.

J’ai du faire preuve de patience, et après 30 minutes, ma peau commençait déjà à montrer les signes d’une lucite.

Je savais ce qu’il fallait faire et malgré tout, je me retrouvais comme une quiche à souffrir d’un mal contre lequel je mettais mes lecteurs en garde, face palm.

 

Quand le soleil te cuit comme un steak 

Une fois rentrée, j’ai essayé de me soulager comme je pouvais, en m’appliquant de la dermalibour+ à grande dose (team margarine sur pattes), et sprayant (du verbe sprayer) de l’eau thermale Avène toutes les 2 minutes pour apaiser mes deux steaks de bras.

Avant d’aller dormir, j’ai pris le temps de bien me masser avec réchauffe-moi de Lush, et le lendemain, au réveil, il y avait déjà un mieux dans la soupe.

Entre ça et la chaleur, je dois dire que je suis plutôt une fille de l’hiver, et l’idée d’aller vivre proche du Groenland en cette saison séduit mon humeur de caribou plus que de raison. Mais vu que financièrement, j’ai même pas de quoi louer une luge avec siège en poil de loutre, je mords sur ma chique et j’avance coûte que coûte.

 

Tout pousse plus vite en été 

Appelle ça la folie des grandeurs, ou les hormones en chaleur, quand on entre dans la saison chaude, la peau peut devenir un vrai champ de ruine.

Si je prend la mienne pour exemple :

  • sujette à des imperfections occasionnelles
  • avec un passé d’acné kystique
  • qui s’engorge très vite

 

Quand vient l’été, et vu que je ne m’expose pas vraiment (à part quand j’attends un foutu bus en retard), c’est surtout la température qui fait souffrir ma petite routine.

Du coup, je commence à développer plus de sébum, plus de transpiration, ma peau a du mal à tout évacuer (parce que sujette à la rétention) et donc commence à devenir une belle bombe à retardement.

Je n’ai jamais vraiment connu la fameuse acné de retour de vacances vu que je l’ai toujours subie PENDANT les moments caniculaires, et le mois de septembre devenait celui de la délivrance.

 

Les conseils pour la peau

w2.jpg

Le premier commandement tient en un mot : HY-DRA-TA-TION

Dès qu’il commence à faire beau, je suis armée, j’ai mon eau thermale, un masque hydratant, et je bois plus que de raison en traînant un verre partout où je vais.

Plus facile à dire qu’à faire quand on frôle les 30 degrés et qu’on s’allonge en tentant d’avaler sa salive dans un bruit pâteux de bois sec à la dérive, mais je me force.

 

Secundo, si on a une peau à imperfections actives/en devenir, on mise sur une légère lotion exfoliante le soir

Vu que l’exposition aux UV renforce d’une manière ou d’une autre la couche supérieur de l’épiderme, se crée l’effet couverture qui cache la misère. Une fois rentré d’une virée sous les tropiques, la peau se déshabille et ne reste plus que les monstruosités qui se cachaient pendant tout l’été.

Pour éviter le fameux effet boomerang, vous pouvez miser sur du zinc ou une lotion faiblement dosée en acide salicylique, qui exfoliera et prendra soin de vos pores en été sans être aussi abrasif que des AHA. Mais à la seule condition de mettre une crème solaire en journée et de ne pas zapper d’en remettre en temps et en heure.

Un nettoyant comme le tamagohada d’Hadalabo est aussi une bonne idée.

Exemple de produit : lotion purifiante Ducray, lotion astringente micro-exfoliante La Roche-Posay

 

Tertio, on fait l’impasse (encore plus) sur ce qui peut être occlusif et on cible les couches de soin

Encore une évidence, mais qui devient un vrai casse-tête le matin : est-ce que je mets un tonique + un sérum + une protection solaire, ou est-ce que je prend un combo crème hydratante avec SPF et je met rien dessous ?

Les jours les plus chaud, je prépare ma peau un maximum, en ne faisant pas l’impasse sur mon eau de bleuet et un sérum léger rempli de flotte (pas que, hein) que j’applique sous la crème solaire (même si la kiehl’s hydrate, ce n’est pas son rôle premier), cela m’évite de me retrouver le soir avec un épiderme qui ressemblerait à un poisson cuit à la poêle sans huiles ni beurre.

Je revois aussi ma routine du matin comme du soir pour qu’elle réponde à mon besoin de produits light mais gorgés d’eau et d’actifs assouplissants (et non, je parle pas de lessive).

Des idées : le soir, quand ma peau a un peu plus souffert, elle a droit à sa petite touche d’huile végétale de noisette pour la revitaliser. Si vous avez la peau plus sèche, l’huile de noyau d’abricot est parfaite et très antioxydante.

 

Quarto, on privilégie encore plus le gras pour enlever le gras efficacement

D’autant plus efficace que mon eau micellaire, vu qu’en cette période, c’est la fête à l’andouille grasse sur mon visage certains jours, donc autant traiter le mal par le mal en me démaquillant avec un baume nettoyant.

J’ai racheté le Ultrasimple de Lush, dans un soucis d’économie mais aussi parce qu’il me convient parfaitement : il nettoie à merveille et laisse ma peau douce après usage.

Vu qu’on utilise des filtres solaires en journée, il ne faut pas hésiter à prendre son temps pour bien masser le baume/l’huile/la gelée démaquillante pour se débarrasser au maximum des résidus chimiques, parce que quand ils s’accumulent sur la peau, on tombe dans la fête au noiraud et son amie pustule.

Exemple : l’huile lactée d’Edenens, le Cleanse & Polish de Liz Earle

 

Et dernièrement, on use et abuse de soins parallèles 

Tout ce qui est masque hydratant, fait maison comme un masque yaourt-concombre rafraîchissant et équilibrant pour les peaux mixtes, ou du commerce, c’est sans limite. Vous ne risques pas une surdose vu que la peau ne prend que ce dont elle a besoin quand il s’agit de se gorger d’eau.

Il faut juste veiller, surtout quand c’est un soin tout prêt, à ce qu’il ne contienne pas trop d’huiles, car oui, abuser d’un masque hydratant qui a une phase grasse un peu trop importante, CA, ça amène les problèmes.

 

Concernant les gommages, j’ai toujours ma version miel et sucre qui est facile à faire, rend la peau douce, et agit également pour désobstruer la peau (en pose de 5-10mn) après une journée passée à baigner dans la sueur. A faire une fois par semaine si nécessaire, pas plus.

Le miel seul c’est sans limite si vous le supportez, et prenez-en un d’acacia pour apaiser, et de manuka si vous avez du mal à sortir d’une phase acnéique.

 

De manière générale

  • On évite de toucher à ses boutons quand on en a, avec le soleil la cicatrisation peut faire apparaître des taches qui vont s’ancrer malgré la protection, surtout quand il s’agit d’une plaie fraîche, et dieu sait que c’est une vraie misère à faire disparaître
  • Quand je suis en nage en journée, j’ai toujours un mouchoir sous la main que je presse sur mon visage (ma zone T surtout) pour absorber l’excès d’huiles de mes crèmes et du sébum. Il faut impérativement passer par cette étape dès que vous voulez vous rappliquer un produit sur le visage en journée (poudre, crème, etc)
  • Je change la taie d’oreiller un peu plus souvent qu’à l’ordinaire, une fois tous les  5 jours, en dormant deux jours sur une face, trois sur l’autre. Idiot ? Pas tant que ça, surtout quand je sais que je transpire énormément pendant la nuit quand il fait chaud, je veux aussi m’éviter les boutons de contact

 

Certains soirs, je n’utilise que mon overnight hydrating masque de Kiehl’s comme soin de nuit, et une fois pénétré, je vais dormir. Je désespère de trouver un jour le masque apaisant à l’iris de Weleda, qui a l’air tellement bien, mais qui joue au fantôme qu’on ne croise jamais qu’en rêve.

Je  l’aurai un jour, je l’aurai.

Puis quand je sens que j’ai besoin d’un nettoyage plus en profondeur, j’en profite pour utiliser mon soin purifiant d’Absolution, qui m’évite une peau parchemin mais prend soin de mes petites cuvettes comme un chef.

Essayer de rester au frais le plus souvent possible, pour ne pas stimuler les inflammations est aussi une bonne idée pour ne pas transformer sa peau en piste de danse surchauffée.

 

Enfin bref, l’idée, c’est de tourner autour de l’eau/d’ingrédients riches en eau (glycérine, aloe vera, hydrolats), et de garder en ligner de mire qu’une peau qui a eu « sa dose » va mieux cicatriser, encaisser le coup d’être exposée, et fera moins chier, pour parler crûment.

N’hésitez pas à faire un peu de recherches sur les crèmes solaire pour le visage, il existe certaines formules qui sont maintenant plus légères et adaptées aux peaux mixtes (comme le sun fluid d’eucerin ou l’UV plus HP de clarins).

 

Pour tout vous dire, le produit qui m’a fait sortir la tête de l’eau en ce début d’été, c’est un sérum d’Absolution (mono-maniaque le retour).

Je vous en parle début juillet, histoire de bien le tester, mais c’est déjà un énorme favori qui me met en joie chaque matin et chaque soir.

 

N’oubliez pas que les hormones s’en donnent aussi à coeur joie au changement de saison, quand on entre dans le vif du sujet, donc éviter de tester plein de nouvelles choses pendant cette période de l’année, c’est aussi s’assurer  qu’on n’empirera pas la situation avec de mauvais choix.

Keep it simple et ciblé.

 

Des bisous les Caribous !

Continuez votre lecture
Caribouland
FacebooktwitterpinterestinstagramFacebooktwitterpinterestinstagram

26 réponses à “Le soleil, la déshydratation et les petits trucs pour garder une belle peau malgré le temps chaud

  1. Nelly

    J’en suis à changer ma taie tous les trois jours. Alors comme je ne change mes draps qu’une fois par semaine, j’ai une taie pas assortie. Et mon âme de toquée est dérangée. Faut que j’achète mes taies en quadruple…

    Répondre
  2. Isil Elwing

    Je m’en vais mettre ces précieux conseils de côté, faut dire que quand le thermomètre s’affole je me trouve un faciès de tranche de foie.
    Merci Mona!

    Répondre
  3. Charlotte

    eh bien merci, merci beaucoup, c’est pile le genre d’article dont j’avais besoin 🙂

    j’avais cependant une petite question, laquelle j’espère pourra être résolue par des âmes bienveillantes : est-ce normal d’avoir la peau sèche en été ? là où je vis, on est entre 22/27° en moyenne depuis deux semaines et j’ai l’impression que ma peau n’a jamais été aussi sèche en cette période de l’année. j’ai même dû appliquer de la Cold Cream hier soir, mais ses bons résultat n’ont duré que le temps d’une matinée 🙁 ma peau est constamment terne (malgré un gommage récent) et sujette aux rougeurs (malgré l’hydratation), chose impensable pour moi en été…

    enfin, euh… désolée pour le pâté que je viens de placer. je vous souhaite à toi et à tout ton lectorat une belle peau pour tout l’été (et plein d’autres bonnes choses) 🙂

    Répondre
  4. Galathée

    Je change mes taies d’oreillers deux fois par semaine, et tout le monde me trouve maniaque, mais pour moi c’est la base de l’hygiène, comme se laver les mains après être allée aux toilettes ^^
    Et j’en profite pour te demander, comme tu parles de l’huile Edenens, si tu as testé d’autres produits de cette marque ? Y’a des promos sur leur site en ce moment, et les avis sur Beauté-test sont plutôt positifs ; je suis à deux doigts de craquer 😉

    Répondre
  5. Skull and Beauty

    ah ben moi je suis en plein de dans, retour des boutons en ce moment, perte des cheveux plus importante, ah la la …et moi je subit enormement le rebond au retour des mauvais jours, pfffff, je vais penser à exfolier mieux …. c’est vrai que je zappe souvent en été , surtout parce que je suis pas chez moi, je perds mes automatismes …. je vais embarquer le rhassoul aussi … merci pour tes conseils !

    Répondre
  6. Blondie

    que de bon conseil encore une fois. Pour ma part l’été je suis fan du sérum apaissant d’avène avec de la crème solaire par dessus. Pas de fond de teint car je me tartine le visage souvent dans la journée vu que je suis souvent dehors….des bisous ma belle.

    Répondre
  7. Charlotte

    Merci Mona 🙂

    en fait hier soir, j’ai suivie tes conseils et tenté un masque au miel : par tous les dieux, ça a fait un bien fou à ma peau ! je vais dorénavant appliquer cette astuce une fois par semaine je pense, et voir patiemment pour le reste.

    Répondre
  8. pretty little pirate

    Article très interressant ! Je vais peut être me prendre la lotion à l’acide salycilique de health home du coup, mais la lotion aux aha de chez mizon me fait aussi de l’oeil…
    Gros dilemme !
    Par contre pour les ingrédients occlusifs j’ai tout faux avec ma cc bourjois, mais hier j’ai réutilisé mon LL et c’est vrai que ça me manquait 🙂
    Il faut que je me recommande du fdt minéral, il est quasiment vide…

    Répondre
  9. Blondie

    Le sérum de avène est vraiment top. j’ai longtemps fuit les silicones à cose de mon acné mais depuis janvier j’ai le même routine peau (beaucoup de avène). Ma peau va nettement mieux et me dit merci. J’aime pas faire cela je te laisse le lien de ma routine (non c’est pas pour me faire de la pub juste pour te montrer comment j’utilise les produits) http://leshistoiresdeblondie.over-blog.com/2014/05/soin-visage-le-matin-j-hydrate-et-protege-le-soir-je-traite-et-repare.html
    Bisous bisous

    Répondre
  10. Emmy Aime

    Coucou Mona !
    Super article, j’ai bien pris note des produits conseillés, des petites astuces etc … Une question, aurais-tu un masque hydratant à me conseiller ? J’ai la peau mixte voire vraiment grasse et je me retrouve toujours avec des trucs pas possibles, je n’arrive pas à trouver quelque chose de bien … Je n’ai malheureusement pas la possibilité de faire du « fait maison » puisque … Je n’ai pas vraiment de maison en ce moment XD Merci pour tes conseils, je passe à la para demain, je regarderais pour ton masque Weleda 🙂
    La bisette,
    Emmy.

    Répondre
  11. JujuK

    Hello !
    Merci pour cet article excellent (comme toujours) et qui regorge d’informations très documentées et intéressantes (également comme toujours).
    Moi je suis toujours à la recherche d’une super crème miracle l’été, car soit c’est trop épais soit ça n’hydrate pas assez… Je testerais bien Absolution mais j’attends encore un peu avant de craquer !
    Le soir je mets juste un peu d’huile (argan ou jojoba, j’alterne) mais j’ai peur qu’à force ça graisse trop ma peau, est-ce que tu penses que je devrais alterner avec une crème ?
    Sinon, pour info j’ai testé la crème solaire Avene minerale, et c’est une horreur absolue à étaler je la déconseille fortement !
    Ah et puis j’en profite puisqu’on parle de soleil, j’ai commencé à appliquer de l’autobronzant (Vichy) sur mes jambes, malgré une application très appliquée (oui oui) et uniquement une à 2 fois par semaine, je vois certains endroits où ça fait des espèce de taches oranges… horrible. Est-ce que quelqu’un aurait THE technique pour appliquer de l’autobronzant ?

    Belle journée à toutes !

    Répondre
  12. Pauline

    On n’a vraiment pas des vies faciles mais tes articles sont toujours de bons conseils pour nous soulager la mise !
    Je suis enceinte (mon terme est le 18 juin), depuis le début de ma grossesse j’ai retrouvé la peau de mes 15ans (mais en plus j’ai conservé mes rides !), peau luisante, points noirs et autres trucs non identifiés que j’aime titiller irrésistiblement (je sais, c’est mal !).
    Depuis une semaine, je teste le soir l’Huile Lotus de Clarins et le matin la crème Bioderma Sebium Pore Refiner, malgré tout je traque la luisante à longueur de journée. J’éponge, j’éponge mais ça me fatigue !!!

    Répondre
  13. cosmeled

    Hydratation et soin, ce sont en effet les deux mots d’ordre pour éviter les problèmes de peau liés à la sècheresse et aux agressivités extérieures, que l’on soit en hiver ou en été. Mon conseil, c’est d’adopter une routine bien adaptée à son type de peau.

    Répondre
  14. JujuK

    Bon ben tu as répondu à ma question, en fait c’est parce que je ne gomme pas suffisamment ma peau avant ! Je vais continuer à tester, plus prudemment, genre une fois par semaine, et après gommage… La suite au prochain épisode !

    Pour la gelée fraiche de Melvita, ça fait partie des produits que j’avais dans le colimateur… Mais entre temps (ce soir) j’ai eu le malheur d’entrer dans une pharmacie qui avait un énorme rayon Caudalie, et j’ai craqué pour le Sérum défense « Polyphenol » (la gamme que tu as présentée l’autre jour), ce qui signifie que je n’ai aucune volonté car je m’étais dit « non non non, c’est beaucoup trop cher, le prix au litre est excessif »…
    Bon, en tout cas j’ai hâte de la tester ! Je crois que j’alternerai avec l’huile de jojoba pour le soir (oui car sérum + Crème la journée c’est trop pour moi, ça « encombre » ma peau).
    Ah oui et une question sur la lotion micro-exfoliante (Effaclar) de La Roche Posay, n’est-elle pas trop « astringeante » ? Parfois ce genre de lotion me donne l’impression de mettre un truc super fort sur ma peau…
    C’est tout pour ce soir !
    Bonne soirée et PS : ce ne sont pas des compliments que j’ai écrit plus haut, je le pense vraiment : les articles que tu écris sont très intéressants ! (et drôles 😉

    Répondre
  15. JujuK

    Hello !
    Bon alors petit retour sur mes tests :
    – pour l’autobronzant, j’ai testé après gommage et ça va déjà beaucoup mieux (mais pas essayé le gommage au savon noir pour l’instant, en fait le gommage j’en fais très peu car ma peau me démange après c’est horrible… et pourtant je le fais très doucement !). Donc ce n’est pas très concluant pour l’instant.
    En revanche ça fait quasi un mois que je prends mes gélules Oenobiol et je vois la différence : ma peau commence déjà à se hâler sur les bras même si je mets beaucoup de protection solaire et que je ne m’expose que très peu, et surtout ça m’a permis de ne pas attraper de coup de soleil (pour l’instant !) même pour les rares fois où je me suis exposée sans protection ou presque (comme toi à l’arrêt de bus)… Je pense que c’est vraiment efficace !
    – pour le sérum Caudalie, c’est un peu comme pour tous leurs autres produits : j’adore l’application, l’odeur, le packaging, la sensation sur la peau… mais dire que ça change vraiment grand chose, je ne sais pas !!
    Voilà, désolée de pas avoir aidé beaucoup plus !

    Répondre
  16. Céline

    Merci pour ces très bons conseils. Rappelons aussi que pour choisir le bon indice de protection de sa crème solaire, il faut tenir compte de son phototype, de la sensibilité de sa peau au soleil, et du lieu et moment de l’exposition. En gros, plus notre peau est claire, plus notre indice de protection doit être élevé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *